Copy
Lettre Union des Plaisanciers Français - Janvier 2021
Cliquez ici si ce courriel ne s'affiche pas bien (absence d'image...)
Club allié du Yacht club de France

Janvier 2021
Lettre de l'Union des Plaisanciers

Français


Edito



L'année qui vient de se terminer nous a profondément bouleversés et nous laisse dans une incertitude qui nous force à l'humilité et à l'espérance.  


Les deux citations qui suivent me semblent être porteuses de valeurs qui nous interpellent et être assez bien adaptées à notre situation :
 

- "Le jeu des marées, des courants et du vent est en perpétuel mouvement : parfois clément, parfois méchant, toujours puissant. Ce mouvement incessant impose à celui qui navigue de s'adapter en permanence.

- Cette seconde nature, l'homme de mer va en faire un acte de vie."

"La vie est comme un voyage en mer :  il y a des jours de calme et des jours de tempête. Le plus important est de se conduire en bon capitaine."  (J. Benavente).


L'année 2020 a vu émerger un virus qui s'est propagé à l'échelle planétaire et, en plus des risques sanitaires, du confinement et des couvre-feux, il nous a pratiquement privés de nos activités de plaisance fluviale et maritime, voire même terrestres (annulation des rassemblements et fêtes dans les ports, et des principaux salons nautiques).

Nous avons été contraints d'annuler notre navigation à Venise prévue en avril 2020 et notre croisière d'octobre en catamarans qui aurait dû se dérouler en Grèce.  Seules quelques régates ont pu être maintenues pendant l'été et l'automne, dont les Voiles de Saint-Tropez qui nous ont permis de nous réunir dans le strict respect des règles de distanciation et de partager un succulent aïoli après avoir contemplé de très belles unités sur l'eau.

Notre Assemblée Générale, qui se déroule généralement en décembre, n'a pas pu avoir lieu en 2020.  Nous l'avions reprogrammée dans un premier temps fin janvier mais l'évolution de la situation sanitaire nous impose de ne pas la tenir en présentiel mais en visioconférence.

 

2020 a bouleversé nos habitudes et parfois nos vies.  Pour autant, nous y avons trouvé l'opportunité de vivre et de travailler différemment.  Pour surmonter les épreuves qu'elle nous a imposées, il nous faut savoir accepter l'incertitude de se réinventer.  C'est ce que nos anciens nous ont appris en puisant en eux la force qui leur a permis de résister aux souffrances des guerres.

 

Ainsi, en 2021, le Comité et moi-même sommes déterminés à :

 

·      Poursuivre nos actions terrestres, fluviales et maritimes, pour maintenir l’intérêt de la communauté des membres de l’UPF et retenir l’attention de nouveaux membres.

·       Imaginer, créer, développer de nouvelles initiatives compatibles avec les voies nouvelles qu’indique la situation sanitaire.


Nous avons déjà quelques pistes :

 -  Avec l’efficace concours de Guy Le Péchon, nous commencerons par une visioconférence le 27 janvier où Ludovic Gauvin nous fera découvrir qui était le dernier Grand Amiral de France Léonard-Victor Charner, témoin privilégié de l'Histoire de la Marine du XIXe siècle.

 -  Nous organiserons notre Assemblée Générale 2020 par visioconférence à une date à déterminer en février 2021,

 -  Si la situation sanitaire évolue positivement, nous organiserons en avril une croisière fluviale sur les canaux en France (Bretagne ou Bourgogne), ainsi que des rassemblements sur nos côtes et des croisières côtières en Manche, en Atlantique ou en Méditerranée et en Corse.

 

Pour conclure, en ce début d'année 2021, le Comité et moi-même souhaitons présenter nos vœux les plus chaleureux à vous-même, votre famille et vos équipiers, des vœux de santé et de belles navigations avec l'espoir de retrouver une vie "normale" le plus rapidement possible, tout en nous protégeant car nous protéger nous-mêmes, c'est aussi protéger les autres et cette solidarité est une valeur chère aux gens de mer que nous sommes.

L'UPF vous attend nombreux, vous et vos amis, pour participer à ses activités tout au long de l’année 2021.

 

Amitiés nautiques,


Pour le Comité :

Didier ROMAIN

Président

 

Compte-rendu du visio-comité du 25 novembre 2020
Compte-rendu du visio-comité du 9 décembre 2020
Cliquez sur les bandeaux ci-dessus ☝️

 
Activité Régates 2020 et Projets 2021
Cliquez sur le bandeau ci-dessus ☝️
Castagnole en 2020 :
Après avoir démarré l’année tôt par deux épreuves du challenge de printemps du YCCA et le record de la Vieille, Castagnole a réussi à régater sur les Voiles de la Baie et la Nuit de l’Armen en fin d’été, puis couru les trois dernières épreuves du challenge et de la Vielle avant le reconfinement.
Souvent sur le podium, nous avons constaté à regret que le petit temps s’était trouvé très majoritaire en cette année 2020. Après avoir tenu la tête pendant quelques mois, Castagnole termine l’année 7ème sur 492 du classement national Osiris Habitables.
Et Castagnole ne s’est pas laissé abattre par la pandémie en tenant des briefings d’équipage sur les ondes…électromagnétiques pour préparer 2021.
Et en 2021 ?... Si l’autorisation nous est donnée, nous reprendrons la course au plaisir et à la performance !
Marc Verdet
Au large de Saint-Tropez 2021, du 10 au 18 avril
Communiqué de presse du 30 novembre 2020 : la 11ème édition d’une grande course méditerranéenne en vue !

Au large de Saint-Tropez
Du 10 au 18 avril pour les 900 Nautiques
Du 14 au 18 avril pour les 400 Nautiques
 
Deux départs, deux parcours ouverts à tous.
La redoutable et très attendue « Course au large » de la Société Nautique de Saint-Tropez est programmée du 10 au 18 avril 2021.
Pour la 11ème édition en 2021, il y a quelques changements.  La date, deux départs et surtout le choix du parcours pour tous.
Habituellement courue au mois de mars, l’épreuve se décale au mois d’avril et propose deux départs, un le 10 avril pour les 900 Nautiques et un le 14 avril pour les 400 nautiques. La direction de course menée par Georges Korhel propose pour la première fois le choix du parcours pour tous:« en 2020, avec la crise sanitaire,  nous avons dû annuler la course et le projet de report de la course en juin n’a pas pu se faire non plus. Nous espérons que la course ait lieu en 2021 et pour attirer un maximum de participants et faire plaisir à tous, on propose une course à la carte, c'est-à-dire que les équipages pourront effectuer le parcours des 400 Nautiques au même titre que les solos ou duos. Les participants en solitaire ou en double pourront également opter pour le parcours des 900 Nautiques s’ils le souhaitent. Chacun aura le choix. Et comme la Quadrasolo en 2020 a aussi été décalée en juillet 2021, il y a de fortes chances que les quadras solitaires et doubles participent à notre course pour s’entrainer, en plus des autres marins passionnés de course au large ! »
Comme chaque année, après le contrôle minutieux des dossiers et des équipements de sécurité des bateaux en lice, le comité de course annoncera la veille du départ le parcours et le sens de rotation en fonction des conditions météorologiques. Parmi les portes obligatoires : Sud des Baléares, bas de la Sardaigne, les Iles Pontines, Nord Corse avant de revenir couper la ligne d’arrivée à Saint-Tropez. Une course sportive avec des conditions météo surprenantes et un très bon entrainement pour les amateurs ou les professionnels, en vue d’autres grandes épreuves comme le Vendée Globe, la Transquadra, le Figaro, la Route du Rhum, etc. A noter que cette épreuve compte également pour le Championnat Méditerranée Offshore IRC.
Une épreuve qui réunit les amateurs comme les professionnels de haut niveau
Créée par la Société Nautique de Saint-Tropez en 2010 et ouverte aux équipages, aux solitaires depuis 2015 et aux duos depuis 2016, cette épreuve se court avec la jauge IRC.
Depuis la première édition, cette épreuve a connu pas mal de rebondissements et a eu son lot d’aventures en tout genre. Bref, une vraie course au large!
Et qui de mieux que les concurrents pour parler de l’épreuve. A commencer par le premier vainqueur de la course, Louis Burton pour qui ce fut l’un de ses premiers entrainements « très intense et sportif » avant de se lancer dans les plus grandes courses hauturières (Route du Rhum, Transat Jacques Vabres, Vendée Globe..) et de faire partie des coureurs de la classe des IMOCA. « C’est une course de guerrier » disait le vainqueur 2018 en double Pascal Muller sur FIRSTY 4 ou encore « une vraie course de sanglier » comme l’affirmait en 2019 Sébastien Destremau qui avait son IMOCA FACEOCEAN engagé dans la course contre celui d’Alexia Barrier 4MYPLANET et celui de Clément Giraud ENVOL AVANCER ET TRANSMETTRE, vainqueur 2019 ! «  C’est la seule course au large en Méditerranée, un véritable challenge où rien n’est jamais gagné ou perdu d’avance ! » disait le vainqueur en solitaire 2019, Frank Paillet sur HOKUA-VILLE DE LA LONDE.
On l’aura compris, il ne s’agit pas d’une petite régate. Bon nombre de marins s’y sont confrontés en solo, en double ou en équipage. Nul doute que l’appel du large attirera de nouveaux concurrents pour compléter l’histoire de cette grande épreuve méditerranéenne.
 
Pour ceux qui s'intéressent à ce qui s'est passé avec Kevin Escoffier
Cliquez sur le bandeau ci-dessus ☝️
Une société qui essaie de prévoir les vagues scélérates.        
Source :  Jacques-Henri Bord
Conférence Victor Charner
☝️Cliquez sur le bandeau ci-dessus pour voir la présentation.

À la demande de Guy Le Péchon, l'un de nos fidèles membres, Ludovic Gauvin, avocat de son métier et passionné par tout ce qui touche à la mer et à la marine, va nous faire découvrir le Grand Amiral Léonard Victor CHARNER et, en filigrane une fresque de multiples évènements du XIXème siècle.

Cette conférence aura lieu le mercredi 27 janvier 2021, de18h30 à 20h.
Compte tenu des mesures sanitaires en application ce jour-là, nous l'organisons sous forme de visio-conférence.  Intéressante expérience pour l’UPF, car les personnes ne pouvant pas se rendre dans une salle à Paris en fin de soirée, pourront cette fois-ci être des nôtres. Un temps de questions / réponses est programmé.
 
Afin d’élargir le nombre de participants pouvant bénéficier de cette conférence originale et gratuite et faire connaître l’UPF en particulier à des adhérents potentiels, vous êtes vivement encouragés à transmettre cette invitation à vos amis qui pourraient être intéressés.
 
Pour participer, il suffira de disposer d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone connecté à Internet.
 
Date-limite d’inscription:  vendredi 15 janvier. J'accuserai réception de leur inscription en joignant les informations nécessaires pour se connecter le mercredi 27 janvier, quelques minutes avant 18 h 30.

Didier ROMAIN
Président

 
Des nouvelles de nos membres : Les Rama à Mada
Voici notre 5ème newsletter, en espérant qu'elle vous plaira !
A très vite,
Tiphaine & Marc alias Les Rama 

Elle, c'est Tiphaine. S'investir dans des projets écologiques et sociaux, c'est son truc! 
Au cours de ses études, elle crée le projet social 'La Voie de l'Enfance' et part pendant un an dans des associations de terrain sur le thème de l'éducation. Elle lance ensuite le projet Hello Philippines, une communauté d’acteurs du changement qui dessinent les bases d’un éco-village. 
Aujourd'hui consultante au BCG Paris, elle est l'un des moteurs d'une initiative interne cherchant à insuffler des pratiques plus durables, et continue à s'investir bénévolement dans divers projets solidaires.
 
Lui, c'est Marc. Créer des ponts entre le monde des grandes entreprises et celui des ONG, c'est son truc! 
Après une carrière d'avocat puis de banquier d'affaires et enfin de dirigeant d'entreprise chez Cacharel, il choisit la voie entrepreneuriale en 2011 et lance une agence digitale ainsi qu'une maison de joaillerie. 
Sensible à l'égalité des chances, il organise chaque année depuis 2005 un dîner caritatif permettant de financer des bourses d'études.Il apporte également son soutien à plusieurs associations dans leur gestion administrative. 

Ensemble, nous sommes les Rama à Mada!
Après nous être rencontrés sur des sujets d'entrepreneuriat social, nous avons décidé de nous investir en faveur de notre pays de cœur et d'origine de la famille de Marc: Madagascar.
C'est ainsi qu'est né le projet Perma Alter.
Le lien vers "Perma Alter"
Bon vent, Georges !
Entre 3 et 4 minutes à visionner (de 01.13 à 04.43), une séquence courte et touchante, en hommage à celui qui disait il y a peu "... Ces bateaux, quand même, qui partent au loin..."
Ce replay du JT de 13 heures de France 2 sera accessible jusqu'au 19 janvier.
Christine
 
Facebook Facebook
Site web de l'UPF Site web de l'UPF
Forward to Friend Forward to Friend
Copyright © 2021 UPF, All rights reserved.


Ne plus recevoir de courriel de l'UPF    Modifier mes préférences de réception 








This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
UPF · 41 Avenue Foch, 75116 Paris, France · Paris 75116 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp