Copy
mounir fatmi / Invitation projection Sleep Al Naim / Spoutnik, Genève / 10 mai 2015

A l'occasion du 20ème anniversaire du Musée d'art moderne et contemporain, Genève,
mounir fatmi a plaisir de vous convier à la projection spéciale de son film:


Sleep Al Naim

(version intégrale, 6 heures)
La projection du film sera précédée d'un brunch ainsi que d'une présentation.


10 mai 2015 de 11h à 17h
Cinéma Le Spoutnik

Place des Volontaires 4
1204 Genève, Suisse



Commencée en 2005, Sleep Al Naim est une œuvre de fiction en noir et blanc montrant un homme qui dort tranquillement, son torse nu se soulevant et s’abaissant au rythme de sa respiration.
La vidéo dure 6 heures. mounir fatmi a choisi de représenter une icône contemporaine, l’écrivain Salman Rushdie. Le film reprend l’iconographie du film « Sleep », en référence directe au film expérimental pop et minimaliste d’Andy Warhol qui, en 1963, montre durant 6 heures l’image continue du poète John Giorno en train de dormir.
Du sommeil de John Giorno devant la caméra de Warhol, le repos de l’écrivain britannique, dans son contexte littéraire et polémique, se fait nécessaire et paradoxal. Sleep Al Naim suggère l’ambivalence d’un abandon physique, tranquille et intranquille à la fois. Compte tenu des menaces qui pèsent sur sa vie depuis la publication du roman “Les versets sataniques en 1988, plonger dans le sommeil reste une manière pour Salman Rushdie de se mettre en état de vulnérabilité.
Mais dans le même temps, ce temps d’inconscience accordée exprime force et confiance : le sommeil du juste.
Pour l’artiste, il s’agit de la création d’un visage, d’un corps, d’une présence. Jouer à être Dieu. Créer de toutes pièces le personnage de Salman Rushdie et le mettre en scène en train de dormir. Associer sa propre respiration au corps de l’écrivain.
Après avoir tenté en vain d’entrer en contact avec Rushdie qu’il espérait filmer dans son sommeil, Mounir Fatmi a décidé de recourir à la technologie numérique en 3D. Une première phase de recherche a commencé pendant sa résidence à la Rijksakademie à Amsterdam en 2005. Cette phase consistait à trouver le maximum d’images de l’écrivain, de face, de profil droit et gauche de différente période de sa vie. Une deuxième phase de travail consistait au modelage du visage, du corps, du décor et des accessoires de la chambre. La troisième phase et la plus longue, c’était l’animation, le choix des différents plans de caméra, d’éclairages et d’étalonnage du film. Et finalement la dernière phase consistait à enregistrer la respiration de l’artiste et faire un montage sonore directement sur l’animation du corps de l’écrivain.
Ironie de l’histoire, une fois le film achevé en 2012, une rencontre chaleureuse entre les deux hommes a pu avoir lieu à Bruxelles, grâce au directeur du Palais des beaux-arts, à l’occasion de la sortie de l’autobiographie “Joseph Anton” de Rushdie. À l’issue de cette rencontre, mounir fatmi préparera une longue interview avec l’écrivain des « Versets sataniques » pour la publication d’un livre sous le titre de Sleep.


www.mounirfatmi.com


 

Like mounir fatmi / Invitation / Projection Sleep Al Naim / Spoutnik, Genève / 10 mai 2015 on Facebook        Google Plus One Button      share on Twitter   
Copyright © 2015 Studio Fatmi, All rights reserved.

Email Marketing Powered by Mailchimp
unsubscribe from this list | update subscription preferences