Copy

 Collectif neuchâtelois 
 pour la Grève Féministe 


Bonjour à tou·x·te·s
Les Assises ont été un véritable succès!
Nous étions 300 et plus côté Suisse romande et plus de 500 au niveau national, quelle énergie ! Une gestion de la logistique impeccable (grand merci !), des nouveaux groupes de travail, des nouvelles rencontres, mais surtout l'envie commune de poursuivre la lutte pour toutes nos revendications. Tu trouves ici la Résolution des Assises romandes et ici la Déclaration de solidarité avec les femmes polonaises.

Cette newsletter est spécialement dédiée au 7 février, 50ème anniversaire du droit de vote des femmes en Suisse. Pour cette occasion on te propose une action covid compatible en ville de Neuchâtel et des événements en ligne. D'autres informations sur les campagnes en cours et les actions pour 2021 seront partagées dans la prochaine newsletter. 


Aux urnes, citoyennes !


Quelle que soit ton origine, que tu sois adulte ou adolescente, si tu as une revendication qui te tient à cœur, viens la déposer dans l’urne symbolique que le collectif neuchâtelois pour la grève féministe promènera dans la zone piétonne à Neuchâtel, samedi 6 février entre 10h et 12h et entre 14h et 16h. L’action est symbolique, mais elle entend rappeler qu’il aura fallu plus de 90 ans de luttes féministes et 90 votations pour arracher le droit de vote des femmes ! Toutes ces revendications seront publiées et celles qui peuvent se réaliser sur le plan communal ou cantonal seront adressées aux élu.e.x.s et aux candidat.e.x.s aux élections cantonales 2021.

Avec 123 ans de retard sur les hommes, les Suissesses célèbrent en effet dimanche prochain les 50 ans de leur droit de vote au niveau fédéral. Un drôle de jubilé, plus proche de la colère que de la joie, car l’égalité des droits entre femmes et hommes est loin, très loin d’être une réalité. Même la loi qui reconnaît le droit à un salaire égal pour un travail de valeur égale est régulièrement, et impunément, bafouée !

Une démocratie loin d’être parfaite puisque les lois favorables aux femmes peinent non seulement à voir le jour, mais à être respectées et appliquées. Une démocratie loin d’être parfaite puisqu’elle donne toute la place à qui a de l’argent pour acheter des espaces publicitaires pour répandre ses idées (rétrogrades). Une démocratie loin d’être parfaite, puisqu’elle barre aujourd’hui encore l’accès aux urnes à une personne sur quatre. Au niveau fédéral, les migrant.e.x.s, qui représentent plus de 25% de la population, n'ont en effet que le droit de travailler et payer des impôts, mais pas celui de voter. Une démocratie loin d'être parfaite, mais une démocratie dont nous voulons prendre soin pour l’élargir et donner la parole à toute la population, dans toute sa diversité politique, culturelle et sociale.
Dimanche 7 février conférence-débat en ligne:
1971 suffrage féminin, 2021 suffrage universel ? 


Du suffrage féminin en 1971 à la désertion du suffrage universel en 2021 : où va la démocratie ? À l’occasion de la commémoration du suffrage féminin en Suisse, le groupe d’intérêt des femmes et le groupe d’intérêt migrants organisent un débat sur les droits politiques en Suisse.
 
Tant l’obtention du droit de vote des femmes en 1959 à Neuchâtel, suivie en 1971 au niveau Suisse, que celui du droit de vote des migrant.e.x.s dans le canton de Neuchâtel en 1991 sont des exemples de combats couronnés de succès et reconnus pour la créativité, la détermination des « exclu.e.x.s » des suffrages à être considérés comme des citoyennes et citoyens à part entière.
 
Malgré tout, le contexte actuel nous interpelle. Voici donc les questions que l’on se pose et sur lesquelles on aimerait réfléchir avec vous:
  1. Pourquoi malgré l’acquisition de ces droits à force de résistance et de lutte, le droit de vote est-il de moins en moins utilisé par nos concitoyennes et concitoyens ?
  2. D’où vient le désintérêt pour le bien public et l’intérêt collectif ?
  3. Peut-on faire une analogie entre la participation politique féminine et migrante ?
  4. La Suisse et Neuchâtel peuvent-ils être considérés comme un modèle démocratique ?
Intervenant.e.s : 
Claudine Stähli-Wolf - Femme politique et militante ADF
Marc Perrenoud - Historien féministe

Dimanche 7 février de 10h30-12h00
Participe à la réunion - Ici le lien Zoom !

Mercredi 17 février conférence-débat en ligne : 
La longue lutte pour le suffrage féminin en Suisse 


Conférence de Brigitte Studer historienne féministe qui signe un livre passionnant  La Conquête d’un droit. Le suffrage féminin en Suisse

Pendant longtemps, la Suisse s'est targuée d'être «la plus vieille démocratie du monde». Comme si l'exclusion de la moitié des citoyen.ne.x.s par le critère du genre n'importait pas ! Les suffragistes avaient beau protester qu'il ne s'agissait en réalité que d'une demi-démocratie, pour la majorité masculine, la démocratie suisse passait pour parfaite. L'histoire de la lutte pour l'obtention d'un droit nous permettra de discuter les enjeux de la définition de la démocratie et les difficultés rencontrées par les femmes – et les hommes – engagé.e.x.s dans ce combat pour la justice et les droits humains en Suisse. 

Mercredi 17 février 18h30 à 20h
Participe à la réunion - Ici le lien Zoom 

ACTUALITÉS &
RECOMMANDATIONS

Grève féministe : plus de 500 femmes se réunissent virtuellement

Des centaines de femmes de toute la Suisse se sont réunies en ligne samedi 31.01 afin d'adopter une planification commune des actions pour 2021. Depuis mars 2020, la pandémie de coronavirus exacerbe les inégalités sociales, économiques et de genre, mais malgré tout elles ont fixé l'agenda de mobilisation féministe pour 2021! Interview avec Manon Hobi, membre du collectif neuchâtelois de la grève féministe
Quelque 500 femmes suisses réunies sur Zoom

Dans l'attente du 14 juin 2021, les collectifs cantonaux de la Grève féministe et des femmes ont décidé de thèmes communs pour de futures actions. Réunis par visioconférence samedi, ils se sont coordonnés pour défendre leurs idées autour de 5 objectifs: rejeter l'initiative contre l'interdiction de se dissimuler le visage, abandonner la réforme AVS 21, lutter contre les violences sexistes et sexuelles, porter le mariage pour tous et enfin préparer la grève pour l'Avenir du 21 mai. Interview avec Marie Métrailler, coorganisatrice Assises romandes - Chaux-des-fonds. 



Suffrage féminin : il y a encore beaucoup à faire 

La présidente de la Marche mondiale des femmes juge que cinquante ans après l’introduction du droit de vote des femmes au niveau fédéral en Suisse, le combat est loin d’être terminé.
La voix des femmes

Le 7 février 1971, c’est la révolution au sein de la société helvétique: les femmes peuvent enfin voter et se faire élire au niveau fédéral. Cinquante ans plus tard, la lutte se poursuit pour qu’un jour l’égalité ne soit plus un combat, mais un acquis.

7 portraits , parmi lesquels deux membres du CFN , Nathalie Delbrouck et Marianne Ebel. 
Chères pionnières

Il y a 50 ans, les femmes n'avaient pas encore le droit de vote en Suisse au niveau fédéral. Elles ne pouvaient pas avorter en Valais, elles ne pouvaient pas courir Morat-Fribourg, l’accès à la contraception était une gageure, l’accès au travail un combat, « les femmes à la maison! » Pour se rappeler d’où l’on vient, nous vous proposons une rencontre avec cinq romandes âgées de vingt ans dans les années 1970. Un podcast signé Juliane Roncoroni et Sarah Clément, réalisé par David Golan et produit par Magali Philip. 


De la cuisine au parlement - Edition 2021

La Suisse a été l'un des derniers pays du monde à accorder le droit de vote et d'éligibilité aux femmes. Balade à travers un siècle d’archives sur les traces des politiciennes et des militantes féministes suisses. Elles se sont battues pour l'obtention d'une égalité de droits dont la réalité semble parfois encore bien fragile.
Exposition sur les 50 ans de droit de vote des femmes

Cinquante ans après le suffrage féminin en Suisse, Hommage 2021 souhaite inaugurer cette année anniversaire par une exposition dans la vieille ville de Berne présentant deux portraits de pionnières pour chaque canton. L’exposition des 52 portraits sur les façades des bâtiments de la Münstergasse, de Herrengasse et de la Münsterplatz débutera le 7 février 2021. Elle se visitera individuellement, l’itinéraire parcourant la vieille ville en direction de la cathédrale.

On ne lâche rien !
À bientôt !


Amour & sororité,
Le Collectif Neuchâtelois
Facebook
Twitter
Link
Website
Vous avez reçu notre newsletter suite à votre inscription. Nous vous invitons à la partager avec votre réseau. Pour s'inscrire c'est par ici.


Copyright © 2021 Collectif neuchâtelois pour la Grève féministe, Tous droits réservés.