Copy
Lettre Union des Plaisanciers Français - Juillet à Novembre 2020
Cliquez ici si ce courriel ne s'affiche pas bien (absence d'image...)
Club allié du Yacht club de France

Juillet à Novembre 2020
Lettre de l'Union des Plaisanciers

Français


Edito




"Vous gagnez en force, en courage et en conscience chaque fois que vous prenez le temps de regarder la peur dans les yeux.  Faites ce que vous pensez ne pas pouvoir faire".  (F. D. Roosevelt)

 

 

Nous avons vécu ces derniers temps dans l'incertitude et dans l'espoir que la situation allait se régulariser.
J'ai attendu le plus longtemps possible avant d'écrire ces lignes en espérant pouvoir vous annoncer de bonnes nouvelles mais nous voici malheureusement reconfinés et on nous prépare à accepter le fait que nous allons vivre avec le Covid pendant une période indéterminée qui dépendra de la mise à disposition d'un traitement ou d'un vaccin.   

 

En ce qui concerne l'UPF, cette situation impose de reporter notre Assemblée Générale prévue le 11 décembre 2020 au début de l'année prochaine, en présentiel si cela est possible. La décision a été prise, lors de notre dernier Comité d'Administration du 25 novembre, de la reporter au vendredi 29 janvier 2021. 

Bien évidemment, toutes nos activités nautiques sont plus ou moins suspendues et nous n'avons même plus la possibilité d'organiser, en présentiel, les conférences que nous avions prévues puisque la Maison des Associations qui nous accueillait habituellement est fermée sine die. Nous étudions néanmoins la possibilité de réaliser ces conférences en "visio". Nous vous tiendrons rapidement informés du résultat.

 

Nous allons devoir être inventifs et, pour cela, revoir dans notre mémoire collective comment nos anciens ont vécu en période de guerre et comment ils se sont organisés pour résister, combattre l'ennemi et s'adapter tant bien que mal à la situation de l'époque. 

Nous allons donc continuer à vivre une période d'incertitude et d'espoir à plus ou moins long terme et continuer la lutte contre notre ennemi d'aujourd'hui, le Covid 19, en respectant les gestes barrières, les couvre-feux et les confinements, en prenant soin de nous car prendre soin de soi, c'est prendre soin des autres.

 

Pour terminer sur une note positive...

-  Le Vendée Globe 2020 est bien parti début novembre des Sables d'Olonne. Ils sont 33 concurrents sur les 26.000 miles de ce tour du monde, motivés pour succéder à Armel Le Cleac'h et battre le record de 74 jours 3 heures et 35 minutes.  Ils vont devoir affronter des difficultés de navigation sur des bateaux de plus en plus violents dans leurs réactions et très bruyants.  Nous allons bien évidemment tous suivre l'évolution de cette épreuve au jour le jour.

-  Toutes nos félicitations à notre futur trésorier, le Dr. Marc-Antoine Sanchez, qui a été nommé dans l'Ordre National du Mérite au grade de Chevalier pour son engagement dans la crise sanitaire que nous traversons.

Nous vous souhaitons une bonne fin d'année.  Prenez bien soin de vous.

Amitiés nautiques,

Didier ROMAIN
Président

Jacques Rey: Dialogue avec "Cantoblu"
     "Chers amis lecteurs de la Lettre de l'UPF,
Vous trouverez ci-dessous une petite lettre d'amitié écrite par notre ami Jean Rey à son voilier Cantoblu
Didier Romain

PETITE LETTRE A MES CHER(E)S AMI(E)S
 
Ce matin, ayant bien rempli mon attestation de déplacement, j'en profite pour aller discrètement sur le quai voir mon cher voilier Cantoblu.
Quand je me rapproche de lui, il m'interpelle :
- « Alors Capitaine, le golfe est magnifique avec une mer plate et un tout petit peu de zef.
On met les voiles, le génois à fond et la grand-voile avec un ris ?... car tu vieillis et il faut toujours assurer. »
- Mais Cantoblu, tu le sais, toute « nav » est interdite ! Regarde ton copain Vezenia à côté... il est comme toi, au repos ! 
- Allez Capitaine, on se la fait discrète... On met le cap au 110 et à Camarat au 270... et on va sur Port-Cros !
Tu te rappelles tous ces beaux moments que l'on a passé dans cette baie idyllique avec tous nos amis. Rappelle-toi encore ce 4 janvier 2016 où nous n'étions que deux voiliers au ponton, Vezenia et moi.
- Je sais Cantoblu, tous ces moments formidables ont contribué à resserrer les liens entre nous tous !
- Mais patron, ça reviendra, car je pense que le vaccin va arriver...
Mets les aussières en double pour que je sois bien amarré car on rentre dans la période de fort mistral et des épisodes méditerranéens... et puis protège toi bien car n'oublie pas que tu as deux copains proches qui sortent juste de réa ...
- Salut mon bon Cantoblu... Je sais... avec Michelle nous sommes très scrupuleux.
Je te laisse car je vais courir un peu pour être en bonne forme lorsque l'on pourra rejouer avec mes chers copains du tennis, et aussi pour re-naviguer en solo avec mon ami Guy. Eme touto moun amista,
 
Jacques REY

 
Compte-rendu du visio-comité du 21 octobre dernier
Cliquez sur le bandeau ci-dessus ☝️
Le compte-rendu du comité du 25 novembre dernier sera très bientôt en ligne sur notre site.

 
SOS Hélice perdue !
Cet été avec mon ami Gérard, nous avions prévu une petite escapade en Corse, à bord de mon voilier Summertime II, un Sun Odyssey 36 de 1993.
Départ du port du Cap d’Agde le 20 juillet, cap vers l’Est en direction de l’Ile des Embiez, 1ère escale prévue aux Saintes Maries.
Le lendemain matin à 8h30, nous décidons de repartir en direction du port de Carro. Après avoir effectué 6 NM environ, cap au 140 °, vent de travers tribord, celui-ci tombe a moins de 4 nds. Nous passons avec un appui moteur et GV.
Après une demi-heure, nous avançons toujours à 3 nds voire moins. Il fait beau, vent établi 7 nds. Pas de bruit particulier. Nous avions déjeuné.
 
Soudain, avec Gérard on s’interroge, que se passe-t-il? Le bateau n’avance pas plus vite avec moteur ! Je tente quelques manœuvres d’accélération et marche arrière, rien de plus ! Le moteur monte en régime, pas de fumée.
Une vérification de la ligne d’arbre en fond de cale est satisfaisante, l’arbre tourne normalement, moteur en marche, aucune fuite d’eau.
 
Nous décidons d’affaler la grande voile, le vent est faible, pas de courant, nous sommes interrogatifs mais pas inquiets, serait-ce un problème d’hélice ?
Je me décide à plonger dans une eau à à 20°, pour aller vérifier sous la coque. Masque, palmes et tuba, la plongée avec la technique du canard, favorise une propulsion suffisante et sans grand effort pour passer rapidement à 1m50 sous l’eau.
L’hélice n’est plus là !!!
 
Position : 3 NM de la cardinale Ouest BEAUDUC à 7 NM des Saintes Maries, cap 148°.
Vont s’enchainer un Pan Pan Pan, le crossmed répond rapidement avec le professionnalisme qui le caractérise, un appel est lancé aux bateaux proches pour un éventuel remorquage mais sans succès… Continuer notre route sous voile est risqué car vent faible prévu jusqu’au lendemain, la meilleure solution est de se faire remorquer par la SNSM et retour aux Saintes-Maries pour procéder au remplacement de l’hélice et éviter une fin trop rapide de notre escapade…
Le remorquage SNSM, prévenu par le Crossmed avec mon accord, s’effectue dans de bonnes conditions par une équipe fort sympathique et très humaine. Ce petit remorquage revient à 600 euros, pris en charge par l’assurance. Attention à l’atterrissage sur ponton car après le largage de la SNSM dans le chenal, le bateau est non manœuvrant... Des protections pare-battages suffisantes sont très recommandées.
Un copain nous a aidé à trouver une hélice bipale.
 
Focus hélices : Départ 20 Juillet 2020                                                                                                 
 
Généralement sur les voiliers elles sont en bronze. Sur Summertime II, c’est une KIWI PROPS, matière composite zytel.
Les pales sont interchangeables en cas de contact brutal. Chaque pale coûte 100 euros et facilite un remplacement plutôt que d’endommager toute la transmission.

20 Juillet 2020, sans hélice... et nouvelle hélice   
     

Nous avons mis en place une bipale 17/12-RH, cône 25 :
Bien rentrer l’hélice dans le cône sans oublier de mettre la clavette, insérer la bague, visser le boulon à fond et bien serrer avec une clé de 17, enfin, bien recourber la partie mobile de la bague sur l’écrou à l’aide d’un marteau par petits coups répétés. Ainsi, l'hélice ne pourra pas se dévisser.
Pour ce qui nous concerne, nous avons fait presque 800NM par la suite sans problème, sauf dans les manœuvres de port en appuyant fermement sur les gaz pour plus de sécurité.
Nous sommes repartis au bout de deux jours, après avoir dépensé 350 euros de plus dans la zone portuaire, mais heureux !!

Nous ne saurons jamais véritablement les raisons de la perte de cette hélice car 24h avant le départ, aucune anomalie n’a été observée lors d’un carénage dans l’eau effectué par un plongeur professionnel.
 
Conseil : ne pas hésiter à plonger sous son bateau pour vérifier son hélice. 😊 😊 Rafik Balaska


 
Voiles de Saint Tropez 2020 - Cliquez sur ce bandeau !
Cliquez sur le bandeau ci-dessus ☝️
" Bravo à Jacques-Henri Bord et à son équipage pour avoir pu réaliser ce reportage !
... même s'il n'y a pas de photos prises lors du dîner de l'UPF !!!
😂
L'esprit est bien là et c'est le principal. Encore félicitations ! "
Didier ROMAIN
Président


 
Convoyage express entre Sète et Lorient
C’est une belle équipée pour nous quatre, Louis van den Broek  capitaine, Olivier, Thierry et Vincent. Un départ de Méditerranée, à Sète, pour rallier le port de Lorient où ce First 456 Luna rebatisé Ulmo* doit être préparé en vue d’un joli périple autour de l’Atlantique pour une famille et ses 5 enfants.

Sans trop nous attarder en chemin, nous limitons les escales compte tenu d’une météo délicate, qui nous impose souvent le moteur afin de nous faufiler entre les coups de vent.
Quelques jours d’escale technique à Palma de Majorque, avec heureusement, beaucoup de compétences nautiques, puis ce sont Carthagène de Murcie, Garrucha, Aguadulce, Adra, Barbate en Andalousie, avant le Portugal, Lisbonne, Oieras, Peniche, Figueira da Foz, puis la Galice à distance à l’exception d’une escale « gazole » d’une demi-heure à Camariñas !

Plusieurs étapes de grosse houle contraire, avec ou sans vent, mais surtout une menace sur la côte nord de la Galice, puisqu’à proximité immédiate de certains ports, un groupe de jeunes orques attaquent et mettent à mal plusieurs voiliers !
Les qualités de chacun forgent une ambiance chaleureuse et efficace à bord, soutenus comme nous le sommes à terre, par le routage attentif de Bernard.

Texte : Vincent Delmas
Crédit photo : Vincent Delmas
*Ulmo est le seigneur des eaux dans les écrits de J. R. R. Tolkien
Navigation côtière en méditerranée au cours de l'été 2020 - Cliquez sur ce bandeau !












Article de Jacques-Henri BORD:
Navigation côtière sur le catamaran "Bord à bord
" du 03 au 15 juillet.
Départ du Lavandou vers la Rade d’Agay et retour à Marseille
-Port Corbières.

 
Marins sans frontières
La procédure d'abonnement ou de réabonnement à Voiles & Voiliers a été simplifiée et ne passe plus par l'UPF. 

Vous n'aurez désormais qu'à cliquer sur le lien ci-dessous et à régler le montant choisi en ligne.  Vous bénéficierez bien entendu automatiquement des avantages habituels.
http://www.upf.asso.fr/publications/bonnesAdresses.cfm

Pour la bonne tenue de nos dossiers, merci de me prévenir lorsque vous utiliserez cette nouvelle procédure.
Didier Romain

VogWeek Lavandou 2020 - Cliquez sur ce bandeau !
Article de Jacques-Henri BORD
VogAvecMoi...⛵ très actif pour la production d’article depuis le confinement ! En voici un exemple: Ils naviguent... ailleurs !
COVID-19 : les nouvelles règles applicables à la navigation de plaisance à compter du 28/11/2020
Cliquez sur les 2 bandeaux ci-dessus et... Merci à Antoine Penot ! ☝️
 
Abonnement Voiles & Voiliers 2021 - Cliquez sur ce bandeau !
Conseil lecture "Les yeux de Luna"
Conseil lecture de Vincent Delmas: "Les yeux de Luna"
Luna plaque sa brillante carrière d’avocate pour partir seule autour du monde en voilier.
Sylvie Bizien qui signe ce roman, écrit en connaissance de cause car, elle-même a réalisé ce tour du monde à la voile avec ses filles et son mari.
Il est bien agréable pour les marins de suivre cette intrigue à travers les mers, les ports et les rivages connus surtout des voileux.
 
Facebook Facebook
Site web de l'UPF Site web de l'UPF
Forward to Friend Forward to Friend
Copyright © 2020 UPF, All rights reserved.


Ne plus recevoir de courriel de l'UPF    Modifier mes préférences de réception 








This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
UPF · 41 Avenue Foch, 75116 Paris, France · Paris 75116 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp