La lumière derrière l'obscurité + Coup de coeur  "Alexandre Jardin" + prochaines dates et médias.
Visualiser ce message dans votre navigateur

" Newsletter

 La Lumière derrière l'obscurité

Bonjour,
J’espère que ce début d’année se passe pour le mieux pour chacun d’entre vous.
Cette vidéo m’a profondément marqué, ému aux larmes. Elle date de 2013 à l’occasion de la sortie du livre « Des gens très bien » d’Alexandre Jardin  dans lequel il parle du passé très douteux de son grand-père durant la seconde guerre mondiale.
Voir à quel point, cela a été libérateur d’énergie de mettre au grand jour un secret de famille (malgré le tollé que cela peut provoquer) est inspirant. Je vous la recommande vivement  dans ma rubrique coup de cœur.
 Cela me met en lien avec ce que je vis dans les ateliers sur la relation à l’argent. Soit, de débusquer nos parts d’ombres inconsciemment refoulées avec tant d’énergie que cette dernière est bloquée et nous empêche de vivre pleinement notre vie. J’en conviens, ce n’est pas attrayant de se rendre justement où nous évitons d’aller.
 Carl Gustav Jung disait :
« Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité. Mais ce travail est souvent désagréable, donc impopulaire ». J’ai, semaine après semaine, des exemples concrets qui me montrent à quel point cela est libérateur, amène du soulagement corporel et de la joie d’avoir osé le faire. Comme si le corps disait : « ENFIN ».  Et cela se fait parfois dans de grands éclats de rires libérateurs. Je vous donnerai des exemples concrets dans mon article de réflexion.
Avant de vous partager une prise de conscience importante, voici quelques points d’actualité :

  • L’émission radio que j’ai préférée grâce à Sylvie Honoré, journaliste très bien préparée et passionnée. A réécouter en cliquant ICI
  • Participation au Sommet de la Conscience (oubliez le nom très marketing). De nombreuses conférences gratuites. Inscrivez-vous en cliquant ICI
  • Un article dans la revue internet « BusinessOféminin ». J’apprécie quand mes propos sont retranscrits fidèlement. Lien ICI
  • Dorénavant, vous avez la possibilité de partager les news sur les différents réseaux sociaux grâce aux puces de partage.
  • Une conférence pour les entrepreneurs à Genève le 29 février. Lien ICI
  • A Lyon, innovation avec un atelier sur la relation à l’argent que j’animerai les vendredi-samedi, 4-5 mars.
  • Une nouvelle page Facebook intitulée « Ce que l’argent dit de vous » dans laquelle je partage l’actualité du livre, des extraits et des témoignages de lecteur. Elle s’ajoute à une autre intitulée « la relation à l’argent » dans laquelle je transmets des vidéos, réflexions et annonce d’évènements. Lien ICI

 
Je désire vous partager une grosse confusion que j’ai vécue dernièrement. En tant que spécialiste de la relation à l’argent, je croyais que pour bien porter ce titre je n’avais plus le droit d’avoir peur de manquer d’argent.  Par conséquent, je me coupais de mon ressenti car je croyais cette croyance (vous me suivez !). Puis, j’ai compris qu’en pratiquant ainsi, je ne m’autorisais pas à être un humain avec ses hauts et ses bas. C’est bien sûr une grosse confusion de ma part. Est-ce qu’un champion de tennis ne perd plus jamais de match, ne fait plus d’erreur ? Bien sûr que non. Cette exigence de la perfection est un piège et je peux constater qu’aujourd’hui, j’ai encore parfois des peurs de manquer d’argent mais je les repère très vite. Ainsi, je ne laisse pas toute la place à cette peur et je m’en occupe avant d’agir à l’extérieur. Je calme le jeu du mental en prenant du temps pour retrouver plus de sérénité et ensuite j’agis à partir de cet endroit calme et joyeux.  En faisant ainsi, c’est comme si je ne laissais pas le nuage de la peur m’obscurcir l’horizon et ainsi en se dissipant, je retrouve en moi cet endroit tranquille que ceux qui méditent, entre autre, connaissent bien.
 
Je souhaite à chacun le Meilleur et d’oser faire toujours plus de pas vers son bien-être afin d’apporter sa contribution à un monde plus joyeux.

Coup de cœur

xxxx

Quel courage pour oser être celui qui dévoile un secret de famille, pour prendre le risque de devenir le mouton noir de la famille. C’est peut-être encore plus difficile quand vous êtes connu, que le livre qui en parle est public et qu’outre des membres de votre famille, d’autres personnes vous critiqueront.

(lire la suite...

Article de blog

Pourquoi est-ce donc si important d’aller voir ses ombres. Par ombre, nous parlons de tout ce qui est inconscient. Il y a bien sûr des parts attrayantes que nous ne nous autorisons pas à vivre (le clown en moi, mon côté artistique, sensible, etc.). Pour X et Y raisons, nous avons cru qu’elles n’étaient pas les bienvenues ou que nous n’en avions pas les capacités. Et il y a les autres parts, celles qui pour la morale familiale, religieuse ou sociétale représentent quelque chose de négatif, de mal.

(lire la suite...)

Ateliers/Conférences

Mes prochains ateliers à  Lyon, Liège, Aix-en-Provence, Montpellier, au Luxembourg, dans le Vercors, Paris et bien d'autres endroits en francophonie: Si vous ne connaissez pas encore mon travail, participez à l'une des conférences que je propose régulièrement en francophonie. Découvrez les prochaines dates ici.

 Lien pour avoir accès aux médias

" le plaisir est la sanction positive d’une action en harmonie avec soi, les autres et avec son environnement. " Epicure

Copyright © 2016 CJunod Conseil, tous droits réservés.


désinscription de cette newsletter    mettre à jour vos préférences 

Email Marketing Powered by Mailchimp