Copy
Corpuscule - Juin 2018
Voir ce courriel dans votre navigateur


Conseil provincial des sociétés culturelles
506.858.8000

Cercle culturel et historique Hilarion-Cyr de Saint-Léonard
506.423.7042

La Maison de la Culture inc.
506.336.3423

Société culturelle de
la Baie des Chaleurs
506.753.6494


Société culturelle de
Baie-Sainte-Anne
506.228.2011


Société culturelle Centr'Art
506.727.3277

Société culturelle des
Hauts-Plateaux
506.235.3176

Société culturelle Kent-Nord
506.341.0800

Société culturelle Kent-Sud
506.743.8600

Société culturelle Nigawouek
506.776.5935

Société culturelle régionale Les Chutes
506.473.4329

Société culturelle régionale Népisiguit
506.548.4338

Société culturelle de
Saint-François
506.992.6055

Société culturelle
Sud-Acadie
506.860.0413

Société culturelle de la Vallée de Memramcook
506.758.4032

Société culturelle des
Tracadilles 
(membre associé)
506.395.4942

Société culturelle régionale de Kedgwick
(membres associé)
506.284.2056

Festival Acadien de Caraquet (membre associé)
506.727.2728

Dans ce bulletin : 
  • Mot de la directrice générale
  • Changement d'adresses courriel
  • Le CPSC a participé au Festival international de Slam et Humour au Mali
  • Ateliers de vannerie avec Stephen Jerome
  • Clôture de la 20e édition du Festival de théâtre communautaire en Acadie
  • Le projet Vis-À-Visages est de retour!
  • Cinq fautes de français à éviter au quotidien
  • Programmation et mission de nos membres





 
Mot de la directrice générale

« La diversité est un fait, l’inclusion est un choix »
 John Ralston Saul
 
Qui sommes-nous, que faisons-nous, où allons-nous ? Voilà l’essence des questions auxquelles nous tentons de répondre à chaque fois que nous déposons un projet ou une programmation dans les différents volets de financement qui nous concernent.
La semaine dernière et hier soir, j’ai eu l’occasion de participer, d’une part au Sommet sur l’immigration en Atlantique -évènement bilingue orchestré à grands frais par Atlantic Ballet Atlantique et dont les échos sont favorables -  et d’autre part à la conférence de John Ralston Saul, essayiste de renommée et membre de l'Institute for Canadian Citizenship/ Institut pour la citoyenneté canadienne (ICC). Dans le premier cas, cela s’est concrétisé par la présentation du ballet Alien et dans le second, par l’essence du propos de ce grand penseur canadien.
 
Les points de convergence entre les deux évènements, autre que le propos de l’immigration, est la place qu’occupe et que devrait occuper la culture dans la problématique de l’immigration.
 
Le discours économique supplante régulièrement celui de la culture, ceci étant nettement défavorable au processus d’immigration. Les immigrantes et les immigrants se voient comme des chiffres plutôt que comme des êtres humains et cela nuit à l’attrait que peut représenter la culture acadienne notamment dans le processus menant à la rétention de celles et de ceux-ci. Nous devons travailler collectivement à changer les perceptions négatives entourant l’immigration au Nouveau-Brunswick. Dans le but de contribuer à enrichir la perception du milieu de l’immigration, de jouer nos rôles d’acteur.e.s culturels incontournables et d’installer des pistes de collaboration entre le milieu culturel et les centres d’établissement entre autres, l’équipe du CPSC a mis en place un colloque d’une durée de deux jours à la fin juin.
 
Des invités de marque tels que Dr Marwa El Sahn du Centre d’activités francophones de la Bibliothèque d’Alexandrie, Charles Vallerand, consultant en développement et ancien directeur général de la Coalition pour l’expression de la diversité culturelle, entre autres, accompagnés par des représentant.e.s du milieu de l’immigration et du développement culturel d’ici porteront notre réflexion sur les actions positives qui se font actuellement, qui pourraient émerger et qui favorisent la rétention.
 
C’est donc une invitation que je lance à tous nos membres et partenaires à s’inscrire à notre colloque Convergences qui aura lieu à Moncton les 28 et 29 juinprochain.
 
Isabel Pereira du CAFI et Alfred Bessawa de Design from Africa
 
             

Changement d'adresses courriel 

Nos anciennes adresses courriel cpsc.direction@nb.aibn.com et cpsc.information@nb.aibn.com ne seront plus valables à partir du 30 juin prochain. Voici les nouvelles adresses de l'équipe sur lesquelles vous pouvez nous joindre dès à présent :

Marie-Thérèse Landry, directrice générale : direction@cpscnb.com
Mélanie Haché, agente de relations publiques : information@cpscnb.com
Nadège Durant, agente de mise en valeur en patrimoine : culture@cpscnb.com 
Paul Arseneau, agent de développement : developpement@cpscnb.com
Camille Perron-Cormier, agente de communication graphique:    
                                          communication@cpscnb.com
Antoine Hamel, étudiant : stage@cpscnb.com


             

Le Conseil provincial des sociétés culturelles a participé au Festival international de Slam et Humour au Mali

Le Conseil provincial des sociétés culturelles (CPSC), par l’entremise de sa directrice générale, Marie-Thérèse Landry, a participé à la 5e édition du Festival international de Slam et Humour au Mali (FISH / MALI) à Bamako, entre le 15 et le 20 mars cette année.

C’est par l’invitation de Abdoul Aziz Kone alias Aziz Siten'k, chef de projet, artiste Slameur et opérateur culturel que Marie-Thérèse Landry participa au festival organisé par le centre culturel Maison Agoratoire en partenariat avec l'Institut Français de Bamako.

Le Festival international de Slam et Humour a pour objectif global de promouvoir l’éducation et contribuer à la consolidation de la paix et du dialogue interculturel au milieu jeune à travers la promotion des activités artistico-culturelles. Cette année, le thème était « L’épanouissement des jeunes et des personnes en situation de handicap et de vulnérabilité ».

Le jeudi 15 mars, Marie-Thérèse Landry a animé un atelier sur l'inclusion sociale dans une école. Les participants ont réalisé une grosse tête carnavalesque d'une personne noire non voyante qui porte des verres fumés et qui déambule avec une canne blanche. L’atelier a eu lieu à l’École Kalanso. Lors de la restitution déambulatoire, ils ont entonné la chanson L'arbre est dans ses feuilles, apprise durant la fabrication de la grosse tête. Le lundi suivant, la directrice générale du CPSC a participé au panel de discussion sur l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap et de vulnérabilité à la Bibliothèque nationale.

La deuxième édition du Festival international de Slam-Poésie en Acadie (FISPA) organisé par le Conseil provincial des sociétés culturelles aura lieu en novembre/décembre 2018!

Marie-Thérèse Landry avec la petite équipe technique de la 5eC et les employés de l’école Kalanso ainsi que la grosse tête carnavalesque.
Inauguration du Festival international de slam et d’humour du Mali
et son présidé, Aziz Siten'k  
Près de l'École Kalanso
Marie-Thérèse avec les slameurs de la Maison Agoratoire
Au salon de coiffure improvisé !
Ateliers de vannerie avec Stephen Jerome 

Stephen Jérome et un artisan Mi'kmaq francophone spécialisé dans les techniques de vanneries.  Les ateliers ont eu lieu a Moncton le 21 avril et à Richibucto le 22 avril .
 
L'artiste a aidé les participants à la réalisation de leur propre panier fait à base de frêne noir. Il a également présenté un court-métrage, sélectionné au Festival de films SunDance en 2017, consacré à son travail et à l'héritage culturel qu'il représente. Il a aussi  présenté une exposition de ses outils traditionnels qu'il utilise au quotidien pour réaliser ses paniers. Un nouvel atelier aura lieu à Memramcook après la belle saison.

 
Les participants de l'atelier à Moncton

Clôture de la 20e édition du Festival de théâtre communautaire en Acadie

Le Conseil provincial des sociétés culturelles tenait cette fin de semaine à l’École Marie-Esther de Shippagan sa 20e édition du Festival de théâtre communautaire en Acadie en collaboration avec La Maison de la Culture inc. Cette année, afin de marquer cet anniversaire, le CPSC recevait le directeur général de la Fédération québécoise du théâtre amateur Yoland Roy et la co-présidente du Festival égyptien scolaire de théâtre international francophone (FESTIF), madame Mona Magdalany.

Six troupes du Nouveau-Brunswick ont présenté tout-à-tour des pièces de théâtre tirées d’un répertoire varié. Un public fidèle a été charmé par les prestations des comédien.ne.s des Productions LaRoc et La Maison de la Culture inc. de Shippagan, du Théâtre du Trémolo de Saint-Jean, des Belles Luettes de Moncton, de La Troupe du Monument de Memramcook, de Lalarmaloeil de Miramichi ainsi que des Brayons Masqués d’Edmundston. André Roy et Ghislain Basque ont assuré la direction technique. La pièce de théâtre « Grandir dans la différence » en collaboration avec la troupe L’Acadiemie de Beresford formée entre autres de personnes non voyantes a été présentée en pré-festival (hors compétition) le jeudi 10 mai et en formule scolaire le vendredi 11 mai.

Cette année, la présidence d’honneur est allée à Sandra LeCouteur qui a charmé l’auditoire à différents moments durant la fin de semaine. L’animation très dynamique fut assurée par Anne Godin qui agissait également à titre de maître de cérémonie. Le CPSC remettait cette année une œuvre de Nicole Gallant, artiste originaire et résidante de Dieppe.
Le jury composé de Robert Melanson, de Yoland Roy et de Mona Magdalany a déterminé les lauréats des prix de cette 20e édition du Festival de théâtre communautaire en Acadie. La liste suivante nous indique les catégories de prix ainsi que les nominations et les récipiendaires.

Meilleur comédien dans un rôle de soutien
Le prix a été décerné à : Rodney Doucet, Troupe du Trémolo de Saint-Jean
Meilleure comédienne dans un rôle de soutien
Le prix a été décerné à : Stéphanie Boudreau, Troupe du Monument de Memramcook
Meilleur comédien dans un rôle principal
Le prix a été décerné à : Ricky McIntyre, Théâtre du Trémolo de Saint-Jean
Meilleure comédienne dans un rôle principal
Le prix a été décerné à : Dorine LeBlanc, Troupe du Monument de Memramcook
Meilleure conception technique (Remis par André Roy, directeur technique) Le prix a été décerné à : La Troupe du Trémolo de Saint-Jean
Meilleure scénographie
Le prix a été décerné à : Le Théâtre du Trémolo de Saint-Jean
Meilleure mise en scène
Le prix a été décerné à : Lalarmaloeil de Miramichi
Prix Coulisses
Le prix a été décerné à : Lalarmaloeil de Miramichi
Prix Coup de foudre
Le prix a été décerné à : La Troupe du Trémolo de Saint-Jean
Prix Meilleure production
Le prix a été décerné à : Le Théâtre du Trémolo de Saint-Jean
Mention spéciale du jury
Les Belles Luettes de Moncton pour leur audace et leur courage dans la présentation de Les Monologues du vagin.
Mention spéciale adaptation 
Le phantasme d’Hector, Les Productions LaRoc et La Maison de la Culture inc. de Shippagan.

C’est sous l’égide de Société culturelle Kent-Nord à Saint-Louis de Kent qu’auront lieu les célébrations de la 21e édition.
Le CPSC est, encore une fois, enthousiaste du déroulement de cet événement devenu un incontournable pour plusieurs participants ! Nous remercions toutes les personnes et les bénévoles qui ont contribué au succès de cet évènement. Longue vie au Festival de théâtre communautaire en Acadie, Vive le Conseil provincial des sociétés culturelles ! Pérennité aux sociétés culturelles et Merci à nos partenaires !

Félicitations aux gagnant.e.s !

Le projet Vis-À-Visages est de retour! 
 
Vis-à-Visages Mawaiomi, la rencontre, est un nouveau projet permettant aux Acadien.nes et Néo-Acadien.nes d’aller à la rencontre de peuples autochtones du Nouveau-Brunswick par le biais de la photographie et de la vidéo. Nous offrons la possibilité à 12 participant.es de suivre des formations offertes par des professionnel.les talentueux.ses, Dolores Breau en photographie et Paul Arseneau en vidéo.

Quatre formations gratuites de deux ou trois jours (d'une valeur équivalante à 3500$ par personne) sont prévues :
Samedi 23 et dimanche 24 juin 2018
Samedi 4 et dimanche 5 août 2018
Vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 octobre 2018
Samedi 24 et dimanche 25 novembre 2018

Ces formations se tiendront à la Place de la Cathédrale à Moncton, les participant(es) s'engagent à être présents aux quatre séances. Tous les frais reliés au projet (hébergement, repas, déplacements) seront pris en charge. Par la suite, les œuvres créées se regrouperont en une exposition itinérante présentée dans le cadre du Congrès Mondial Acadien de 2019.

Pour vous inscrire : https://goo.gl/forms/XzAneQ6p6AfqoPAV2

Cinq fautes de français à éviter au quotidien

Elles sont coriaces pour ne pas dire inévitables. Les erreurs et coquilles se glissent dans nos conversations comme des anguilles sous les roches. Le Figaro revient sur cinq d'entre elles grâce au précieux ouvrage Les 300 plus belles fautes... à ne pas faire et autres extravagances à éviter, d'Alfred Gilder.

● Au final

Au final par ici, au final par là. La fin est décidément partout. Il n'est même pas temps de commencer un début de phrase, que le final l'a en effet déjà évacué. Tendez plutôt l'oreille. «Il n'était pas si mal ce film, au final», «je dirais au final que...», «au final, tu n'es pas si timide». La formule est devenue légion. Alors que lui reproche-t-on exactement? Son mauvais calque de l'anglais «finally»? sa traduction familière du latin soutenu in fine? Non pas! En réalité, c'est la substantivation de l'expression qui pose question.

Le mot «final» ainsi que le rappelle l'Académie française, est un adjectif. Or, ici dans l'expression «au final», il est question d'un substantif. Une construction incorrecte, et doublement fautive, si écrite avec un «e» final. Que faire alors? Préférer les formules: «finalement», «pour finir», «en somme», «à la fin», etc.

● D'ici demain 

Pourquoi faudrait-il se presser de vivre demain, alors que nous n'avons pas encore fini de vivre aujourd'hui? C'est la question que l'on peut se poser en regardant la locution «d'ici demain». En effet, le substantif «demain» se raccroche au «ici», et donc le maintenant. Un présent futuriste, pour le moins étrange.

La formule correcte note le Trésor de la langue française est «d'ici à demain». Elle signifie: «À compter de l'instant présent jusqu'au lendemain.» On pourra, si l'on craint d'oublier cette règle, remplacer la locution par «le jour suivant».

● Tout à coup, tout d'un coup

Les contes de fées ont sûrement leur part de responsabilité dans notre confusion des locutions. Que faut-il dire lorsqu'il se produit un événement soudain? et que faut-il préférer lorsqu'un événement se déroule «en même temps» qu'un autre? Pas simple. Heureusement pour nous, Alfred Gilder a planché sur le sujet dans son livre Les 300 plus belles fautes... à ne pas faire et autres extravagances à éviter, (Omnibus).

«Tout d'un coup», rappelle l'auteur, signifie «en une seule fois, en même temps». On l'emploiera pour décrire une action qui se déroule en un instant, «d'un trait». Exemple: «Il engloutit tout d'un coup son flan.»

«Tout à coup», s'utilise pour marquer un fait soudain. Il est l'événement déclencheur, celui qui annonce l'irruption d'une nouvelle intrigue. Exemple: «Je mangeais un gâteau quand tout à coup, une main se posa sur mon épaule.»

● Mis à jour, au jour

Depuis qu'Internet a investi nos vies, ce dernier a -et ce n'est un secret pour personne- bouleversé nos usages et a fortiori, notre lexique. «Mail», «forwarder», «surfer», «bug»... Les mots et expressions de l'informatique sont partout. Quitte parfois à s'exporter, à tort, dans nos locutions du quotidien. C'est le cas avec «mis au jour».

«Mise à jour» signifie «actualiser» ce qui datait pour améliorer l'efficacité d'un logiciel, d'un téléphone ou d'un ordinateur. Il n'a rien à voir avec la formule «mis au jour». Cette dernière s'emploie comme le synonyme des verbes «déterrer», «exhumer» ou «divulguer».

● Tout de suite, de suite

Agir dans l'immédiat n'est jamais chose simple. A fortiori à l'oral quand le précis de grammaire est hors de portée de main. Alors, que répondre à notre interlocuteur qui nous a dit de venir «de suite»? Tout de suite? Pas sûr. Ainsi que le note l'écrivain Alfred Gilder, les deux expressions n'ont aucun rapport.

«De suite», écrit-il, signifie «l'un après l'autre, «sans interruption». On l'emploiera ainsi volontiers «quand notre sympathique bignole passera l'aspirateur dans l'entrée et dans l'escalier». En revanche, on emploiera bien la locution «tout de suite» lorsque l'on voudra signifier à notre interlocuteur d'agir «sur-le-champ».

Source : http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/04/06/37003-20180406ARTFIG00033-cinq-fautes-de-francais-a-bannir-de-vos-mails.php

    Programmation et mission de nos membres

                      juin, juillet et août 2018                                          

   Cercle culturel et historique Hilarion-Cyr inc.


Le Cercle culturel et historique Hilarion-Cyr de Saint-Léonard a pour mission de promouvoir le développement culturel communautaire par la mise en place d'activités et d'actions culturelles concertées, aux couleurs de la région avec la collaboration de partenaires éducatifs, municipaux, religieux, associatifs, la communauté, le monde des arts et de la culture.

Activités :
3 juin 2018 -  Le 150de Saint-Léonard-Parent, souligné par une messe d’action de grâce à 9h30 à l’église mère, une fusion de deux chorales permettra la réalisation d’un concert à 4 voix mixtes, avec des solistes, des musiciennes, orgue, violon et violoncelle. Un banquet à la salle communautaire de Saint-Léonard suivra, ainsi qu’une exposition de photos anciennes et visite du cimetière.
Ouverture officielle et cérémonie protocolaire du parc d’amusement pour les jeunes de la région à 15h à l’école Grande-Rivière.

8 juin 2018 - TEL QUE JE SUIS : Un spectacle inclusif à la salle Léo-Poulin de la polyvalente d’Edmundston à 19 h regroupant les handicapés de la région ainsi que la présence d’invité.e.s qui se joignent au groupe afin de produire un spectacle de variétés incluant des saynètes, des chants, de la comédie, de la danse afin d’augmenter leur estime de soi, d’affirmer leurs talents sous la direction de personnes ‘’mentors’’ chevronnés dont la passion pour ces jeunes se manifeste par une production publique et qui fait salle comble dont la qualité augmente d’un cran chaque année.

17 juin 2018 - La célébration eucharistique a lieu pour les gradé.e.s de l’École Grand-Rivière dans le cadre de la fête des Pères, la chorale entonnera des chants de circonstances, de 11 h à 12 h 30, à l’église de Saint-Léonard.
23 juin 2018 - Il y a remise de 4 bourses par la présidente de la Fondation Marie-Guyart de l’Incarnation du CCHHC à 4 candidat.e.s potentiel.le.s. La cérémonie des grades a lieu au gymnase de l’école Grande-Rivière à 10 h. Ces bourses sont offertes aux élèves qui poursuivent leurs études postsecondaires depuis 1990. Par ricochet, les liens avec la direction, le corps enseignant et les élèves de notre école sont forts, solides et pérenne. 

1 juillet 2018 - Fête du Canada organisée par les pompiers de Saint-Léoanrd-Ville, musique, rassemblement au complexe d’urgence de la rue Saint-Jean, un hot dog roast est servi par les pompiers. Un rassemblement important des personnes de la région qui nous permet de tisser des liens, de dialoguer avec différents intervenants du milieu sous forme de camaraderie, d’échanges qui font grandir le milieu dans un partage d’idées, d’analyse et de critiques qui soulignent les solutions pour les grands défis de société. Notre société.
La chorale Grande-Rivière
 
22 juillet 2018 - La chorale Grande-Rivière sous la direction de la présidente du CCHHC donnera une performance dans le cadre de la Fête de Sainte-Anne-de-Madawaska. Depuis de nombreuses années, nous participons par une interprétation des chants de circonstance à la célébration radiodiffusée à CJEM/CKMV. 
C’est une activité culturelle historique et patrimoniale incontournable dans le nord-ouest du NB, je dirais de l’Acadie des terres et forêts, car l’est du Maine É.-U., le Témiscouata, tous ces résident.e.s, y sont inclus. La fête de Sainte-Anne est le 26, soirée où il y a une grande procession sous la présidence de l’évêque du diocèse d’Edmundston. Le sanctuaire réunit les pèlerins qui remplissent l’église de Sainte-Anne de Madawaska. C’est un maillon important qui relie la région de la Grande-Rivière avec toute la communauté chrétienne de l’Acadie des terres et forêts.

Juillet/Août 2018 - À cause du décès du propriétaire de la maison l’an dernier, la construction du monument aura lieu cette année. La date n’étant pas encore déterminée, nous dévoilerons au public le monument décrivant la maison historique Dr-Lorne-J.-Violette tout en continuant de développer les sites touristiques à saveur historique et patrimoniale. La date et l’heure seront connues ultérieurement.
Il y aura aussi le dévoilement d’une plaque historique pour la Croix du bicentenaire. 
15 août 2018 - Conjointement avec le Conseil paroissial des Affaires économiques de Saint-Léonard, nous organiserons ensemble la grande fête des Acadiens et Acadiennes avec un tintamarre, de la musique francophone acadienne, un hot dog roast sur la galerie du presbytère en utilisant le terrain de l’église. Ce maillage avec la paroisse vient renforcir un partenariat essentiel dans la poursuite de la mise en œuvre de la Politique culturelle de Saint-Léonard-Ville et région Grande-Rivière.
 
La CULTURE SE VIT ICI!
Les Arts et la Culture est un droit et un devoir de société. C’est le génome de toute société. Nous sommes des êtres culturels et notre bilan révèle de nombreuses forces, VITALITÉ, DIVERSITÉ, STRUCTURATION ET AMÉNAGEMENT CULTUREL DU TERRITOIRE EN CONSTANTE ÉVOLUTION.
La culture est aussi la nourriture de l’esprit et développe une communauté par nos chansons, notre histoire, nos archives, nos artéfacts muséaux, notre littérature, notre mode de vie saine, notre manière d’occuper le territoire. La mouvance de notre milieu fait partie intégrante de nos vies.
Elle est aussi un moteur d’échange sur notre territoire, de la Grande-Rivière de l’Acadie des terres et forêts, elle assoit la communauté à la même table de concertation, permet et favorise les échanges et la collaboration, invite à la réalisation d’activités et d’événements populaires communs. Le milieu associatif, de l’éducation, la santé, la politique et des affaires favorise le sentiment d’appartenance, de fierté par ce mouvement rassembleur.
Nous avons eu une année riche, productive et en progression constante grâce aux membres du C.A. du CCHHC, Gloria, Françoise, Lucie, Simonne, Emely, Jeannette, Laurette, ainsi que Ken du conseil municipal, Anika de l’ÉGR et tous les partenaires philanthropiques, les nombreux bénévoles ponctuels, nos familles qui nous supportent. 
Le développement culturel communautaire et l’aménagement du territoire se poursuivent par la mise en œuvre de la Politique culturelle. 
Nous tenons aussi à remercier Patrimoine canadien, Patrimoine et Culture N.-B., le CPSC, à nos partenaires qui grâce à eux nous pouvons continuer à développer, sensibiliser, promouvoir, organiser des activités, des événements à la couleur et à l’image de la région Grande-Rivière de l’Acadie des terres et forêts. 
Nous remercions vivement les membres du Conseil municipal, son maire et leur constante collaboration au développement des arts et de la culture chez nous.
Je souhaite une excellente saison estivale à tous les intervenants du milieu des arts et de la culture, dans le ressourcement, le repos essentiel afin de continuer avec fougue et vigueur.

La présidente
Huguette Plourde

   La Maison de la Culture inc.   

 
Développer et promouvoir les artistes acadiens de la région du Nord-Est par l'entremise d'expositions, de ventes d'ouvrages ou d'oeuvres artistiques, de spectacles et/ou toutes autres activités culturelles pertinentes, ainsi qu'à l'initiation de la population en général aux différentes formes d'art et diverses activités. Collaborer avec les institutions d'éducation, telles que les écoles, l'Université, le Collège, les bibliothèques publiques, etc. à la réalisation de projets culturels.

Notre bureau est situé au local 123 à l’Université de Moncton, campus de Shippagan. Les heures d’ouverture sont de 13 h à 17 h 30.

Vous pouvez nous rejoindre au 336-3423,  mculture@umcs.ca et sur notre page facebook.com/lamaisondelacultureinc.


Activités :






8 juin 2018 - Nous Voici! Comédie musicale à 19h30 à l'Auditorium de l'École Marie-Esther. Pièce inspirée d'une histoire vrai sur le thème de la différence, qui a été écrite, produite et réalisée par les élèves de l'École Marie-Esther. Billet 5 $. Gratuit pour les 12 ans et moins.

30 juin 2018 - Soirée musicale avec Robert Duguay et Yolande Mallet, à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (15 $) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la porte.

 

1 au 7 juillet 2018 - Exposition de peintures de Dorcas LeBlanc de 13 h à 17 h. Entrée libre. Née en 1996, Dorcas Leblanc est originaire de Kouchibouguac.  Depuis sa tendre enfance, elle développe son côté artistique en faisant du bricolage, des livres d’artisanat, de la peinture, de la danse et de la couture.
En 2016, elle s’inscrit au programme Administration des affaires - gestion communautaire et culturelle au CCNB – Campus de la Péninsule acadienne, ce qui lui permet de rencontrer des gens exceptionnels et de mettre en scène ses talents artistiques. Elle peint des toiles depuis un an tout en développant sa propre technique. Dans ce contexte, l’invitation de la Maison de la Culture de Shippagan lui permet de réaliser sa première exposition en tant qu’artiste-peintre. Les toiles exposées sont de type peintures fluide utilisant divers éléments tels que de la peinture acrylique, des bijoux de fantaisie, des feuilles d’or, du plâtre et de l’époxy.
 
Marché du Havre : Tous les dimanches
Heures d’ouverture : de 10 h à 14 h
Début le 1erjuillet jusqu’au 26 août 2018
C’est l’endroit où vous pourrez acheter des produits de la mer, de la terre, de la ferme (légumes, fruits, pains, œufs, etc.) et des produits artisanaux.
Du maquillage sur visage par l’artiste locale Lucille Degrace pour tous a été donné gratuitement tous les dimanches.
Atelier de fabrication de balles pour jongler avec Michelle Smith
Musique d’ambiance Roger Manzerolle, Jacques Robichaud, Gilmond Larocque, etc.

5 juillet 2018 - Soirée musicale avec Michel Thériault, à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (15$) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église au début juillet.


6 juillet 2018 - Soirée musicale avec Audrée Basque Goguen en 1er partie et Lunaires, le 6 juillet à 19h30 à la P’tite Église de Shippagan, Jonathan Dumas étant un des artistes de ce groupe. Billet (15$) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église au début juillet.

8 au 14 juillet 2018 - Exposition de peinture de madame Rachelle Bezeau, de 13 h à 17 h à la P’tite Église à Shippagan. Entrée libre. Native d’un petit village nommé St-Marie-St-Raphaël, situé sur l’île Lamèque, vivant maintenant sur l’île Miscou sa deuxième île d’adoption dans la Péninsule acadienne, Rachelle Bezeau a développé très tôt une passion pour les arts.

En effet, c’est en 1997 qu’elle a poursuivi sa route en apprenant les notions de la peinture avec Louis-Paul Savoie peintre spécialiste du paysagiste et de l’animalier. Quelques années plus tard, soit en 2005, Rachelle met de côté les pinceaux et prend le marteau lorsqu’elle découvre l’ébénisterie. Les années passent et en 2010, elle décide de suivre quelques cours avec différents artistes afin de perfectionner son art. C’est en se laissant inspirer par la beauté des paysages de sa région que Rachelle réussit à créer des œuvres en utilisant l’huile et l’acrylique sur toile. Étant une artiste dans l’âme, Rachelle Bezeau veut suivre sa passion en reliant ses deux passions.

8 juillet 2018 - Film « Pêches des Bayous » de Patrick Gauvin, présenté à 19 h 30 à la P’tite Église de Shippagan. Entrée libre. Dans les bayous de la Louisiane se trouvent de nombreux descendants d’Acadiens qui ont été déportés en 1755. Plusieurs d’entre eux ont survécu grâce à la pêche. Cette série documentaire présente huit types de pêche qui sont pratiqués là-bas.

12 juillet 2018 - Soirée musicale avec Francis Goulette Poirier, à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (15$) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église en juin.

15 au 21 juillet 2018 - Exposition des produits de bois avec monsieur Yvon Robichaud, de 13 h à 17 h à la P’tite Église à Shippagan. Entrée libre.
Originaire de Shippagan, demeurant à Lamèque depuis plusieurs années, monsieur Robichaud, menuisier, ébéniste et charpentier depuis 30 ans, a décidé à sa retraite en 2011 de devenir artisan en façonnage du bois. Il travaille avec une variété de bois exotique pour créer son art.



19 juillet 2018 - Spectacle avec The Tennessee Two, à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (20 $) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église au début de juillet.

22 au 28 juillet 2018 - Exposition de peintures avec madame Huguette Plourde, de 13 h à 17 h à la P’tite Église à Shippagan. Entrée libre. Enseignante à la retraite, Huguette est diplômée en enseignement, en dessin de mode et reçoit en 2004 son diplôme en art plastique après 2 ans intensifs à l’étude et à la pratique de différents médiums. Durant sa préretraite, elle participe à divers ateliers de peinture et de dessin principalement avec Jean Paul Légère, Jean Patenaude, Régine Mallet et Monique Bourgeois.

De 2002 à 2005 elle donne des ateliers de peinture à l’huile à L’UTA de l’Université de Moncton Campus de Shippagan. Maintenant elle en donne à Tracadie et à son atelier à Savoie Landing. Elle peint à l’huile et à l’acrylique en se servant de pinceaux, de spatules et d’éponges elle ne s’enferme dans aucun style et au contraire elle aime explorer de nouvelles voies. Ses objectifs : Découvrir, avancer et surtout s’amuser.

29 juillet au 4 août 2018 - Exposition de peintures de madame Luce Audet, de 13h à 17h à la P’tite Église à Shippagan. Entrée libre. Luce Audet a toujours été intéressée par la luminosité et la délicatesse de l’aquarelle, elle a commencé cette pratique en 2003.

C’est seulement après sa retraite de l’enseignement en 2004 qu’elle a réellement placé de son temps dans cette pratique. Luce a commencé sa première collection après avoir fait un travail dans le Grand Nord québécois auprès des Inuits, depuis cela elle peint à plein temps. Son inspiration provient des activités qui sont passionnantes pour elle, ou bien de la nature.

Luce a ouvert son atelier de peinture au public en 2011, environ une dizaine d’artiste et artisans ont été invités à y exposer durant le Festival des pêches et de l’aquaculture de Shippagan pendant l’été 2012. Cette activité fut un succès alors elle le continua en 2013 et 2014. Elle aime peindre en compagnie des gens et cela lui permet d’expérimenter davantage grâce à l’avis des gens. Luce a maintenant commencé à peindre à partir de vieille photo en noir et blanc en y inventant de nouvelles couleurs.

2 août 2018 - Soirée musicale avec Catherine Breau en 1er partie et Maggie Savoie, le 2 août à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (20 $) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église en juillet.

5 au 11 août 2018 - Exposition de peintures de madame Pierrette Robichaud, de 13h à 17h à la P’tite Église à Shippagan. Entrée librePierrette Robichaud a vécu une grande partie de sa vie au Québec, cependant elle est revenue s’installer dans la Péninsule acadienne pour sa retraite.

Elle fut impliquée dans plusieurs différents projets par exemple, l’animation d’ateliers et l’enseignement de techniques de batik, gravure, calligraphie, mosaïque, aquarelle. Elle était en collaboration étroite avec des artistes, auteurs, contours et autre. Pierrette a participé à la conception calligraphique pour divers contrats à Shippagan, elle a aussi participé à la création et réalisation d’ateliers de formation de bonhomme carnavalesque et aussi à la préparation de croquis pour différentes techniques artistique. Pierrette était impliquée dans le recrutement de personnel en création artistique pour le Festival de la Francophonie, le congrès Mondiale des Acadiens et elle a aussi fait de la vente commerciale de produits artistique.

Maintenant, elle exerce sa plus grande passion qui est l’aquarelle. Elle utilise toujours du papier, des couleurs vives et ses œuvres sont toujours cernées d’encre de Chine pour cette pratique. Le but de Pierrette est de passer de l’artiste à l’artiste professionnelle. Pierrette veut susciter la beauté, assouvir le sens de la vue, procurer un moment de bonheur et de quiétude à travers ses œuvres.


9 août 2018 - Soirée musicale avec Northern Heights, à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (15 $) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église en juillet.

 

De la côte nord du Nouveau-Brunswick, les membres du trio acoustique Northern Heights ne sont pas étrangers à la scène. Entre eux, Marcel St Cyr, Caroline Boudreau et John Boulay ont joué dans au moins une douzaine de groupes, sans compter leurs différentes prestations en solo et en duo! Ce trio éclectique de musiciens chevronnés (2 guitares et basse soutenant de riches harmonies vocales) reprend la musique ‘Roots, le Blues, le Pop, le Rock et le Folk d'une façon surprenante et rafraîchissante, et est autant confortable dans un bar achalandé que dans un théâtre ou un souper spectacle.

12 au 18 août 2018 - Exposition de peintures de madame Mara Robichaud, de 13 h à 17 h à la P’tite Église à Shippagan. Entrée libre. Mara Robichaud est originaire de la Baie-du-Petit-Pokemouche. Elle a déménagé à Dieppe (N.-B.) en 1998 pour étudier dans le domaine médical.

Depuis son enfance, le désir de créer ne l’a jamais quittée. Sa grande-tante, artiste de renommée internationale, Edna Hébert, fut pour elle une mentore… À 12 ans, elle lui a appris à dessiner des feuilles… avec leurs nervures… ce fut un déclic … une passion qui vit toujours en elle. La peinture lui donne un sentiment de liberté, de joie et d’autoconnexion. Elle est une artiste autodidacte depuis 2004 Elle  vous souhaite la bienvenue pour découvrir son style abstrait en utilisant la technique du ‘ Pouring/Versage ’. Une symbiose de mouvements et de couleurs.

17 août 2018 - Spectacle avec le Duo Mario LeBreton et Delphine Porcherot, à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan.
Billets (15 $) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église en juillet.

18 août 2018 - Spectacle théâtre musical « L’enchantement des Abeilles » pour les enfants, à 13 h 30 et à 15 h à l’amphithéâtre de l’Aquarium et Centre Marin de Shippagan. L’entrée sera gratuite pour les enfants de 12 ans et moins. 

Le déclin de la population des d’abeilles est une problématique mondiale. Cette crise touche l’alimentation et la biodiversité partout sur la planète. Enchantement des abeilles, un spectacle de théâtre musical fait découvrir au travers de 8 chansons le cycle de vie des abeilles et sensibilise les spectateurs à la situation.
19 au 25 août 2018 - Exposition de peintures de Nérée De Grâce, de 13 h à 17 h à la P’tite Église à Shippagan. Entrée libre. Originaire de Shippagan, monsieur Nérée De Grâcepratiqua la peinture et le dessin dès son enfance. Son style est à la fois naïf et surréaliste et s’approche de l’art Chagall. Il doit sa popularité à Edith Butler, qui a contribué à le faire connaître à partir de 1979. Le 17 mai 1987, l’Université de Moncton à son campus de Shippagan lui a décerné un DOCTORAT HONORIFIQUE pour la valeur sociale et picturale de son œuvre. Nérée De Grâce est décédé à Québec en 2002.

23 août 2018 - Soirée musicale avec Simon Daniel, à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (15 $) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église en juillet.


30 août 2018 - Soirée avec le conteur Cédric Landry, le 30 août à 19 h 30 à la P’tite Église à Shippagan. Billets (15  $) en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et à la P’tite Église en juillet.

 

Cédric Landry est un Madelinot installé à Rimouski depuis plus d’une vingtaine d’années, mais qui n'a jamais perdu son attachement pour ses Îles. Créateur insatiable, il a le don de raconter des histoires, peu importe la forme. Improvisateur, comédien, auteur, cinéaste, Cédric n’a pas peur de se mettre au service de l’histoire qu’il souhaite raconter. Aujourd’hui, il explore le conte avec son spectacle Sur la piste à Avila dans lequel il raconte ses racines madeliniennes.


           Société culturelle de la Baie des Chaleurs
 
  
Faire rayonner la culture francophone et acadienne au Restigouche, telle est la mission de la SCBC. Elle se donne pour objectifs d'encourager la créativité artistique dans différentes disciplines culturelles et de permettre la diffusion et le rayonnement des oeuvres artistiques acadiennes. Pour ses membres, la culture c'est ce que l'on est, ce que l'on vit, ce que l'on montre, ce que l'on exprime. Pour eux, la culture c'est tout.

Activités : 

5 juin 2018 -  Assemblée générale annuelle 5 à 7 au Centre de l’Amitié de Campbellton (129 rue Arran)  Prêt à découvrir notre programmation 2018-2019 
Nous vous accueillerons avec vin et fromage, vous aurez aussi la chance de gagner des prix de présence. À noter que nous aurons aussi des cartes de membre de disponible.
Pour info : 753-6494 ou 987-9984 / societeculturellebdc@gmail.com

 
29 juin 2018 - Somnifrères en collaboration avec le Festival du Saumon de Campbellton au Théâtre Restigouche à 20 h. 15$ à l’avance ou 20$ à la porte. 

Ils sont deux frères ayant les capacités uniques d’hypnotiser et de vous faire voyager dans votre subconscient puisque ils ont  eu la chance d'avoir été formé du meilleur, de l'unique: Messmer. Normal car c’est leur fils haha!
 
Ils ont donc créé un spectacle interactif qui, subtilement, fera passer un message de prise de conscience et de la force du mental, avec un angle très humoristique.

 
23 au 27 juillet 2018 - Camp d'été artistique (de 8h30 à 16h30) à la Salle Alma d’Atholville au Théâtre Uni. 100$ par jeunes 
Sommaire du projet “Un camp d’été de jour”, d’une semaine en art multidisciplinaire, pour les jeunes de 7 à 10 ans et de 11 à 14 ans, avec performance publique du projet à la Salle Alma lors de la clôture de l’événement et exposition des éléments de créations visuel pendant le mois d’août à la Bibliothèque publique Raymond-Lagacé. Création autour d’un conte de style légende traditionnelle acadienne avec inspiration autochtone.

Combinant: ● Littérature et tradition du conte ● Arts visuels ● Théâtre de performance 1 Avec collaboration d’artistes professionnels. ● Conteur ● Artiste visuel ● Metteur en scène et technicien.
16 août 2018 - Cube “Zeugma” au Centre Sugarloaf d’Atholville. Gratuit. 
Découvrez le tout nouveau terrain de jeu de la dans percussive! Créé par Zeugma, Collectif de folklors urbain, la compagnie de danse québécoise hors pair, Cube sort des salles de spectacles et investit les espaces publics.
 
Vivez le rythme et prenez part à un événement unique au cour duquel quatre danseurs et percussionnistes créent un spectacle inspiré par l’espace de performance qui les entourent et les spectateurs qui y habitent. 
         Société culturelle de la Baie-Sainte-Anne

1. Faciliter la prise en charge de la communauté en l'absence d'une  gouvernance locale
2. Soutenir le développement culturel et la création artistique sur le territoire de Baie-Sainte-Anne.
3. Favoriser l'enrichissement artistique et culturel des résidents et résidentes de Baie-Sainte-Anne
4. Éveiller et renforcer l'identité culturelle ainsi que le sentiment de fierté et appartenance à la communauté acadienne de Baie-Sainte-Anne en célébrant leur patrimoine et leur culture.

               Société culturelle Centr'Art      
 
Sa mission est de travailler au développement culturel communautaire sur son territoire. Donc spectacles, vernissages, lancements d’album et de livres, théâtre amateur, organisation d’ateliers pour enfants font partie de sa programmation. Développement culturel veut dire innovation.
 
               Société culturelle des Hauts-Plateaux         

Viser l'enrichissement et le plein épanouissement de tous  les résidents francophones du territoire desservi par la société.

Activités:

18 juin 2018 - Assemblée générale annuelle de la SCHP
Heure : 19 h   Lieu  :  234 E rue Canada, Saint-Quentin
 
27 juin 2018 - Trois exposants :  les antiquités de Monsieur Maurice Babineau qui font références aux  cinq métiers ou activités de notre projet  photos  "L'essence d'une communauté" qui regroupent cinq familles de chez-nous de la photographe en résidence Madame Isabelle Levesque.  Et Madame Julie-Pier Levesque,  jeune artiste autodidacte qui représente la jeunesse et le goût de l'expérimentation artistique.  
Exposants invités :  Maurice Babineau,  le projet de photos d'isabelle Levesque "'Essence d'une communauté",   Julie-Pier Levesque.
Heure : 18 h 30 à 20 h 30  Lieu :  4 rue St-Jean, Kedgwick    Gratuit   
      
5 juillet 2018 - Spectacle de rue : Déplacer les idées. Dans le cadre du Festival Western de Saint-Quentin. Marionnette géante : Un poète et philosophe géant déambule dans la rue. Ses mots colorés réenchantent le monde qui l’entoure. 
Avec lui les idées se déplacent, les perspectives se chevauchent, les sens s’entrechoquent et les questions profondes habitant nos vies se font entendre en écho. Performance interactive, invitation à vivre une expérience à la frontière entre pensées, paroles et corps en mouvement.
Heure : 3 représentations de 30 minutes  19h30, 20h30, 21h30
Lieu: Rue Canada,  Saint-Quentin   Gratuit


8 juilet 2018 - Spectacle d'une Conteuse en herbe.Dans le cadre du Festival Western de Saint-Quentin. Marthe Laverdière
Lieu : Auditorium de la PAJS, 210 rue Mgr Martin Est, Saint-Quentin. 

Heure : 19 h 30   Billet : 30$, pour adulte seulement,   235-3176
Août 2018 - Lancement de la programmation de 2018-2019
                    Date à déterminer

 
31 août 2018 - Sur la piste à Avila - Spectacle du conteur : Cédric Landry 
Mêlant le conte et la musique, "Sur la piste à Avila" est un récit humoristique et philosophique sur les origines de l’auteur, parce qu’« on peut sortir un gars des îles, mais pas les îles du gars. » Faisant une promesse à son père malade, Cédric à Martin à Fred entreprend de retrouver le nom de chacun de ses ancêtres, jusqu’au tout premier. Dans un périple imaginaire et rocambolesque, il poursuit sa recherche sur plusieurs années. Les spectateurs seront transportés de la piste à Avila au Dixie Lee, de l’auberge du village au palais de justice et de l'ile aux bouteilles jusqu'aux quatre vents! Cédric Landry, comédien, conteur et improvisateur exceptionnel vous charmera par son authenticité et vous fera vivre un voyage fantastique sans quitter votre siège!
Lieu, heure et coût : à déterminer

       Société culturelle Kent-Nord       
 
Nous sommes un organisme à but non lucratif et notre mandat est surtout axé sur la conscientisation, la sensibilisation et la diffusion de la culture acadienne communautaire régionale en créant une influence dans toutes les disciplines artistiques suivantes : le théâtre, la musique, les arts visuels, la danse, l’artisanat et la littérature.
 
Activités :

L'assemblée générale annuelle aura lieu au mois d’août seulement. La date reste à confirmer. Deux nouveau membres s'ajouteront au Conseil d'administration..
 
Deux lancements de livre ont eu lieu dernièrement - Les complies du mascaret dfe Paul Lirette à St-Charles le 8 avril et Regard critique sur la société des hommes de Cyrille Sippley à Richibucto le 13 mai.
 
Le spectacle des Étoiles montantes a été reporté à l'année prochaine.
 
Vernissage des oeuvres de Mario Blanchard au Manoir O'Leary à la mi juin.
 
La SCKN présente des expositions d'artistes visuels de la région dans les bureaux de la Commission des services régionaux de Richibucto et de Bouctouche.
 
L'atelier de fabrication de paniers d'osiers avec Steven Jerome a été un franc succès. Il y a une demande pour un deuxième atelier. 
 
Visiter notre page FB pour vous tenir informés et suivre nos activités.

 
        Société culturelle Kent-Sud    
 
La société culturelle de Kent-Sud a pour mission le développement culturel communautaire de la région de Bouctouche à Grande-Digue, en passant par Notre-Dame, Saint-Antoine et Sainte-Marie. Elle est toujours bien vivante dans sa communauté en offrant de nombreuses activités et ateliers en lien avec les arts et la culture. Elle a d'ailleurs créé le Festival de la Folie des Arts, une vente d'oeuvres d'art en plein air dans une atmosphère festive qui promeut les artistes acadiens.

Activités :

Notre boutique d’art vous propose les œuvres de plus de 60 artistes et artisans de la région qui créent aussi bien de la poterie, des sculptures, des peintures, des vitraux, des livres, des photos, des cartes, des bijoux

Mi-juin à la fin août 2018 - 7 jours sur 7, nous vous offrons dans notre café des repas composés d’aliments locaux afin de mieux les faire connaitre. Pensez fromages, yaourt, pains, petits fruits et légumes de toutes sortes, viandes et charcuteries.  Tout est local!

Jusqu'au 16 juin 2018 - Dans la galerie d’art Marie-Hélène-Allain,  vous pouvez voir l’exposition Espace-temps de Marie-France Gadbois.  

21 juin au 30 juillet 2018 -  D
ans la galerie d’art Marie-Hélène-Allain, découvrez les nouvelles acquisitions de la Banque d’œuvres d’art du Nouveau-Brunswick  

3 août au 15 septembre 2018 -  Dans la galerie d’art Marie-Hélène-Allain, les œuvres de Marcel Boudreau.

9 juin 2018 - Dans notre salle multifonctionnelle, nous accueillerons la chanteuse Sandra Le Couteur  pour un concert intime.

14 juillet 2018 -  
Dans notre salle multifonctionnelle, nous accueillerons Quatre artistes en cavale qui regroupe sur scène Chloé Breault, Christine Melanson, Matt Boudreau et Simon Daniel.  Ça promet!!

     Société culturelle Nigawouek     
 
Notre mission est de contribuer au développement de la fierté acadienne et française en faisant la promotion des artistes acadiens et des talents d'ici et d'ailleurs.

La Société culturelle vous souhaite un bel été et espère, comme vous,  la belle chaleur.
Activités : 

Tu es un artiste peintre et tu aimerais pouvoir exposer tes œuvres. Une belle opportunité se présente à toi. Nous sommes à la recherche d’artiste qui fontdes tableaux ayant des scènes de la nature, de la mer, de la pèche. Si cela t’intéressed’exposer tes œuvres et de vouloir les mettre en vente,communique avec Juliette au 776-5650 afin d’obtenir plus de détails. Mais faisvite car tes ouvres seront vuespar les touristes et ceci permettra de te faire connaître.
 
28 juin 2018 - Tu as manqué la pièce de théâtre Adrien ! C’est toi ? de la troupe des Alentours de Tracadie en mars dernier?  Et bien tu as une autre chance car la troupe se produira au Théâtre Richard-Denys de Neguac, jeudi le 28 juin prochain à 19 h.
                        
Les billets seront en vente au coût de 15 $ aux points de vente habituels.Veuillez communiquer avec Anne Marie au numéro 776-8817 ou encore Réaldine au 395-3881 pour réserver vos billets .  Cette pièce est présentéepar le Mouvement des femmes chrétiennes.
Synopsis : Marie vient de perdre son mari Adrien. À la surprise générale, elle ne montre aucune tristesse! Bien au contraire! Mais Adrien revient dans sa vie d’une façon qu’elle ne s’y attendait pas. Comment cette veuve joyeuse va-t-elle réussir à se débarrasser de lui?
15 août 2018 - À compter de midi jusqu’à 16 h Fête nationale des acadiens
Festivités organisées par la société culturelle Nigawouek en collaboration avec l’Association des loisirs St-Bernard de Neguac. Si le soleil est de la partie, les activités auront lieu à l’Ile aux foins. Suivant la levée du drapeau à midi 15, nous aurons de la musique afin d’agrémenter votre après-midi. Des jeux, du maquillage pour enfants, des mets acadiens tels que poutines râpées sauront vous permettre de festoyer avec la famille et les amis. N’oubliez pas d’apporter vos chaises et la crème solaire. En cas de pluie les activités auront lieu à la Légion royale canadienne de Neguac. Au plaisir de vous accueillir.
 
30 août 2018 - À 19 h aura lieu la réunion annuelle de la Société culturelle Nigawouek Endroit à déterminer. Si tu es membre en règle, tu as le droit de vote et tu pourras assister après la réunion au spectacle d’humour de Rosaire Haché. 
 
 
                Société culturelle régionale Les Chutes

 
1. Établir un réseau de communication et d'échange d'informations dans le domaine culturel afin de promouvoir l'entente, la solidarité et le partage entre les communautés de la région des Chutes.
2. Favoriser le développement et l'épanouissement des artistes et artisans acadiens et francophones de la région des Chutes en mettant à leur disposition l'information sur les mécanismes de promotion et de diffusion de leur art.
3. Aider la personne dans sa démarche de perfectionnement culturel.
4. Appuyer et promouvoir les projets culturels, artistiques et artisanaux, et y participer.
5. Maintenir des liens et favoriser des échanges.
Activités : 

5 juin 2018 - L’Assemblée Générale Annuelle à 19 h 30
15 août 2018 - La Fête du 15 août à 16 h.

 
                 Société culturelle régionale Népisiguit      
 
La Société culturelle régionale Népisiguit voit à la circulation et à la diffusion de la création artistique acadienne et francophone. Grâce à cet organisme, desservant les villages de Saint-Sauveur et d'Allardville, les villes de Bathurst et Beresford ainsi que les régions de Roberville, Petit-Rocher jusqu'au village de Pointe-Verte, l'Espace culturel «la Bibitte» situé au CCNB - Campus de Bathurst a pu renaître, assurant ainsi une vitalité artistique et culturelle à cette région.   

Activités : 

Juin 2018 - AGA de SCRN 

17 juillet 2018 - Tennessee 2
Hommage à Johnny Cash

24 août 2018  - Tournoi de golf avec 10 artistes invité avec souper spectacle

26 août 2018 - Spectacle Mon Oncle Jason
                  Société culturelle de Saint-François    

La Société culturelle de Saint-François a pour mission de promouvoir l'art et la culture, de même que sauvegarder le patrimoine et l'histoire de Saint-François-de-Madawaska.

Activités : 

4 juin 2018 - Une soirée pour bouquiner à l’école avec les niveau maternelle, 1èreet 2èmeannée.

8 juin 2018 - Participez au jeu des aînées à saveur culturel.  

14 juin 2018 - Remise du prix Huguette-Eva Desjardins à un ou une élève de 8èmeannée, s’étant démarqué dans les arts, la culture, l’histoire et le patrimoine.

18 juin 2018 - Semence des jardins communautaires avec les élèves de l’école communautaire Ernest Lang et les personnes à besoins spéciaux de l’Atelier des Copains de Saint-François. 

20 juin 2018 -  Pique-nique communautaires avec les élèves de l’école communautaire Ernest Lang et les personnes à besoins spéciaux de l’Atelier des Copains de Saint-François. Nous inviterons également les petites garderies avec les tous petits.

23 juin 2018 -  Rencontre et causerie Interculturelle avec les nouveaux arrivants à la bibliothèque publique Mgr Plourde.

29 juin 2018 - On célèbre la Fête du Canada dans le Haut-Madawaska. Activité culturelle et communautaire sont à l’horaire. 

Tout le mois de juin exposition à la Galerie D’art Henri Nadeau, situé dans les locaux de Uni Corporation de Saint-François. 

1erjuillet 2018 - Ouverture du site Ledges…Place des Pionniers.
 
Activité culturelle à tous les jeudi après-midi, de juillet avec les jeunes.

Activité culturelle avec les aînées les mercredi après-midi, de juillet.

Tout le mois de juillet exposition à la Galerie D’art Henri Nadeau, situé dans les locaux de Uni Corporation de Saint-François. 

5 août 2018 - Journée champêtre, BBQ au poulet, musique, chansonnier, messe, activité familiale.

Activité culturelle à tous les jeudi après-midi, d’août avec les jeunes.

Activité culturelle avec les aînées les mercredi après-midi, d’août .

11 août 2018 - Bazar at activités culturelles au centre du village de Clair.   

30 août 2018 - Gale Petite Princesse au Festivité du Demi-Marathon. 
Soirée dansante avec animation de la SCSF pour les jeunes après le  gala des petites princesse, avec un  DG.

31 août 2018 - Grande bouffe et animation de 11h à 13h, lors des festivités du Demi-Marathon.

Tout le mois de juillet exposition à la Galerie D’art Henri Nadeau, situé dans les locaux de Uni Corporation de Saint-François. 
 
              Société culturelle Sud-Acadie        
 
Notre mission est de contribuer au développement de la vie culturelle acadienne et francophone. Nos objectifs sont de soutenir le développement et la création artistique tout en assurant la diffusion artistique et culturelle sur le territoire, d'éveiller et renforcer le sentiment de fierté française et d'appartenance à la communauté acadienne et de développer des partenariats avec les organismes de la région également intéressés au développement culturel.     
Activités:

Les quatre jeudis de juin - Une occasion unique d’entendre la littérature acadienne. 

7 juin 2018 - Paul Bossé Tapisserie spatiale
14 juin 2018 - Jonathan Roy Cassez les savèches
21 juin 2018 - Lire d'un océan à l'autre
28 juin 2018 - Marc Arsenault
Michel Thériault et ses Tizamis 

8 juin 2018 - Katrine Noël  
28 juillet 2018 - Calixte Duguay
24 août 2018 - Roland Gauvin
14 septembre 2018 -  Monique Poirier
15 juin 2018 - Lancement d’un premier festival de films acadiens avec le film de Phil Comeau, Zachary Richard, toujours batailleur à 20h. 

 
Quai de Robichaud – Mercredi
18 juillet 2018 – Colleen Duguay
25 juillet 2018 – Les Deuces
1 août 2018 – Chaffrail
8 août 2018 – Terry Melanson
15 août 2018 – Fête Acadienne
22 août 2018 – Samuel et Guy
29 août 2018 – Marc Babin/Scott et
                         Gerald Delhunty
Quai Bas Cap Pelé – Jeudi
19 juillet 2018 – Marc Babin
26 juillet 2018 – Samuel & Guy
2 août 2018 – Les Deuces
9 août 2018 – Colleen Duguay
16 août 2018 – Terry Melanson
23 août 2018 – Daniel Goguen
30 août 2018 – Bourré d’joie

24, 25 et 26 août 2018 - Les Arts en Fête
 

     Société culturelle de la Vallée de Memramcook    

1. Offrir une programmation culturelle complète tels la musique, le théâtre, la danse, la littérature, l'art visuel.
2. Organiser ou de parrainer des activités culturelles.
3. Développer et de promouvoir les talents artistiques des gens de la région.
4. Offrir de la formation dans le domaine culturel.
5. Encourager les gens à poursuivre leurs aspirations culturelles et artistiques.
6. Établir des partenariats et des alliances stratégiques.
Activités:

9 au 13 juillet 2018 - Camp d'été artistique
Danse En L'air vous fait voltiger cet été. Au programme de la semaine : Danse aérienne, cirque, danse, théâtre et spectacle. Venez profiter d'une semaine à Memramcook pour vous amuser et profiter de l'air frais. *à partir de 6 ans *170$ la semaine 
*9h -16h30 (possibilité de garderie de 8h à 9h et de 16h30 à 17h30)
Renseignements et inscriptions : danseenlairnb@gmail.com www.danseenlairnb.com
15 août 2018 - Marché des artisans du Quinzou 
 
         Société culturelle des Tracadilles
 
La Société culturelle des Tracadilles a comme mission le développement culturel de la grande région de Tracadie-Sheila, en faisant connaître la culture acadienne et francophone dans la communauté par l’organisation d’activités culturelles et artistiques, l’offre de formation en arts, le développement de partenariats et la diffusion des artistes acadiens et francophones.
 
Activités : 

Chambres d’évasion!  Nous avons présentement 2 chambres d’évasion de disponibles. Le Bureau de Sr Fauteux et la Loge de l’artiste. En équipe de 4-6 personnes au coût de 15 $ chaque. Les participants ont une heure pour résoudre les énigmes afin de sortir de la pièce.  Les salles sont ouvertes tous les jours de 13h30 à 20h. Réservation sur notre page Facebook ou par téléphone au 394-4031.

2 juin 2018 - Concert final des élèves en flûtes et piano de Mme Denise Leboeuf a 19 h 30 au 3e de l’académie Ste-Familles. 12 $ adulte 8 $ étudiant et gratuit 10 ans et moins.

Matinées Musicales été 2018
(en collaboration avec le Comité d’Animation culturelle du Patrimoine) à 10 h 30 pour 17 $, inclus un déjeuner continental (prestation des artistes commence vers 11 h)
8 juillet 2018 - Matinée humoristique avec Rosaire Haché
15 juillet 2018 - Musique avec Maxime Forbes et Véronique Hébert
22 juillet 2018 - Musique avec Brigitte Breau et Philippe Jules Losier
28 juillet 2018 - Musique avec Amelie Arseneau et Sébastien Boudreau

17 juin 2018 - Boîte à chansons avec Julianne Benoit et Guillaume Arseneau ainsi que Lucien Comeau et Daniel Léger. Au 3e étage de l’Academie Ste-Famille
12 $ membre et 17 $ non membre.

Tous les billets sont disponibles auprès du bureau de la SCT au 394-4031, info@tracadilles.com ou au www.billetterietracadie.com
      Société culturelle régionale de Kedgwick

La Société Culturelle Régionale de Kedgwick soutiendra les organismes locaux voués à l’action culturelle sous toutes ses formes. Elle fournira des opportunités d’action culturelle et participera à la création d’emplois locaux dans le domaine de la culture locale. La SCRK créera une structure d’aide aux artistes, artisans et autres métiers dérivés des arts afin d’apporter son expertise et d’obtenir de l’aide financière et autres appuis à ses artistes, artisans et à tous ceux et celles qui exerceront un métier relié aux arts et à la culture.

             Festival Acadien de Caraquet
 

Le Festival acadien vise à promouvoir la culture acadienne et le fait français de façon festive avec une ouverture sur le monde.
 

Du 3 au 15 août 2018!
La programmation est disponible ici : festivalacadien.ca/fr/programmation



                                           
                   
                                           
                                                
 
Mélanie Haché
Agente de relations publiques
Téléphone : (506) 858-8000
cpsc.information@nb.aibn.com
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Website
Website
LinkedIn
LinkedIn
YouTube
YouTube
Instagram
Instagram
Email
Email
Partager
Tweet
Envoyer à un.e ami.e
Tous droits réservés © 2018 Conseil provincial des sociétés culturelles
 
Notre adresse :
Place de la Cathédrale
224 rue Saint-George, bureau 101
Moncton, N.-B. E1C 0V1