Copy
La lettre de l'Union des Plaisanciers Français - Mars - Avril 2018
Cliquez ici si ce courriel ne s'affiche pas bien (absence d'image...)
Baie Wulaia - Christine Leffondre

Mars - Avril 2018
Lettre de l'Union des Plaisanciers
Français 

Club allié du Yacht club de France

Edito


"Le monde est dangereux à vivre !  Non pas tant à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire"  -  Albert Einstein
 
Dans les heures difficiles que nous venons de vivre en France, un homme a illustré parfaitement cette citation d'Albert Einstein et nous nous devons de rendre hommage au Colonel Arnaud Beltrame qui a sacrifié sa vie pour sauver une otage à Trèbes.  Il a été l'incarnation de l'honneur, du respect du serment au drapeau et de l'amour de son pays.
 
Pour revenir à des perspectives plus sereines, sachez que le programme 2018 de l'UPF est maintenant engagé.  Notre première action est l'Escale à Sète, organisée par Jean-Claude Fabre du 26 mars au 3 avril, qui permettra d'admirer et de visiter les grands voiliers sans oublier la convivialité et l'épicurisme, que ce soit à bord du chalutier Louis Nocca ou sur le Lady Brandon à Bouzigues.  Ainsi, bien évidemment, que des activités musicales et maritimes autour de Georges Brassens (Sète oblige).
 
Puis nous nous dirigerons vers les Pays-Bas pour la "Croisière des Fromages" du 21 au 28 avril, où nous naviguerons sur deux pénichettes sur les canaux au sud d'Amsterdam.
 
Quant à notre activité Régates, tant Michel Entat en Bretagne sur Castagnole que Marc Verdet en Méditerranée sur Bernina X ont été engagés dans différentes régates et ont même terminé sur le podium (Festival Armen à St-Tropez).
 
Amitiés nautiques à tous,
 

Didier ROMAIN
Président


Compte rendu en vidéo du Voyage de l'UPF au Cap Horn!


Compte rendu et vidéos par Christine Leffondre
christine.leffondre@gmail.com

Vidéo n°1 (Santiago et Valparaiso)

C'est à l'initiative de l'ACHDP (Association des Cap-Horniers de Plaisance) et de son président, Jacques REY, que nous nous sommes retrouvés au Chili. Une rapide halte à Santiago puis une excursion à Valparaiso pour participer à une cérémonie de commémoration du 400e anniversaire de la découverte de ce cap que les Hollandais Schouten et Lemaire vont appeler le Cap Horn, du nom de la ville de Hoorn d’où ils sont partis. Dans les vidéos suivantes, nous serons sur le "Via Australis" à la découverte des canaux de Patagonie. Nous débarquerons et contemplerons à terre les merveilles d'une nature presque vierge et, au quatrième jour nous atteindrons le mythique promontoire rocheux : le Cap Horn.

Vidéo n°2 (Punta Arenas - Canal Magdalena - Seno Keats - Fjord Agostini - Glaciers Águila et Cóndor)

Au lever du jour, nous naviguons sur le Seno Agostini, au coeur de la Cordillère Darwin. Cet endroit fut exploré au début du XXe siècle par le père salésien d’origine italienne, Alberto Maria de Agostini. Lors de son séjour en Patagonie, il étudia longuement les peuples locaux et ce jusqu’en 1950. Le Parc National de plus de 1.200.000 ha couvrant le sud de la Terre de Feu porte son nom. Dans le matinée, nous nous dirigeons vers le glacier Aguila et débarquons pour marcher le long de la lagune bordée par une forêt. Sur les hauteurs, domine la Cordillère Darwin et au fond de la baie, nous découvrons le glacier. Dans l’après-midi, c’est à bord d’un zodiac que nous découvrons le Fjord Agostini et le glacier Condor.

Vidéo n°3 (Canal Beagle, Glaciers Garibaldi et Pia - Avenue des Glaciers)

Nous avons profité du magnifique panorama que nous a offert la navigation sur le Canal Beagle. Ce canal fut nommé ainsi par le Capitaine anglais Robert Fitz-Roy en 1830, en l'honneur de son bateau. Il était connu sous le nom d'Ona Shaga par les Yamanas, le peuple originaire de la "Tierra del Fuego ». Dans la matinée, nous nous sommes approchés au plus près du glacier Garibaldi. Puis, arrivés au Glacier Pia dans l'après-midi, nous avons emprunté les zodiacs... Un petit chemin nous a conduit vers un "belvédère" offrant une vue exceptionnelle sur les deux glaciers: le glacier de marée et le glacier de roches décrits par notre guide. En soirée, dans le bras nord-est du Canal de Beagle, nous avons admiré l'"Avenue des Glaciers": Romanche, Allemagne, France, Italie et Pays Bas. Ils ont été nommés ainsi par les explorateurs européens du XIXème siècle qui ont réalisé les premières cartes de la région.

Vidéo n°4 (Le Cap Horn)

Nous sommes à une latitude de 56° sud. Il y a 400 ans, en 1616, Jacob Le Maire et Willem Schouten (financés par la ville hollandaise de Hoorn qui lui a donné son nom) franchirent le Cap Horn pour la première fois. Nous avons effectué ce voyage avec l'ACHDP (Association des Cap Horniers de Plaisance) et l'UPF (Union des Plaisanciers Français) pour commémorer le 400ème anniversaire de cet évènement. Avant de donner le feu vert pour accoster, le capitaine du "Stella Australis" s'est renseigné auprès du gardien sur les conditions météo. Ici, la mer et les vents peuvent se déchaîner subitement. Nous avons été accueillis sur le rocher par le gardien en uniforme. Ce militaire chilien, volontaire pour un an, vit là-bas avec sa femme et leurs enfants dans la seule maison de l’île de Horn. Il se lève à trois heures tous les matins pour débuter les mesures météorologiques, avec un bulletin à envoyer toutes les trois heures et guide les bateaux dans les eaux souvent tourmentées.

Vidéo n°5 (Baie Wulaia - Glaciers Piloto & Nena - Retour Punta Arenas)


Navigation sur les canaux de la côte occidentale de la Terre de Feu et découverte de la Baie Wulaia qui fut jadis le territoire d'un peuple de pêcheurs canotiers : les Yamanas. Charles Darwin y débarqua en 1833 lors de son voyage à bord du HMS Beagle. Partis en excursion en fin d'après-midi, nous avons découvert un paysage d'une beauté saisissante et admiré le coucher de soleil après avoir traversé la forêt magellanique. * Un problème difficile à résoudre engendré par les castors: En 1947, les gouvernements argentins et canadiens importèrent des castors en vue de commercer leurs fourrures. Malheureusement, ces jolis petits rongeurs ont proliféré car ils n'avaient aucun prédateurs en ces lieux (ni loups, ni ours). En rongeant les arbres natifs, ils sont devenus une menace pour l'écosystème. Le lendemain, nous avons repris les zodiacs dans le Fjord Alacalufe pour admirer les glaciers Piloto et Nena et approcher au plus près des chutes d'eau. Après une nuit de navigation, nous avons retrouvé Punta Arenas, riches de souvenirs que nous ne sommes pas prêts d'oublier...

Compte rendu événement Escale à Sète


Programme et photos par Jean-Claude Fabre
Escale à Sète 

Programme UPF

Lundi 26 mars : Accueil de Marie Jaillon et Jacqueline Mery sur Lady Brandon.

Mardi 27 Mars : Arrivée des grands voiliers. Flâneries locales.

Mercredi 28 mars : Accueil des Liger-Belair (16 :15) et découverte de leur cantonnement.
Dîner des équipages chez les Fabre.

Jeudi 29 mars : Visite des bateaux au gré des visiteurs. Tickets fournis sauf Hermione
Déjeuner aux Halles (fruits de mer…).
Accueil de Dominique Trepo (13 : 19) et découverte de son cantonnement (hôtel des Sables d’or !)
Dîner à bord du chalutier Louis Nocca (à quai, aménagé)

Vendredi 30 mars : Visite des bateaux au gré des visiteurs. Tickets fournis sauf Hermione.
Déjeuner à Bouzigues (gratinées de fruits de mer) apéro et café sur le Lady Brandon à Lafargue.
Dîner musical sur le port de pêche, brasucades etc… Musique marine et … Brassens ?

Samedi 31 mars : Visite des bateaux au gré des visiteurs. Tickets fournis sauf Hermione.
Accueil d’Elisabeth Trepo
Déjeuner
Dîner libre, maintenant que vous connaissez Sète !

Dimanche 1er Avril :  Dernières possibilités de visite des bateaux. Pas de tickets d’avance.
Buffet déjeuner sur la terrasse de Laurence Potier (en surplomb du grand canal, et sous réserve météo).

Lundi 2 avril : Départ des grands navires.
Déjeuner à Frontignan pour ceux qui restent (c/o Tiphaine Liger-Belair)
Départ de nos invités (Dominique et Elisabeth Trepo)

Mardi 3 Avril : Fin d’escale à Sète et départ de nos derniers invités.
Les Sétois pensent fêter dignement ça entre eux… Pas le départ de nos amis, la fin d’Escale à Sète !
 

Y aurait-il parmi les membres de l'UPF des personnes qui ont conservé des photos de navigation sur le Trieux ou le Leff de 1900 à nos jours ?


L'UPF a été contactée par Mme Aurore BAGARRY qui travaille avec un Centre d'Art de la ville de Guingamp et qui recherche des photos pour le deuxième volet de son projet "Visages de la Ruralité" qui comprendra quatre expositions résultant de recherches dans les archives publiques et privées.  Le thème retenu est celui du développement des activités de loisirs liées à l'eau, notamment sur le fleuve côtier Le Trieux.

Y aurait-il parmi les membres de l'UPF des personnes qui ont conservé des photos de navigation sur le Trieux ou le Leff de 1900 à nos jours ?  Si oui et en cas d'accord pour les mettre à disposition, merci de me tenir informé sur mon courriel ci-dessous.

 

Didier ROMAIN
Président

didier.y.romain@wanadoo.fr


Prochaine croisière proposée par l'UPF :
CROISIERE CATAMARAN EN SICILE DU 13-23 OCTOBRE 2018


Cette année, nous nous dirigerons vers la Sicile et notre croisière se déroulera autour des Iles Eoliennes, ce qui nous permettra de découvrir des volcans toujours actifs comme le Stromboli et le grand cratère sur Vulcano.  Les autres Eoliennes à l'instar de Lipari, Silicudi, Alicudi, Panarea et Salina nous apporteront aussi leur lot de découvertes. Nous naviguerons pendant dix jours, du samedi 13 au mardi 23 octobre 2018.

Nous prendrons les catamarans au départ de Portorosa où nous avons réservé trois Lagoons (deux 400 et un 450) qui peuvent recevoir à bord 8 personnes chacun, soit 24 participants au total. 

Le coût de la location des bateaux est un peu plus élevé que les années précédentes en raison de la durée de dix jours. Il sera d'environ 800 € par personne.

En ce qui concerne le voyage avion, nous décollerons de Roissy-CdG le 13 octobre sur le vol AF-1290 à 13h30 pour  une arrivée à Catane à 16h05.  Nous repartirons le 23 octobre sur le vol AF-1291 qui décollera de Catane à 16h50 et atterrira à Roissy-CdG à 19h35.  Le prix du billet aller-retour est à ce jour de l'ordre de 230 €. 

Le transfert par minibus de l'aéroport de Catane à Portorosa  - durée 2h environ -  et retour coûtera 40 € par personne. 

Le coût global par personne sera donc de +/- 1.070 €. 

Merci à tous ceux qui sont intéressés de me faire part de votre décision de participer à cette croisière en Sicile. 

Votre réponse devra être accompagnée d'un chèque d'acompte de 600 € par personne à l'ordre de l'UPF, envoyé à mon adresse personnelle ci-dessous. 

Cela nous permettra de bloquer les billets d'avion et les bateaux déjà réservés. 

Amitiés nautiques,

 

Didier ROMAIN
Président


Week end Voile sur le Lac Léman du 27 au 29 mai 2017


Chers amis plaisanciers membres de l'UPF, 

Nous vous proposons, à l'initiative d'Alain Truffaut, un week-end de trois jours en Suisse du samedi 27 au lundi 29 mai 2018, sur le Lac Léman à bord d'une barque à voile latine, "La Demoiselle" (27 m, 70 t), avec deux nuits à l'Hôtel de Genève et la visite du musée Chaplin.  

Comme c'est un navire très demandé, il nous faut recevoir, si vous êtes intéressés, une réponse ferme accompagnée d'un chèque de 200 € par personne à l'ordre de l'UPF et à envoyer à mon adresse ci-dessous le plus rapidement possible.  Le coût global se situera aux alentours de 550 € par personne.  

Si vous souhaitez venir par le train, il vous faudra réserver votre propre billet AR, d'autant que tous les participants ne partiront pas de Paris.

Merci de vos promptes réponses.

Amitiés nautiques,
Didier Romain
didier.y.romain@wanadoo.fr
Tél : 01 48 83 96 39
Mob: 06 76 23 91 64
 

Sillage de nos membres




Le 19/03/2018 à Dr Didier ROMAIN,
 
Ton appel d’hier m’a fait très plaisir. Je te remercie encore pour ton implication et celle de l’UPF dans mon projet.
 
Cela me donne l’occasion de te donner, en primeur, des nouvelles fraiches de l’avancement de ma préparation.
Cette semaine est très importante car nous venons de sortir CHANIK du hangar qui l’abritait depuis près de 7 mois. Ce fût l’occasion de remonter la quille, le safran et la nouvelle capote rigide. Une équipe de mécaniciens est en train de mettre en place le nouveau moteur et en parallèle, l’électronique de navigation trouve petit à petit sa place à bord avec un tout nouveau circuit électrique. Le nouveau gréement se monte doucement avec une vérification minutieuse du mât et de la bôme. Ces derniers temps les travaux se sont axés essentiellement sur le traitement anti-osmose de la coque et sur de nombreuses finitions. CHANIK commence ainsi à retrouver figure de voilier et j’en suis réjoui !
Le prochain RDV sera la mise à l’eau le 4 avril prochain. Dans 3 semaines je pourrai enfin commencer à prendre complètement possession d’elle. Il me restera alors à entamer toute cette longue préparation personnelle à bord,  les finitions et améliorations à apporter après les essais en mer. Ce sera l’occasion de te donner des nouvelles fraiches à ce moment-là.
 
http://fanchsurlalongueroute.blogspot.fr/
 

 Fanch Guillon

Les brèves de l’UPF, Section Régates en  début de saison

En Bretagne : A l’UPF, même parmi les régatiers, Monsieur X (X Yachts) aide Monsieur X (X Yachts)


Ce fut notamment le cas le 24 février quand Marc Verdet, qui court en Méditerranée sur son X41 « Bernina X » est venu prêter main forte à Michel Entat sur son IMX 38 « Castagnole ». En Bretagne on n'attend pas les beaux jours pour naviguer, heureusement !
Marc, en charge de l’activité Régates à l’UPF et expérimenté en la matière, a fait un passage inoubliable à bord de Castagnole : les équipiers sont maintenant privés de table du carré, de bouteilles de vin et autres éléments de confort essentiels au moral de l’équipage mais pas à la glisse du navire. Ils ont depuis proposé de perdre chacun 5 kg pour avoir à nouveau droit à ce qui avait été débarqué. Ce fut évidemment refusé mais il faut reconnaître que la régate hivernale en Bretagne nécessite d’entretenir la chaleur des corps et des cœurs.
Bateau allégé, carène nettoyée, équipage privé de vivres et de boisson : 4 places de premier le week-end dernier !
Un grand merci à Marc pour ses conseils avisés et sympathiques. Le pavillon de l’UPF était en bonne place.
Michel ENTAT
 
 

En Méditerranée : Bernina X a décidé au mois de mars de mettre toutes les chances de son côté.

Cela suffit de perdre une place au classement pour 15 secondes d’écart avec le concurrent juste devant… A n’en pas douter, c’est le moment d’optimiser la jauge du bateau. Après 10 ans, et sans jamais avoir été pesé, on va forcement gagner plusieurs millièmes de points IRC avec les couches successives d’antifouling accumulées sur la coque. En tout cas, c’est bien ce que disent tous nos amis régatiers… Rendez vous est pris avec le grutier et le jaugeur à Saint Tropez. Le bateau doit être pesé vide, bien sûr, et là, ce n’est pas une petite affaire. On a beau vider le bateau du superflu, chaque année un  peu plus, il en reste toujours trop. Ce coup ci, pas de merci. Tout doit sortir. On va pouvoir faire le vrai tri de tout ce qui n’a pas servi et ne servira sans doute pas dans la saison… Il faut prévoir une bonne journée  pour tout mettre en œuvre ! Le jour J, le bateau se présente sous la grue et est sorti de l’eau sur son peson. Verdict : il fait 150 kg de moins que dans sa jauge historique. On n’a jamais vu ça, le bateau a maigri en 10 ans ! Heureusement , il reste la mesure des voiles. Là c’est sûr,  on ne peut pas ne pas améliorer la situation. C’est bien connu : les voiles rétrécissent avec l’âge. Mais là encore, mauvaise surprise, la grand voile se retrouve plus grande que  ses dimensions initiales. Bref, mauvais calcul pour la jauge : à vouloir optimiser, je repars avec une jauge dégradée de 2 millièmes…  Heureusement au moins une bonne nouvelle là dedans : le tri nous a permis de réorganiser tous les équipements dans des sacs dédiés et nous n’emportons plus en régate que le strict nécessaire. Deuxième bonne nouvelle : la jauge est maintenant irréprochable, on va pouvoir travailler sérieusement la taille des futures voiles. En tout cas, les premiers résultats de la saison sont encourageants avec un podium pour le festival Armen à Saint Tropez en ce début de saison 2018.
Marc Verdet

Assos et Clubs partenaires


Trucs et astuces : L’application Navily – Un guide côtier collaboratif

 
On vous présente Navily, un guide côtier numérique continuellement mis à jour par les plaisanciers. Navily a été créé par deux jeunes passionnés de la mer, Benjamin et Edouard, que nous connaissons depuis quelques temps et qui ont à cœur de faciliter l’accès à la plaisance.
L’application permet à tous les plaisanciers de partager leur expérience au mouillage et sur les ports de plaisance. Vous pouvez donc accéder à l’expérience des autres marins dans des endroits où vous êtes encore néophytes. Aujourd’hui l’application couvre une bonne partie des côtes Méditerranéennes (France, Espagne, Italie, Croatie, Grèce) mais aussi les côtes Françaises en Atlantique et en Manche. Vous trouverez par exemple des informations sur la protection contre le vent et la houle et le type de fond des mouillages, les grilles tarifaires des ports, des notations et des commentaires sur les ports et bien sûr des milliers de photos de mouillage comme celle ci-dessus.
Une autre révolution apportée par Navily concerne les places de ports. Aujourd’hui l’application vous permet de réserver votre place de port directement depuis votre téléphone mobile dans plus de 250 ports en Europe (moyennant une faible commission). Il vous suffit de cliquer sur le port de votre choix, de choisir vos dates d’escale et de cliquer sur « Envoyer ». Le port vous répond directement dans l’application en 4 heures en moyenne. Le système est bien adapté au monde marin et aux aléas météo. Les conditions d’annulation sont très flexibles et vous pouvez annuler jusqu’à 14h00 le jour d’arrivée sans frais. Si vous voulez consulter la liste des ports partenaires, c’est par ici

L’application est gratuite, alors n’hésitez pas à la télécharger sur IOS ou Android.

Newsletter n°54: 16 avril 2018 du YCF

Bonjour,

Je vous invite dès maintenant à réserver votre soirée du 22 mai et fin d'après-midi du 23 pour deux événements majeurs de la vie de notre Club : notre Diner de Printemps, suivi de notre Assemblée Générale.

Bonne lecture,

Sébastien David



Cliquez ici pour consulter la newsletter
Chers amis du Défi nautique,
Chers clubs Lions,
 
C’est avec plaisir que la commission du Défi nautique vous invite à vous inscrire sur le site ou les inscriptions en ligne sont ouvertes.
Au cours de l’inscription, vous aurez l’alternative de paiement immédiat sécurisé par carte ou différé par chèque.
Le succès de l’édition 2017 nous a incité à conserver le même tarif avec des prestations renforcées le samedi soir.
 
Dans l’attente de se retrouver le 2ème WE de juin,
Agréez nos très cordiales salutations
 
Michel Guyomar
+33 6 99 41 11 34

Bulletin de communication n° 42 de l'association Cap-Horniers au Long Cours

  • Lire le bulletin
  • Voir l'offre d'achat du livre "Naufragés dans les 50e Hurlants" qui raconte l'extraordinaire histoire de survie du trois-mâts l'Anjou qui a fait naufrage en février 1905.

LES SAUVETEURS EN MER DE LA STATION DE BANDOL

Bénédiction de la nouvelle vedette SAINT ELME II : 3 jours de fête à Bandol


Ces 3 jours à ne pas manquer seront ceux de 3 jours de fête dans la station balnéaire de Bandol.
Les sauveteurs en mer bénévoles de la station SNSM inaugureront officiellement leur nouvelle vedette d'intervention, la SNS164 “Saint Elme II”, vedette de 1ère classe nouvelle génération d’une longueur de 14m, d’une puissance de 1000 CV, insubmersible et auto-redressante... Lire la suite

Les bonnes adresses du Président


Ci-joint, l'information de l'ouverture à Port-Grimaud d'un bar-lounge par deux membres de l'UPF et de VogAvecMoi, Pascal et Jean-Yves Leroux.

Sunset Bar Lounge
21 rue des Artisans, 83310 Port Grimaud
wwww.sunsetportgrimaud.com

La bibliothèque du bord


Facebook
Site web de l'UPF
Facebook
Site web de l'UPF
Forward to Friend
Copyright © 2018 UPF, All rights reserved.


Ne plus recevoir de courriel de l'UPF    Modifier mes préférences de réception 








This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
UPF · 41 Avenue Foch, 75116 Paris, France · Paris 75116 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp