For English, click here
View this email in your browser

LA MÉCANIQUE DE L'OBJET
au Kunst Kraft Werk à L
eipzig

Montréal, le 24 septembre 2015 – Du 8 octobre au 8 novembre 2015, sur invitation du Kunst Kraft Werk, LA MÉCANIQUE DE L’OBJET sera présenté à Leipzig en Allemagne. Les commissaires Julie Bélisle et Ariane de Blois ont rassemblé pour l’occasion des œuvres de Nicolas Bernier, Myriam Bessette et Robin Dupuis, Martin Messier, Darsha Hewitt, Samuel St-Aubin, Jonathan Villeneuve et Pavitra Wickramasinghe. 

À la fois un clin d’œil et un hymne aux expérimentations mécaniques, menant entre autres à la naissance de l’enregistrement sonore et à la genèse du cinématographe, l’exposition rassemble des œuvres qui, par leur traitement et leur esthétique, dévoilent le processus mécanique qui les compose. Citant parfois de façon explicite des inventions anciennes (comme les machines à bruit, les théâtres d’ombre et les premiers systèmes automates), les œuvres présentées font globalement écho aux découvertes, inventions et procédés qui ont participé au développement des arts électroniques, pour mieux contribuer, à leur tour, à leur rayonnement.

À travers la réinterprétation des technologies actuelles, l’exploration formelle, parfois ludique, et la mise en avant de leur processus mécanique, les œuvres de La mécanique de l’objet rappellent l’esprit d’effervescence engendré par le désir des créateurs d’inscrire leur production au sein d’un champ artistique nouveau, en plein devenir. Elles font ainsi le pont entre les recherches techniques et artistiques passées et futures, tout en rendant compte du travail multiforme et multimédiatique des plasticiens et artistes chercheurs d’aujourd’hui, soit un travail qui dépasse largement la sphère numérique, en se prolongeant vers des explorations plus matérielles et instrumentales. D’hier à aujourd’hui, n’est-ce pas toujours le même émerveillement qui est recherché devant des objets inanimés qui subitement prennent vie ? Toutefois, si les mécanismes des œuvres peuvent concrètement être décortiqués, la poésie qui en émane reste quant à elle une composante intangible. 
 

Commissaires
Julie Bélisle et Ariane de Blois

Artistes et œuvres présentés
NICOLAS BERNIER :: Frequencies (Frictions), 2015
MYRIAM BESSETTE + ROBIN DUPUIS :: Conciliabules, 2006-2015
MARTIN MESSIER :: Sewing Machine Orchestra, 2012
DARSHA HEWITT 
:: A Side Man 5000 Adventure, 2015
SAMUEL ST-AUBIN :: Parcours défini, 2015
JONATHAN VILLENEUVE :: Mass Movement, 2010
PAVITRA WICKRAMASINGHE :: Take hold lightly, let go lightly, 2013

Lieu
KunstKraftWerk
Saalfelder Strasse 8b
Leipzig, Allemagne
kunstkraftwerk-leipzig.com

Horaires d’ouverture
Vernissage le 8 octobre 2015
Ouverture du 9 octobre au 8 novembre 2015

Pour plus d’informations
kunstkraftwerk-leipzig.com

Cette exposition est une production de PERTE DE SIGNAL rendue possible grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada.

PERTE DE SIGNAL est un centre d’artistes montréalais dont le mandat est de promouvoir le renforcement et le rayonnement des arts numériques et l’innovation artistique liée à la technologie.
perte-de-signal.org

KUNST KRAFT WERK (Leipzig, ALL) est une ancienne centrale électrique reconvertie en usine d’expérimentions pour les arts, la culture et le design. L’on y trouve des projets d’art alternatifs d’artistes locaux et internationaux tel que des expositions, des symposiums, des workshops et des spectacles multimédias. kunstkraftwerk-leipzig.com 

 



/// English ///


OBJECT MECHANICS
at Kunst Kraft Werk in Leipzig

Montreal, September 24th, 2015 – From October 8 to November 8, 2015, at the invitation of Kunst Kraft Werk, OBJECT MECHANICS will be presented in Leipzig. For this occasion, Curators Julie Bélisle and Ariane de Blois gathered works by Nicolas Bernier, Myriam Bessette et Robin Dupuis, Martin Messier, Darsha Hewitt, Samuel St-Aubin, Jonathan Villeneuve, Pavitra Wickramasinghe. 

At once a nod and an homage to the first mechanical experiments that gave rise to the birth of sound recording and the cinematograph, among others, the exhibition features digital works whose aesthetics or subjects reveal their underlying mechanical processes. Sometimes making explicit references to historical inventions (such as noise machines, shadow play and the first automata), all the works reflect the discoveries, inventions and processes that have contributed to the development of electronic art so as to better contribute, in turn, to their dissemination.

Through their reinterpretation of current technologies, their sometimes playful formal explorations, and their foregrounding of mechanical processes, the works in Object Mechanics evoke the creative enthusiasm of artists wanting to make their mark in a new and evolving artistic field. The works thus make a link between past and future technical and artistic research, while showcasing the polymorphic and multimedia work of current artists and researchers, whose production goes well beyond the digital sphere with more extensive explorations of materials and instrumentality. From the past to the present, haven’t inanimate objects that slowly come to life always been met with the same wonder? Yet, if the mechanisms of the works were to be meticulously analysed, their poetry would nevertheless remain an intangible component.

Curators
Julie Bélisle & Ariane de Blois

Artists & Works
NICOLAS BERNIER :: Frequencies (Frictions), 2015
MYRIAM BESSETTE + ROBIN DUPUIS :: Conciliabules, 2006-2015
MARTIN MESSIER :: Sewing Machine Orchestra, 2012
DARSHA HEWITT 
:: A Side Man 5000 Adventure, 2015
SAMUEL ST-AUBIN :: Parcours défini, 2015
JONATHAN VILLENEUVE :: Mass Movement, 2010
PAVITRA WICKRAMASINGHE :: Take hold lightly, let go lightly, 2013 

 

Venue
KunstKraftWerk
Saalfelder Strasse 8b
Leipzig, Germany
kunstkraftwerk-leipzig.com

Opening Hours
Opening on October 8, 2015
Open from October 9 to November 8, 2015

More information
kunstkraftwerk-leipzig.com

This exhibition is produce by PERTE DE SIGNAL with the support of the Canada Council for the Arts.

PERTE DE SIGNAL is a Montréal-based art center that promotes and fosters the development of digital arts and innovative artistic uses of technology. perte-de- signal.org

KUNST KRAFT WERK (Leipzig, DEU) is an old power plant in Plagwitz being converted to an experimental factory for art, culture and design. There we’ll find alternative urban art projects and performances with local and international artists. Exhibitions, symposia, workshops, multimedia shows, concerts, parties, and events that can interact in a flexible venue. kunstkraftwerk-leipzig.com 

Logo de Perte de Signal

PERTE DE SIGNAL
2244, rue Larivière
>Montréal, Québec
Canada, H2K 4P8
(514) 273-4813

PERTE DE SIGNAL remercie ses membres, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal pour leur soutien.

Facebook
Twitter
Site web

-30-
 

Source:  Caroline Cloutier