NEWSLETTER  ANTICIPA - avril 2017 - N°44
 
 
 
ZOOM SUR
enquête emploi 2017 : l'innovation booste le

développement économique de la technopole

Chaque année, Anticipa mène une enquête sur l’emploi en CDI dans les entreprises industrielles et innovantes de son territoire d’intervention (LTC et GP3A). Cette année, 247 entreprises (Grands Groupes, PME, TPE) ont été interrogées sur 5 filières d’activité (numérique, photonique, industrie, naval-nautisme et cosmétique-biotech).

Cette année, le nombre global d’emplois en CDI dans les entreprises, toutes filières confondues, est de 5370 contre  5382 en 2016 soit une légère baisse.

 
 

L’emploi est réparti à 60% dans la filière numérique, 24% dans l’industrie, 10% dans l’optique photonique, 4% dans la cosmétique-biotech et 2% dans le naval-nautisme. L’emploi est présent à 58% dans les grands et à 42% dans les TPE/PME. 39% de l’emploi est détenu par les grands groupes historiques Orange et Nokia.

L’emploi au cœur de l’innovation : un dynamisme reconduit

Près de 200 emplois créés dans les jeunes entreprises innovantes : Les entreprises innovantes créées ces 4 dernières années (2013-2016) ont généré 196 nouveaux emplois sur le territoire. 70% d’entre elles sont dans le numérique.


La filière numérique poursuit sa croissance

La filière numérique compte au global 3257 emplois (contre 3231 en 2016) soit la création nette de 26 emplois. L’emploi est réparti à 71% dans le secteur des réseaux et télécoms, 13% en électronique/test et mesures, 7% en technologies web et logicielles, 7% SII, et 2% pour les secteurs webdesign et les services informatiques.

En n’incluant pas Orange et Nokia, l’emploi est réparti de manière plus partagée avec 38% de l’emploi en électronique/test et mesures, 21% dans les SII, 21% dans les technologies web et logicielles, 15% en réseaux et Télécoms, 3% en webdesign/webservices et 2% en services informatiques. Hors grands groupes historiques, le numérique est créateur d’emploi par rapport à 2016 avec 1152 emplois contre 1118 en 2016. Création nette de 34 emplois.


L'ACTU DU MOIS
 
 
actility lève 75 millions de dollars pour accélérer son développement dans les solutions internet des objets
 

Actility, startup spécialisée dans les réseaux mobiles pour l’Internet des Objets, créée en 2010 à Lannion annonce avoir finalisé sa levée de fonds série D d’un montant de 75 millions de dollars  (70 millions d’euros) pour enrichir son portefeuille de solutions IoT. Actility est le leader des réseaux basse consommation et longue portée LPWAN pour l’Internet des Objets (IoT). La croissance de la société est centrée sur des solutions d’internet industriel à destination de secteurs clés tels que la logistique, le bâtiment connecté ou l’énergie. Creadev, Bosch et Inmarsat ont rejoint les investisseurs historiques d’Actility, tels qu’ idinvest, Bpifrance, Ginko Ventures, KPN, Orange Digital Ventures, Swisscom et Foxconn...

   
 
appel à projets "expérimentation d'innovations numériques" : accélérer la mise sur le marché d'innovations
 

La Région vient de lancer l’appel à projets «expérimentation d’innovations numériques». L’objectif est de faciliter la réalisation de projets d'expérimentation de produits et de services numériques innovants appliqués à une ou plusieurs des 10 filières prioritaires pour la Bretagne. Dans le cadre de leur mission régionale, les 7 technopoles bretonnes ont été missionnées pour assurer l’accompagnement des porteurs de projets dans le montage et suivi des projets. L’appel à projets est ouvert jusqu'au 26 juin 2017. Tester son prototype innovant auprès d’une entreprise, en conditions réelles, avant sa mise en commercialisation, expérimenter l’adaptation d’un produit ou service numérique existant sur un nouveau marché…

 
création de telimed à lannion
 

Une nouvelle entreprise s’implante à Lannion, Telimed, portée par Eric Thibaut, dans le domaine de la santé et du numérique. Elle propose une plateforme de mise en relation d’aidants volontaires et le développement d’objets connectés intelligents. L’objet principal de Telimed est de mettre à la disposition des personnes dépendantes, âgées ou accidentées ou/et en situation précaire, des objets connectés adaptés et une plateforme d’appels et de soutien à la vie quotidienne et au maintien à domicile...

copeeks et voxpass récompensées à startwest
 

Carton plein pour les deux startups lannionnaises, accompagnées par Anticipa, qui présentaient hier à Rennes leur projet devant le jury d’investisseurs de la dernière édition des rencontres Start West. Copeeks y a reçu le prix de la Région Bretagne pour sa solution d'agriculture de précision avec à la clé une dotation de 5000€. Voxpass a reçu le prix In Extenso pour sa solution de transcription de conversations en entreprises. Ces prix en font des startups prometteuses ! Copeeks et Voxpass font ainsi partie des 6 lauréats Start West 2017. Elles ont su séduire les investisseurs régionaux et nationaux parmi les 22 autres projets sélectionnés (sur 70 dossiers) pour tenter de lever 35 millions d’euros...

 
tringa : de belles avancées pour le BATEAU routIER
 

La société TRINGAboat, implantée à Perros-Guirec, lance la fabrication du prototype du premier « bateau routier » de plaisance, nommé TRINGA, qui constitue une innovation de rupture sur le marché mondial de la plaisance.  Le TRINGA roule comme une voiture sur la route, rentre et sort de l’eau tout seul et navigue en mer comme les bateaux conventionnels. Le TRINGA vient d’ores et déjà de remporter son premier succès réglementaire. Après une démarche d’innovation soutenue menée par la société TRINGAboat auprès de l’administration française, la circulation sur route des bateaux amphibie de plaisance ou de sauvetage est désormais autorisée...


photonics bretagne labellisé centre de ressources technologiques (CRT)
 

La commission nationale de labellisation des structures de transfert et de diffusion de technologies* a attribué le label « Centre de Ressources Technologiques (CRT) à Photonics Bretagne, pour une durée de 2 ans.  Un Centre de Ressources Technologiques est un label qualité français pour une structure d'appui technologique aux entreprises. Ce label a pour objectif de fournir aux PME-PMI la garantie que la structure à laquelle ils s'adressent est capable de leur apporter des réponses adaptées à leurs besoins et de qualité en matière de prestation technologique de routine (analyses, essais, caractérisations...) ou sur mesure (recherche, études de faisabilité, aide à la conception, études de modélisation, mise en place d'une technologie, étude de pré-industrialisation, prototypage, développement expérimental)...


ECO COMPTEUR ENTREPRISE LIBÉRÉE Où IL FAIT BON TRAVAILLER
 

Le Palmarès Great Place to Work 2017 révélé le 21 mars dernier a établi qu’Eco-Compteur fait partie des 50 entreprises de moins de 500 salariés où il fait bon travailler en France. Elle est la seule entreprise bretonne à figurer au classement. Selon le résultat de leur enquête, 94% des salariés d’Eco-Compteur sont heureux au travail. Cette distinction vient récompenser la direction prise par l’entreprise depuis plusieurs années pour favoriser le bien-être au travail comme facteur de réussite. D’abord définie autour du concept de « peoplelogy » puis « d’entreprise libérée », la démarche initiée par Christophe Milon, fondateur d’Eco- Compteur, vise à placer l’humain au centre de l’entreprise.


du côté de #ftbrest+ : apizee s'envole avec breizh amerika
 

Il régnait un doux parfum américain jeudi 6 avril à Brest pour l’annonce des résultats du « Breizh Amerika Startup Contest », édition 2017. Parfum ou plutôt accent américain, dans la bouche du charismatique Charles Kergaravat, initiateur de ce projet l’an passé et qui a réussi le tour de force de mobiliser les startups du territoire, pour la 2ème année consécutive. Comme il le disait lui-même à l’issue de la soirée, il ne faut pas avoir peur d’être ambitieux et d’aller se frotter au marché et à la mentalité américaine : « Je suis convaincu que l’on peut être une startup basée en Bretagne et conquérir le Nord Amérique. En déménageant en Bretagne en 2016, j’ai rencontré beaucoup d’excellents entrepreneurs qui voulaient faire du business aux USA mais qui n’avaient pas le réseau pour réussir. Ce concours est un gros coup de pouce...


rtl et france inter s'intéressent à lannion

Le 15 mars dernier, la technopole a reçu les visites simultanées d’un journaliste de RTL et d’une équipe de France Inter. Le premier a choisi Lannion pour donner la parole, lors de la matinale d’Yves Calvi, aux startups françaises sur leurs attentes vis-à-vis des présidentielles. Apitic, Apizee et Eco-compteur font partie des entreprises interviewées. L’équipe de France Inter quant à elle, est venue à Lannion dans le cadre de l’émission de grands reportage Interception sur le thème « emploi : la mosaïque bretonne »...
 



ALAIN le bouffant de nokia, nouveau président de l'adit-technopole anticipa

L’Agence de Développement Industriel du Trégor, structure d’animation de la technopole Anticipa, annonce la nomination de son nouveau Président issu de Nokia. Alain Le Bouffant succède ainsi à Hervé Le Guillou, qui après s’être  beaucoup investi pendant cinq ans a souhaité passer le flambeau. Acteur emblématique du territoire, Nokia a proposé la candidature d’Alain Le Bouffant  à la Présidence, pour renforcer l’implication du groupe  (membre fondateur historique de l’agence) dans la vie économique du territoire et promouvoir l’innovation sous tous ses aspects....

 
 
AIDES ET CONCOURS
 
EUROPE
 
 
FORMATION SUPÉRIEURE
 
 


Retour sur le dernier comité Initiative Trégor 






Le jeudi 16 mars 2017 s’est déroulé le deuxième comité d’agrément Initiative Trégor de l’année.
Deux projets de création d’entreprise, trois projets de reprise et un projet croissance ont été examinés et acceptés par les experts présents.
Les projets de reprise aidés se situent sur les communes de Minihy-Tréguier, de Plestin-les-Grèves et de Trélévern dans le secteur du bâtiment, de la vente et réparation automobile, et de taxis. Les deux projets de création se situent sur les communes de Lannion et Pleubian, l’un dans un domaine technologique et l’autre dans celui de la restauration. Enfin l’entreprise qui a bénéficié d’un prêt croissance et dont le siège social est basé est Lannion est une société spécialisée dans le développement d’un produit innovant accessoire de bien-être.
 
Le montant total des prêts d’honneur à taux 0 octroyés s’élèvent à 90 000 € soit un prêt moyen de 15 000 €.


Sont membres du comité Initiative Trégor : un chef d’entreprise, le Crédit Agricole, la Banque Populaire de l’Ouest, le Crédit Mutuel de Bretagne, Nokia, la CCI, la Chambre des Métiers, BPI France, Egée, Anticipa,  l’Association des experts comptables du Trégor.

 
 
 







This email was sent to <<Adresse Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
ADIT - Anticipa · 4, rue Ampère / Maison des entreprises · Lannion 22300 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp