Copy
Vous recevez l'Echo des Culbuteurs de la part de Cycle et Bike 2

Un doux parfum de printemps !

Le n°3 de votre Echo des Culbuteurs vient de sortir, et avec lui, un doux parfum de printemps qui approche. Une invitation prochaine aux grandes et belles balades, aux réunions entre potes, quant à l’apéro dans le jardin, on va encore patienter un peu.

En attendant, venez déguster votre Echo des Culbuteurs par la cote Ouest des USA, puis par le Tech In Depth AAC de Louis et les Goodies tendances 2014. A vos agendas pour la BBQ PARTY III le 14 juin 2014, avec une exposition des superbes pastels de Claude Levy (sa page Facebook).

ZOOM SUR…

LE FAT BOB DE BERNARD


2014 démarre à peine. Les températures imposent certaines retenues. Phase d'hibernation pour l'esprit motard. Il se replie sur lui-même et cogite sur les prochaines virées, aux beaux jours à venir. Bref, une période d'accalmie que l'on souhaite tranquille, sans choc ni glissade intempestive. Mais voilà que l'Echo des Culbuteurs me rattrape. Pose tout un tas de questions bien personnelles, me contraint à sortir de l'ombre. Alors, au risque de saouler, je me lance.

Tourné la cinquantaine, deux enfants déjà bien grands. Luke, fait ses études à Newcastle, Angleterre, terre natale de sa maman. Sa cadette, Emma, bosse sur Barcelone, année sabbatique, avant de reprendre son parcours universitaire. Pourquoi pas !
Mon épouse, Sophie (elle aussi...), garde ses distances avec les "vroum-vroum" qui me transportent quotidiennement au travail où j'orchestre quelques opérations, dont la logistique, chez un constructeur automobiles aux origines voisines de la maison Harley Davidson.

Sophie, n'apprécie guère l'inconfort réservé à l'espace passager des deux roues et préfère se priver d'éventuelles ballades. C'est donc entouré d'amis, ou même en solitaire, que je prends régulièrement le large au guidon d'une Dyna pour faire monter occasionnellement l'adrénaline, savourer de bien égoïstes sensations, mais avant tout me libérer la tête en glissant sur le bitume.

C'est lors de ces dernières que les transformations probables de la moto prennent généralement naissance. Les arrondis, l'assise, la position, le moteur, le son... Comment pousser plus loin encore le plaisir ? Autant de projets, d'idées que je viens ensuite conter au "magicien" Louis. Délicieux de pouvoir venir ainsi se confier, de glisser juste quelques mots et de comprendre, par le regard, que le message est bien compris. Oui, le regard...



Découvert ce dernier grâce à un pote anglais. Avait fait l'acquisition d'un vieux Sportster bien rouillé outre manche qui nécessitait quelques "tunings" avant de pouvoir circuler en "presque" toute légalité sur nos belles nationales. De passage à Bagneux, il avait découvert la boutique et fut fort impressionné par l'accueil reçu. Las de tristes rencontres dans les grandes structures Harley, je l'accompagnais pour récupérer sa monture. Pendant que Sophie et Jeremy discutaient des plus et des moins d'un possible trafic VO international, j'observais du coin de l'œil les gestes sûrs de Louis et toutes ces petites touches additionnelles qu'il appliquait à la vieille carcasse pour assurer "le meilleur" avant de la remettre à son propriétaire. Il me surprit dans ma rêverie, nos regards se croisèrent. Dès lors, je compris que je ne confierai ma précieuse mécanique à personne d'autre.

Voilà quatre ans que la Fat passe régulièrement entre les mains du monsieur à l'habit gris-noir tout plein de cambouis. A l'importée toute bridée et muselée, notre prestidigitateur a su, au fil des années, donner de l'allure ! Chaque sortie d'atelier, je retrouve un engin plus épuré, mieux adapté aux plaisirs de la route, à ma conduite. Avec le temps, j'ai compris également que la boutique apporte bien plus qu'une simple collection de clés plates et autres outils indispensables au bien être de nos montures, que le réel talent du chef d'orchestre. Y'a les tee-shirts et les bandanas à Sophie, une "garde robe" authentique..., mais surtout les projets d'autres cervelles délirantes qui semblent attendre sagement la bonne pièce ou l'arrivée incertaine de "cash" supplémentaire pour aller de l'avant. On y retrouve aussi quelques habitués bien sympathiques qui apportent couleurs et vie à l'endroit. De fait, chaque visite se transforme en enchantement. On en repart généralement plein de rêves où, lorsqu'on les concrétise, le portefeuille plus léger.

Ce qui est bon aussi, ce sont ces belles occasions où l'odeur des merguez l'emporte sur celle de la mécanique. Les choses sont alors toutes simples mais ô combien savoureuses ! Pas de fioritures inutiles. L'âme règne, vogue. Les verres se remplissent et se vident aussi vite. Des artistes, d'autres doux rêveurs aux machines fantastiques se retrouvent, partagent, se tapent sur l'épaule, savourent ensemble un court moment de passion sans plus d'ornement. Naturel et... juste bon !

Ai été surpris d'être ainsi sollicité pour parler de moi. Pas trop mon style. Mais très vite, me suis dit qu'il serait inconvenable de passer à coté d'une telle opportunité.



Oui, juste profiter de l'occasion pour se faire l'écho d'une si belle aventure. Celle de Sophie & Louis !!!

Les modifs du Mécano : Client fidéle depuis 4 ans, le Dyna Fat Bob s’est aujourd’hui bien éloigné de sa forme originelle. Déjà un guidon Straight Bar, puis un Garde Boue style «Street Bob» élargi, un feu Sparto, des échappements et un filtre à air V&H avec leur fameux boitier TFI pour le réglage de l’injection, des tés large d’inclinaison +6° et «cherry on the cake», un très récent passage en carburateur qui fait le bonheur de son propriétaire au quotidien.
Elle n’est pas belle la vie ?!
LE BBQ2 en photos


EVENT

BBQ PARTY #3 LE 14 juin 2014
Ce RDV annuel prenant de l’importance et afin qu’il puisse continuer à vivre, une petite participation financière vous sera demandée cette année, 1€ la bière et 1€ le casse croûte. On compte sur VOUS ! Pour revoir les photos du BBQ #2, cliquez ici


Retour en images sur Cycle et Bike aux US !

Partageons ensemble un morceau d’Amérique comme nous l’avons vécu cet automne, des paysages à couper le souffle, des autochtones ouverts et curieux de voir ces deux frenchies qui préparent des Harley Davidson dans un petit shop près de Paris, bref, c’est l’Amérique ! Voir les photos sur le site - Voir les photos sur Facebook

LE CD DE CHEVET

# Le choix de Sophie
DEPECHE MODE / Some Great Reward (surtout la 3 & 7)
Cheveux crêpés, rouges à lèvres bien rouge et habits noirs. Replongeons-nous dans la new-wave et la coldwave... avec Depeche Mode, Cure, Siouxie, Joy Division et les autres post punk. Ca commence à dater, va expliquer ça aux enfants !
Voir la vidéo

# Le choix de Louis
KITTY DAISY & LEWIS
Vous Prenez Graeme et Ingrid Durham, le père et la mère. Puis Kitty, Daisy et Lewis Durham, les enfants et voilà le groupe "Kitty Daisy and Lewis" dans le pur style Rockabilly, Jump Blues et Rhythm and Blues en provenance de Grande Bretagne. Ils sont tous multi-instrumentalistes et les enfants se relaient au chant. Petite anecdote : à leur début, ils ne jouaient en concert que pendant les vacances scolaires !
Voir la vidéo

TECH IN DEPTH

La rubrique conseil du mécano


AAC*
DIAG 4 BIKEQuès aco ? C’est le monsieur qui dit aux soupapes d’admission et d’échappement quand elles doivent s’ouvrir et se refermer. Et en changeant ce Monsieur, on peut faire ouvrir plus tôt et fermer plus tard ces fameuses soupapes. Ce qui fait que l’on va admettre plus de mélange air/essence dans les culasses et avoir une meilleure explosion ! En gros, c’est ça ! Bref, si vous voulez grimper aux arbres et taper du 4 cylindres au feu rouge ! voilà ce qu’il vous faut. Mous de la poignée s’abstenir.

Le Street Glide de Laurent.
Pourquoi allez chez Louis ? car c'est un magasin qui a pignon sur rue, il est ouvert à la discussion et franc, et conseille tjrs sur la bonne pièce, de plus il s'occupe de mes deux motos ou plutôt vous vous occupez de mes deux motos... Le Street est une moto pour voyager, étant un inconditionnel du voyage, j'ai trouvé que mon Street Glide chargé en bagages + Madame manquait un peu de punch pour doubler ou de reprise, donc j'ai pensé aux Arbres Cames S&S avec chaîne et tige de Culbu. Louis, le connaisseur a approuvé et maintenant le changement est radical, la performance, la reprise, c’est que du bonheur... Je n’ai pas joué avec des japs par contre avec quelques Screamin’eagle, ils ont été bluffé, donc pas besoin d'investir des millions pour avoir de la performance, il faut juste avoir des idées et demander conseil à son gris..... Mes motos remercient Cycle et Bike pour leur professionnalisme.


*arbre à cames


GOODIES

La rubrique des produits que l’on aime ici !


LE CASQUE GRINGO DE CHEZ BILTWELL
Un look très sympa. Ce casque n’en est pas moins très confortable et aéré grâce à un intérieur en Lycra et soigné par un cousu main Diamant. Rembourré de mousse, il est lavable sur les joues grâce à des pressions. Cela ne néglige pas la sécurité même si celui-ci est uniquement DOT (homologué aux USA et non en E.U). Sa coque intérieur en EPS (absorbeur d’ondes d’impact) et à l’extérieur en ABS (haute résistance au choc), fait de ce casque un pur objet Vintage permettant de rouler l’hiver avec son inséparable visière Bubble !

Daniel et son Street Bob :
« Mon Gringo..... en un mot, je l'adore ;-) ! Au delà du look vintage à souhait, la qualité des finitions est impeccable et le choix des matériaux intérieurs utilisés est particulièrement agréable, ce qui en terme de confort permet au Gringo d'être un casque intégrale agréable à porter. L'intérieur est vraiment moelleux, sympa en design et en couleurs. Les matériaux choisis et les surpiqûres oranges rehaussent l'ensemble. C'est un casque réussi, que je trouve qualitatif, un bémol toutefois, le système de fermeture un peu "archaïque". En terme d'accessoires, mettre un Bubble Visor ne fait que renforcer le look global du casque ! je viens de trouver enfin le système de double pression qui permet d'ouvrir la bulle, c'est franchement plus agréable ! »




LES POIGNEES OLD SCHOOL
FEU AR LOW-PROInspirées des années 40, en caoutchouc avec un cerclage chromé, ces poignées à la forme légèrement bombée vous apportent look et confort de prise en main. Un indispensable pour donner du look à votre HD.

David et son « 48 » :
«Pourquoi j’ai changé mes poignées sur mon 48 ? J’ai profité du changement de mon guidon pour un drag bar afin de compléter le look agressif et old-school de ma moto. C’était donc un choix esthétique à l'achat… qui s'est révélé être un vrai confort à l’utilisation, ces poignées étant beaucoup plus épaisses ! La prise en main était donc plus agréable. De plus, j’ai été agréablement surpris du tarif très intéressant (près du simple au double) de l’aftermarket par rapport à HD, qui fabrique ce modèle (devenu un classique) depuis plus de 50 ans… et comme toujours, ravi de la qualité du service chez C&B2 (Merci à Sophie et Louis !) Depuis cette modification, j’ai fait les classiques du 48 : passage en plaque latérale, réhausser le réservoir, déport de la bobine… il ne me reste plus qu’à changer les amortos, virer le filtre à air et faire une peinture du peanut avec des scallops ! Pour cela, j’attends la tombola de l’Echo des Culbuteurs !»




LES AMORTISSEURS EMC = MADE IN FRANCE
COUSSIN AU GEL «Save your ass»PME française de 12 personnes, les amortisseurs CUSTOM BLACK de chez EMC sont la parfaite combinaison entre la performence et le design. Etudiés pour optimiser le confort et la tenue de route, ils sont très facile à régler, et fabriqués sur mesure selon le poids du conducteur. L’assemblage reste avant tout artisanal et chaque pièce est unique et numérotée.

Le Sportster de Paul-Henri :
«Le coté français de la marque ne m'a pas influencé (même si ça fait plaisir ! ). Je les ai choisis parce qu'ils ont une très bonne réputation et pour une question de look, le reste ayant l'air d'être équivalent avec les Progressive Suspensions. Coté conduite, c'est le bonheur ! Je ne me rendais pas compte comme les amortos d'origine sont durs et pas souples (même si cela se dit tout le temps, le vivre c'est autre chose)... Chaque bosse, petit ralentisseur ou défaut de la route me filait un coup dans le dos, et comme c'était cela depuis l’acquisition de mon Sportster en 2009, je me disais que c'était normal, sans compter que ça m’arrivait de talonner. Et ben non, ce n’était pas normal ! Les EMC, sont des vrais amortos : les petites bosses, les dénivelés ou autres ralentisseurs se passent sans souci, comme lorsqu'on est en voiture ! Cela faisait un moment que j'avais envie de changer mes amortisseurs et en discutant avec des copains qui avaient des EMC, j’ai demandé l'avis de Louis, et j'en suis arrivé à la conclusion que le choix se réduisait soit aux EMC, soit aux Progressive Suspension. Ces deux marques ont autant d'avis positifs l'une que l'autre. J'ai finalement choisi les EMC pour une question de look, le bon gros ressort noir et chrome va très bien sur mon Sport’Custom . Les Progressive sont plus moderne.»




LES POTS 2 EN 2 HOME MADE OU L'ESPRIT CAFÉ RACER

Le Sporty de Nico :
«Ca fait trois ans que je rouille chez Sophie et Louis, ça fait trois ans que je bave sur leurs Cafés. La question était de comment faire de mon 883, à part le combo bracelets commandes reculés, un café avec du caractère ? Alors quoi de mieux que de ramener un coté XLCR par la mise en avant des pots. Ajouter à cela les échappements Rush, qui prennent un son bien grave et surtout ils se débarrassent d’un léger bruit métallique à l’accélération. Du miel en stéréo dans les oreilles ! On fait sauté tous les chromes, des "coups" de brosse métallique et un beau vernis sur le réservoir, clignos bullet, on retourne le guidon d’origine et voila le tour est joué !»


Le petit plus du mécano : pour le Café Racer de Nico, il a fallut fabriquer des collecteurs sur mesure et façonner une pâte de fixation pour fixer l’échappement du coté transmission primaire.



T’aimes le rock, les blousons de cuir élimés, les guidons bracelets, les meules dépouillées et préparées, ne cherche plus auprès de ton psy, ton style c’est «Café Racer». Découvrez L'esprit Café Racer en vidéo
CYCLE ET BIKE 2
106 Avenue Aristide Briand
Bagneux 92220
France

Add us to your address book