Copy
View this email in your browser
Communiqué de presse
Jeunes Vert·e·s Suisse



Et maintenant, le cervelas : les Jeunes Vert·e·s demandent une interdiction générale de la publicité


L'interdiction de la publicité pour le tabac est adoptée. La société remet en question de manière critique la publicité et son influence sur nos comportements de consommation. Les Jeunes Vert·e·s demandent maintenant une interdiction générale de la publicité.

L'interdiction de la publicité pour le tabac représente une étape importante dans la prévention de la dépendance au tabac chez les enfants et les jeunes. La publicité crée toujours des incitations et des besoins supplémentaires, ce qui nuit à nos existences. Une surconsommation insatiable et le sentiment de ne jamais posséder assez, de ne jamais être assez bien ni assez désirable, ne sont que quelques-unes des nombreuses conséquences de cette situation. Grâce à des astuces psychologiques raffinées, l'achat du dernier modèle de téléphone portable signifie soudain l'acquisition d'une nouvelle identité. Avec cette aspirine, tu peux aller travailler même si tu es malade. Sans oublier que grâce à la possession de ce ticket de loterie, tu seras peut-être bientôt milliardaire et tu pourras t'acheter encore plus de joie de vivre. Mais une consommation toujours plus grande n'est tout simplement pas possible sur une planète aux ressources limitées. La publicité pousse à l'exploitation de l'environnement, des travailleur·euse·s et des animaux, et reproduit des stéréotypes problématiques. Le bureau des Jeunes Vert·e·s estime qu'il faut agir en profondeur et demande une interdiction générale de la publicité pour les biens de consommation. Décorons nos rues avec de l'art plutôt qu'avec de la publicité !


De plus, les Jeunes Vert·e·s demandent, par le biais d'une pétition, l'abandon de l'expérimentation animale. Les débats autour de la votation le montrent: la population suisse reconnaît le problème et n'approuve pas fondamentalement les expériences sur les animaux. Selon la pétition, la Confédération doit élaborer un plan de sortie de l'expérimentation animale pour les prochaines décennies, en commençant par les degrés de gravité les plus élevés.

Contact

Oleg Gafner
Coprésident Jeunes Vert·e·s Suisse
079 956 77 35
oleg.gafner@jeunesverts.ch
 

Contact
Jeunes Vert·e·s Suisse
Waisenhausplatz 21
3011 Berne

info@jeunesverts.ch
079 937 63 05

www.jeunesverts.ch

Vous pouvez en tout temps modifier ou supprimer cet abonnement.

 
Derniers communiqués
Twitter
Facebook
Website