Copy
si ce mail ne s’affiche pas correctement, cliquez ici.
Un jeu d’enfants !
Après une soirée musicale et une nuit réparatrice, voici nos équipages qui arrivent de bon matin sur l’aérodrome de Carcassonne. Le village a disparu ! Envolé pendant la nuit ! Rassurez-vous, ce sont juste nos monteurs de tente qui sont chargés de les convoyer et de les installer sur les différentes étapes. On les retrouve ainsi quelques heures plus tard sur le terrain de Rodez où les avions atterrissent, accueillis par les responsables de l’aéroport, mais surtout par la Jeune chambre économique et le Kiwanis de Rodez, organisateurs conjoints de l’étape. Imaginez leur satisfaction de voir se poser les avions, après deux ans d’attente, et tous ces projets mis en œuvre avec les enfants ordinaires et extraordinaires. Ils ont choisi de suivre les traces de Charles Carnus, à l’origine du 4ème vol humain de l’histoire avec une montgolfière, pour ce projet pédagogique qu’ont suivi les enfants. Ces derniers ont même construit des mini montgolfières, des avions ou des deltaplanes en rotin ou en papier. Et ce sont 75 enfants extraordinaires et 46 ordinaires qui s’installent sous la tente SAS pour réaliser leur baptême de l’air.
Quelques minutes plus tôt, les pilotes étaient à leurs places, pour écouter attentivement le briefing de Roland Pagnier, le directeur des vols, qui a insisté sur la sécurité… une fois de plus ! Piste en service, météo, fréquences, terrain de déroutement, altitude de vol, transpondeur, …Tout est clair pour … les pilotes ! Car pour les enfants, ou les non initiés, c’est une autre histoire !
C’est le cas de Gabriel, enfant extraordinaire, qui monte aujourd'hui à bord du Bonanza de l’équipage 12, accompagné d’Antoine et de Juliette. On les sent tous les trois un peu stressés.
Pendant une quinzaine de minutes, quelques commentaires surgissent de temps en temps. « Tu as vu, les voitures, elles sont minuscules ! » « Oui, et les vaches aussi ! »

L’avion entame sa descente, puis pose les roues en douceur sur la piste. On passe devant le CASA, Gabriel salue l’équipage, devant les tentes, il salue, devant les barrières, il salue, devant…
Le pilote met le frein de parking, vérifie les derniers instruments, parle à la radio, coupe les équipements, le moteur, puis la porte s’ouvre enfin. Tout cela, les enfants n’en ont pas eu conscience.
Alors c’était comment ? « C’était génial, on a vu plein de choses. Des châteaux, des champs, des forêts. Il y avait même des voitures et des vaches miniatures ! En tout cas, on s’est bien amusés ! »


Alors finalement, pilote de Rêves de Gosse, c’est presque un jeu d’enfant !
Le Tour de France 2021
Carcassonne | Vendredi 24 Septembre
Rodez | Samedi 25 Septembre
St Étienne / St Chamond | Dimanche 26 Septembre
Toussus le Noble | Lundi 27 Septembre
Beauvechain | Mardi 28 Septembre
Pérouges | Jeudi 30 Septembre
Berre La Fare | Vendredi 1 Octobre
Perpignan | Samedi 2 Octobre
REVES DE GOSSE, C'EST QUOI ?

«Rêves de Gosse » est une association qui met en relation des enfants dits « ordinaires » et des enfants dits « extraordinaires » (en situation de handicap, cabossés par la vie ou la maladie, désavantagés socialement).

Plusieurs villes font acte de candidature chaque année pour participer à l’opération. En coopération avec le tissu associatif ou les clubs services locaux (Rotary, JCE, Lions club, Kiwanis,...), le projet « Rêves de gosse » a pour vocation d’organiser des rencontres pédagogiques inclusives dans toutes les villes étapes, selon un projet pédagogique agréé par le Ministère de l’Education Nationale.

La finalité de ces différentes rencontres est de promouvoir l’inclusion sociale et scolaire, ainsi que l’acceptation de la différence.

Le projet pédagogique commun est alors récompensé par la réalisation d’un tour d’avion pour tous les enfants participants, mis en place dans chaque ville étape. Un baptême de l’air qui permet de sceller des amitiés naissantes, en laissant au sol les tracas du quotidien.

Ce vol est réalisé grâce aux « Chevaliers du ciel », des équipages bénévoles, qui vont se déplacer d’étape en étape, lors du tour aérien « Rêves de Gosse ».

Sur chacune de ces étapes, un village est monté pour accueillir les enfants, les parents, les éducateurs, les enseignants, les partenaires, et bien sûr la «caravane» du tour.

Une logistique importante est mise en place pour que tout soit cadré et encadré, des aspects aéronautiques jusqu’aux impératifs sanitaires, en passant par les animations, les repas, l’hébergement ou encore les transports qui sont assurés par nos fidèles partenaires.

Une des plus grande fierté du président-fondateur, Jean-Yves Glémée, est d’avoir réuni des enfants, mais aussi d’avoir réuni des hommes et des femmes autour de ce projet.

Ils nous soutiennent
Notre marraine : Véronique Jannot
Nos parrains : José Garcia - Michel Drucker - Bernard Hinault
 
Par arrêté du Ministre de l’Education Nationale, l’Association les Chevaliers du Ciel qui apporte son concours à l’enseignement public est agréée.