Copy
Lettre Union des Plaisanciers Français - Juin 2021
Cliquez ici si ce courriel ne s'affiche pas bien (absence d'image...)
Club allié du Yacht club de France

Juin 2021
Lettre de l'Union des Plaisanciers

Français


Edito


 







Chers amis,

Nous voici au mois de juin et les autorités sanitaires et politiques nous donnent des feux qui ne sont pas encore complètement verts mais plutôt orange clignotant pour sortir du confinement.  Les événements des dernières semaines montrent bien que, si nous avons retrouvé une certaine liberté, il faut agir avec discernement car dans plusieurs régions de France, il a malheureusement été constaté que la courbe des chiffres de contamination remontait.

Dans les jours qui viennent, vers la fin juin, nous pourrons profiter d'un surplus de liberté et il faudra raison garder et surtout continuer à appliquer les gestes barrières car le virus est toujours présent et notre seule défense à ce jour est de nous faire vacciner.  Nous sommes encore loin des 70 % de la population vaccinée, ce qui, aux dires des experts, nous permettrait de freiner la progression du virus.

En ce qui nous concerne, nous les plaisanciers, il nous faudra prêter attention aux arrêtés des Préfets maritimes mais aussi des Préfets des régions du littoral, ce qui nous oblige à avoir connaissance des règles sanitaires qui nous sont imposées par ces autorités.  Il nous faudra les étudier de très près car, comme vous pourrez le lire dans notre Lettre de ce mois, le Préfet de Corse a pris un arrêté alors que le Préfet maritime de la Méditerranée n'a pas modifié le sien qui date de quelque temps.  Pour vous rendre en Corse, il vous faudra un certificat de vaccination ou, pour les non-vaccinés, un test RT-PCR ou antigénique négatif réalisé moins de 72h avant l'embarquement.  Cet arrêté du Préfet de Corse à mon avis initialement pris pour les compagnies de transport est aussi valable pour les plaisanciers.

En conclusion, si nous voulons naviguer tranquillement cet été, il nous faudra impérativement être vaccinés afin d'éviter d'avoir à réaliser des tests PCR à l'arrivée.

En ce qui concerne le programme des activités de l'UPF :

-  Les visio-conférences :  celle que nous avions planifiée en juin (pêche à pied et pêche à bord) devra être repoussée au plus tôt au mois de juillet à la demande de l'orateur qui a un emploi du temps très chargé.

   Pour les autres conférences, un certain nombre d'entre elles se dérouleront à partir de la rentrée d'octobre.

-  La navigation :  étant donné la variabilité des règles qui nous sont imposées, il est préférable de voir pratiquement au jour le jour les possibilités que nous aurons d'organiser des navigations sur les canaux ou en mer, que ce soit en Méditerranée ou en Atlantique, en fait là où il nous sera possible de rallier des membres qui souhaitent y participer.

-   Nos croisières en catamarans :   nous pensons qu'une croisière de dix jours soit à partir du 11 septembre, soit à partir du 18 septembre, serait une bon plan.  Nous pourrions envisager un départ d'un port du Var pour une croisière côtière, voire vers la Corse.  Nous pourrions louer un bateau de VogAvecMoi et un bateau de notre loueur habituel, d'autant que Jacques-Henri Bord serait également susceptible de participer avec son bateau.

-  Les Régates :  Que ce soit Michel ou Marc, ils attendent le feu vert pour les compétitions, sauf Marc qui est déjà sur la Giraglia.

Nos prochains rendez-vous sont :

-  la Vogweek à Marseille fin juin,

-  la Vogweek à La Rochelle,

-  la Dolce Vela 2021 en septembre,

-  sans oublier en juillet la croisière Cinque Terre vers les côtes ligures, selon les conditions sanitaires imposées par l'Italie concernant l'accès aux ports de plaisance ainsi que la jauge potentielle pour la partie trek en train et l'accès aux villages.

-  nous terminerons par les Voiles de St-Tropez qui sont à ce jour maintenues et où, après un apéritif au Yacht  Club de Port-Grimaud, nous partagerons le traditionnel dîner de l'UPF à Guerrevieille le mercredi 29 septembre.

Afin que vous bloquiez cette date sur vos agendas, merci de noter que notre Assemblée Générale 2021 aura lieu le vendredi 10 décembre au Yacht Club de France, suivie du dîner habituel.

Pour terminer, je vous souhaite un bel été.  Protégez-vous bien, faites-vous vacciner, respectez les gestes-barrières, afin de pouvoir vivre notre passion pour la mer dans le respect de celle-ci et en toute sécurité.  Sans oublier bien évidemment de nous informer de ce que vous ferez par une petite narration et quelques photos afin d'enrichir le contenu de notre Lettre et de pouvoir aussi participer au Challenge de la Croisière.

Bon vent, bonne mer !

Amitiés nautiques,

Didier ROMAIN

Président

Covid-19 : Recommandations aux plaisanciers
Covid-19 : Recommandations aux plaisanciers et aux entreprises de la filière nautique... Cliquez sur cette image ☝️
Cependant, comme le précise Didier Romain, il nous faudra prêter une attention toute particulière aux règles sanitaires prises par les Préfets des différentes régions du littoral.
"Flottille Cinque Terre" - Coordinateur Jacques Henri
Cliquez sur cette image pour les détails de cette proposition☝️
 
Qu’a fait Castagnole pendant ces longues périodes de confinement de 2021 ?
Qu’a fait Castagnole pendant ces longues périodes de confinement de 2021 ? Son possible pour ne pas sombrer … dans la morosité !

Le côté sympa :
Castagnole s’est fait bichonner par les castagnolets qui étaient à portée de règlementation COVID (ou à peu près) et des tas de petits travaux d’entretien qui laissaient la priorité aux navigations ont pu avancer, ce qui en fait maintenant un coursier rajeuni pour affronter la mer déconfinée.
Mais ce n’est pas tout : les castagnolets ont pratiqué la visio-navigation en répétant et commentant les manœuvres sur les ondes électromagnétiques.
Nous avons aussi fait ce grand debriefing consistant à prendre du recul et se dire « et si je prenais un autre poste que d’habitude ? ».
Tout cela a permis de réunir régulièrement l’équipage, au moins en partie, même si la sensualité du toucher de barre, du réglage des voiles ou de l’embraque faisait défaut.
Dès que cela nous a été possible, nous avons remis le navire à flot et expérimenté nos petites optimisations tout en réveillant nos réflexes de mer.
Et ces petites navigations volées à la crise nous ont permis d’accueillir quelques nouveaux équipiers à bord, d’emmener les épouses, et de remplacer l’Armen Race par une trilogie « Houat, Hoëdic, Ile aux Moines ». A chaque fois nous arrivions en tête…et en queue, mais en soignant les performances, et les moyennes ont été très honorables.
C’était très sympa, mais quand-même « Vivement la reprise des régates ! »
 
Le côté désagréable :
Le skipper ayant la responsabilité de la sécurité de l’équipage, il se devait de respecter les dispositions médicales et règlementaires de prévention de la pandémie.
Côté médical, grâce à mon voisin et ami Christian, qui gère la problématique COVID sur notre commune dont il est élu, il a été possible de définir des protocoles adaptés à la pratique de la régate et de l’entraînement sur Castagnole. L’équipage a adhéré sans réserve.
Côté réglementaire, les messages obtenus étaient d’une telle inadéquation que la recherche de consignes devenait aussi contre-productive que chronophage. Aucun point commun entre les avis de la préfecture maritime, de la gendarmerie, des services de conseil COVID du gouvernement et les multiples documents ou messages radiophoniques et télévisuels. Véritable casse-tête. Entre le risque de contrevenir et celui de ne plus rien faire, ce sont les conseils médicaux qui nous ont guidés.
 
 
Bulletin de “Cap Horn au Long Cours” : Communication n°63... Cliquez ici ☝️

À mesure que nous dépouillons les rôles d'équipage des voiliers, nous arrivons, grâce à ces documents officiels, à apporter des réponses aux questions que nous nous posons tous. Nous sommes heureux de comprendre quelque peu ce qu'était la vie de ces hommes...

Bulletin de “Cap Horn au Long Cours” : Communication n°64... Cliquez ici ☝️


Numéro 64 ! Avec notre ami Georges Pachot (décédé en 2004, quelques mois avant ses 100 ans). Ensuite on fait une pause : juillet et août sont des mois de transhumance ou d’autres choses… il y en a en effet un certain nombre de choses qu’on a dû laisser de côté à cause de la pandémie, ça va nous occuper cet été !
N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site www.caphorniersfrancais.fr car il grandit régulièrement… et commentez si vous en avez envie.
Merci à tous ceux qui nous envoient un mot... c’est un régal de les recevoir.
Bien amicalement… et prenez encore soin de vous, il faut que ça finisse !
Yvonnick et Brigitte LE COAT

" C’est à notre ami Georges Pachot que nous donnons la parole cette fois-ci. Né à Paris en 1906, soutenu dans ses études par son père ouvrier boulanger et sa mère corsetière-giletière, il entre à l’École des Postes et Télégraphes. «À cette époque, une loi fut promulguée imposant l’installation de radio à bord des long-courriers, tenue par un opérateur diplômé... Passionné par l’étude des sciences et tout particulièrement la radio et l’électronique, mais ne rêvant pas moins de voyages et d’aventure, l’exploitation d’une station de radio à bord d’un navire me séduisit. Je travaillai ferme pour obtenir le certificat me permettant d’embarquer... C’est ainsi que l’on me proposa l’embarquement sur le quatre-mâts Wulfran Puget. "

☝️ Bourse aux équipiers officielle du tour du Finistère à la voile 2021
☝️ Bienvenue à notre nouvel adhérent basé à La Trinité sur mer !
Gérard SERBETOT : Son bateau "Ti-MOUN 3" est un DUFOUR 360 DL.
☝️ "Un petit clin d'œil de Didier" qui promet de faire la vaisselle !
Facebook Facebook
Site web de l'UPF Site web de l'UPF
Forward to Friend Forward to Friend
Copyright © 2021 UPF, All rights reserved.


Ne plus recevoir de courriel de l'UPF    Modifier mes préférences de réception 








This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
UPF · 41 Avenue Foch, 75116 Paris, France · Paris 75116 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp