Copy
Publie.net : nouvelles de mars
View this email in your browser
Share
Tweet
Forward to Friend
+1

Chers amis, lecteurs, auteurs, soutiens,

Celles et ceux qui nous suivent depuis plusieurs années maintenant le savent : publie.net est en perpétuelle mutation, en perpétuelle évolution, et le mouvement fait partie de notre ADN. Nous sommes et avons toujours été en recherche de nouvelles formes de publications, de dialogues et d'échanges autour d'une littérature que plus que jamais aujourd'hui il nous paraît indispensable de défendre.

Ces derniers mois, lorsque tout n'était pas forcément aussi simple que ce que nous aurions souhaité, lorsque notre voix n'était plus forcément aussi claire ou audible que par le passé, nous vous avons beaucoup écouté, nous avons voulu nous rapprocher de toutes celles et tous ceux qui nous ont aidé à porter notre projet commun au fil du temps. Ainsi, pour permettre aux nombreux abonnés de pouvoir bénéficier de contenus additionnels et de parutions anticipées nous avons mis en place un espace abonnés spécifique avec accès premium à nos futures sorties numériques. Pour nous donner à tous l'occasion de nous rassembler et de porter nos textes dans l'espace public, pour les défendre avec nos voix propres, nous avons commencé à travailler à l'organisation de soirées ou de nuits afin de tous nous retrouver. C'est avec joie que je vous confirme aujourd'hui la première de nos dates, le 4 mai prochain, de 19 à 21h, au Cent (100 rue de Charenton à Paris) ! Cette soirée, à laquelle vous êtes tous amicalement invités, nous permettra de rendre hommage à Maryse Hache qui nous a quitté il y a un peu plus de deux ans désormais. Des lectures seront organisées, notamment autour des deux livres de Maryse que nous publions cette semaine : Passée par ici et Baleine paysage, deux textes magnifiques que nous vous invitons à découvrir avec bonheur et dont nous sommes particulièrement fiers d'annoncer aujourd'hui la sortie numérique (très vite disponibles en papier).

Voilà ce qui nous rassemble. C'est autour de cette littérature, non pas seulement exigeante comme on l'entend souvent, mais avant tout enthousiasmante et chaleureuse, que nous pourrons nous réunir, nous ouvrir les uns aux autres. Cet élan, Maryse nous l'a longtemps insufflé, à nous qui sommes devenus, au fil du temps, des habitués de sa poésie connectée. À nous à présent de prendre le relai, et de porter à notre tour ces textes particulièrement forts que sont Passée par ici et Baleine paysage. La publication cette semaine de Jusqu'à ce que... de JY, au sein de la nouvelle collection THTR dirigée par Arnaud Maïsetti et Christophe Triau, participe également de ce bel enthousiasme que nous sommes heureux de pouvoir, je l'espère, vous transmettre. Enfin, j'en profite pour vous rappeler la mise en ligne fin mars du Rêve d'Anankè d'Emmanuel Tugny, dialogue enchanté, tendre et mystique que je vous invite à découvrir avec joie.

Ces textes, pour certains d'entre eux nous travaillons dessus, entre les lignes, dans les rouages de l'écriture et du code, depuis plusieurs mois, et le moment est enfin venu de pouvoir les partager avec vous. Ces textes, découvrez-les, appropriez-les vous, partagez-les s'ils vous touchent, bref : faites-les vivre. C'est important.

Au nom de toute notre équipe, je vous donne rendez-vous le 4 mai, je l'espère en nombre ! Et je vous souhaite d'ici-là d'excellentes lectures et ce qu'elles soient web, numériques ou sur papier.

Merci à vous pour votre soutien et votre grande fidélité.

Amitiés,

Guillaume Vissac

NOUVEAUTÉS


CLIQUEZ SUR LES COUVERTURES

Le 8 avril, ont été publiés deux textes de Maryse Hache : les Baleine Paysage, désormais regroupées en un volume, et la réédition de Passée par ici, un livre précédemment publié au Centre d'éthique clinique en 2006.
Merci en particulier à Christine Jeanney, Louise Imagine, Guillaume Vissac, Jean-Yves Fick et Brigitte Evano qui permettent de faire naître ces projets.
LANCEMENT D'UNE COLLECTION DE THÉÂTRE CONTEMPORAIN : THTR
http://www.publie.net/les-collections/thtr/
JUSQU'À CE QUE…

Jusqu'à ce que… est un voyage : non dans l’espace, mais dans le temps et la mémoire d’un homme. Lui parlera, immobile, pour dire sa traversée d’hier, d’aujourd’hui, de demain. Il parlera jusqu’à l’essoufflement. Quand il cesse de parler, une femme est là comme en chaque moment de sa vie, pour dire ce moment, ou nommer ce qui a lieu. La femme en bleu, la femme en blanc, la femme en noir. Dans ce ballet des voix et des corps, cet homme seul au milieu de sa vie traversée par trois femmes, se donne à entendre le prix de cette traversée, dans le souffle d’une voix qui tente d’aller jusqu’au bout de lui, jusqu’à ce que...

C’est le premier texte de théâtre de JY. Préface de Claude Régy.


FIGURES NUES

Figures Nues
 est un recueil de quatre brefs et denses monologues : Des Voix sourdes, Figures Nues, La Fabrique de poupées, et Poupée plastique sont autant de défis à l’écriture théâtrale, qu’ils traversent comme une matérialité vive, plastique, tactile. Quatre monologues où l'adresse est une façon de raconter des façons d’habiter le corps et de se défaire de ses limites, quatre voix où la parole est une langue, celle qui frotte sur la peau sèche du monde. Préface de Valère Novarina.
LITTÉRATURE

Le Rêve d'Anankè, d'Emmanuel Tugny, disponible en numérique et bientôt en papier !

« Tu dis que tu ne comprends pas ce que je te dis, Elilama... Quelle importance...? Comprend-on un paysage ? »

Une œuvre singulière, inclassable, follement enchantée, que baignent d’un jour commun la sagesse des formes et les formes de la sagesse.
SE PROCURER LE LIVRE

DÉSORMAIS DISPONIBLES EN PAPIER + NUM


Deux nouveaux venus dans le catalogue papier : Nos guerres indiennes, de Benoit Jeantet et Ventre vide, d'Audrey Gaillard.

À venir : Le rêve d'Anankè, Baleine Paysage, Passée par ici.

ZOOM SUR… L'ARPÈTE, de SERGE ABITEBOUL

1 - Serge Abiteboul, qui êtes-vous ?

Informaticien, chercheur et prof, ça c’est ce qui est indiscutable je crois.

Écrivain j’aimerais bien mais c’est pas à moi de le dire.

2 - Qu’est-ce que L’arpète ? Pourquoi ce thème ?

L’arpète. C’est l’apprenti. C’est l’histoire d’un mec qui a appris à vivre, à devenir artiste, qui va apprendre à mourir. Mais il n'est pas pressé de mourir. Il prend son temps.

3 - Instinctivement, une phrase plus qu’une autre qui résumerait à elle seule cet Arpète. Laquelle, et pourquoi ? 

Il a fait sortir du chaos de la glaise, une image, une courbe monstrueuse, une forme pure et évidente. Il a travaillé l’ébauche, l’a lissée avec amour, l’a brutalisée. Elle a fini dans le bac des terres gâchées.


 

4 - Si ce livre devait être une mélodie/musique, quelle serait-elle ?

Suzanne, Léonard Cohen – je sais c’est pas original, mais c’est ça...

5 - Qu’aimeriez-vous partager en priorité avec vos lecteurs ?

La photo de la couverture, je l’ai prise dans l’usine Gaupillat.  C’est une usine des bords de Seine que nous avons essayé de sauver de la destruction avec des copains, pour la transformer en centre culturel. On a perdu. L’usine a été rasée. Ce serait bien si la bêtise ne gagnait pas à chaque fois...

6 - Un extrait commenté ?

Les veines des deux poignets tranchées avec un Bic qui trainait dans son barda, la vieille femme est seule. Elle finit le rhum d’une traite, s’étouffant sur les dernières gorgées. Elle se laisse emporter, ses mains cherchant délicieusement une dernière fois, l’empreinte des doigts de Sebastian sur son corps fatigué. Elle meurt le sourire aux lèvres, seule dans le square pitoyable.

C’est un peu le point de départ de l’histoire, une clocharde qu’on retrouve morte dans un square de Sèvres. Le roman va suivre le principal suspect, un artiste un peu obsédé sexuel, tout autour du monde.

CE LIVRE EST DISPONIBLE EN PAPIER ET NUMÉRIQUE

SE PROCURER LE LIVRE

MISES À JOUR

RENDEZ-VOUS

Info : Lecture-rencontre autour de « Femme à la nature morte » et de « Photo de classe/s » avec la comédienne Isabelle Billet, à la librairie « La Gède aux livres » à Batz-sur-mer, mardi 14 avril à 17h30.
Les livres > 
http://www.publie.net/livre/femme-nature-morte-jean-pierre-suaudeau et http://www.publie.net/livre/photo-de-classes-jean-pierre-suaudeau/

 
Share
Tweet
Forward to Friend
+1
Share
Copyright © 2015 Publie.net, All rights reserved.


unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp