Copy
Friend of Facebook

LA CONFERENCE ENVIRONNEMENTALE


Par la Rédaction ALMOE              


La dernière Conférence Environnementale a ouvert la voie  vers une plus large dimension
technologique.  L’efficacité énergétique des bâtiments à basse consommation évolue vers  les
bâtiments à énergie positive. Une controverse sur le credo de l’isolation thermique par
l’extérieur (ITE) fait débat face à l’isolation intérieure (ITI). Cela dit, l’arbre cache la forêt. Et c’est
non sans regret que la feuille de route reste bien trop légère face aux défis environnementaux
et peut-être même pire encore, elle manque d’objectifs pragmatiques et de soutien à la filière.
Devant cet Etat de fait, force est de constater que l’Agence ALMOE a véritablement de beaux
jours devant elle… Les chantiers que nous pouvons mettre en œuvre sont du reste
considérables. Qu’il s’agit d’étudier des nouvelles technologies issues de sciences dures ou
d’élaborer des démarches sociétales innovantes issues de sciences molles. Sans aucun
parti-pris, l’Agence ALMOE se veut pragmatique et efficiente. Afin de contribuer avec réalisme
à la transition énergétique, sociétale et environnementale, à laquelle elle adhère naturellement
depuis 2006 avec son équipe d’experts.

Vous souhaitez en savoir plus ? Visistez notre site internet : www.almoe.org

 

LE THEME  DONT TOUT LE MONDE PARLE : L’ECONOMIE CIRCULAIRE  

Notre Invité : M. Philippe SCHIESSER
Président de l’APEDEC - Directeur d’ECOEFF
Professeur associé à l’Université de Cergy-Pontoise
 
Le séminaire sur l’économie circulaire organisé en septembre 2013 par l’Université de Cergy-Pontoise a permis d’enrichir la vision actuelle franco-française. 
En effet, au-delà des déchets avec le résultat contrastés du recyclage (et au chemin qui reste à parcourir pour disposer par ce seul biais d’une économie circulaire),
d’autres dimensions essentielles ont été traitées. Rappelons ici que la récente Conférence Environnementale n’a retenu que l’unique dimension de la fin de vie des objets, avec une vision myope de l’économie circulaire.

Trois autres dimensions sont à intégrer dans l’économie circulaire :
1.L’écoconception, une approche d’ingénierie préventive, avec les exemples présentés à l’Université de Cergy- Pontoise comme le matériel médical PHILIPS, avec des gains de consommation énergétique associés aux nouvelles technologies d’imagerie médicale, ou bien encore avec les TIC comme la nouvelle Box de BOUYGUES Telecom.

2.L’économie collaborative, une approche de consommation participative, avec la révolution en cours de ces mêmes TIC au bénéfice d’un partage plus large des richesses. Comparé à l’économie linéaire qui a, quant à elle, le charme suranné d’être une forme de concentration capitalistique. Emergent désormais des sociétés stars comme AIRBNB (un système de réservation de chambres entre particuliers, représentant une alternative face à l’hôtellerie classique), ou de nouvelles formes de référencement d’acteurs économiques plus citoyens, tel le site LESMARCHESCITOYENS.

3.De nouvelles filières de recyclage, voire de « upcycling », une approche d’innovation avec des boucles ouvertes ou fermées de réutilisation de matières. Un exemple de filière inexistante il y a encore 3 ans, le recyclage des matelas, qui apporte des bénéfices aux acteurs classiques de la chaine du déchet et qui représente également un gisement de création de nouveaux matériaux, tel que le démontre RECYC MATELAS EUROPE. L’Association des éco-designers et éco-concepteurs (APEDEC) développe aussi un projet innovant, dans le domaine de l’ « upcycling » des déchets d’activité économique, l’initiative Design100 Déchets. L'association ouvrira en 2014 un « ecodesign lab » qui sera le premier laboratoire de fabrication de France dédié à l’écoconception.
Ecologie industrielle, économie de la fonctionnalité et monétarisation des impacts s’intègreront forcément à l’économie circulaire comme enjeux majeurs d’une nouvelle économie citoyenne. Avec à la clef, de nouveaux modèles d’échanges des richesses.

Quelques  Brèves soutenables

L’Agence ALMOE travaille au
développement de procédés
innovants. Les Immeubles
écologiques S2P  font l’objet
d’études R&D qui seront
poursuivies en 2014.
Le premier dispositif de
structure d’immeubles S2P
vient d’être commercialisé
cet automne. Il fera l’objet
d’une présentation au Salon
BATIMAT-INTERCLIMA de
Paris-Nord Villepinte du 4
au 8 Nov. 2013 Hall 3 – Stand S.70
sur le Stand CARDONNEL
INGENIERIE qui nous fait
l’amitié de nous recevoir
pour promouvoir ce procédé
de structure écologique
et économique.

On aime ou on n’aime pas…

Nous avons aimé l’effet
rafraichissant de la vision de
François de CLOSETS dans
« Maintenant ou Jamais »
paru chez Fayard. Si quelques
propos sont discutables, voire
choquants, il faut reconnaître
le talent de notre écrivain
journaliste au grand cœur qui
aimerait que notre pays sorte
de ses carcans
Copyright © 2013 Almoe Agence de développement durable, Tous droits réservés. Création Carole Moreau Webmaster
Email Marketing Powered by Mailchimp