Copy

Voir cet e-mail dans votre navigateur 

Protège tes hormones !

1ère campagne sur la fertilité à destination des 18-34 ans.

Perturbateurs endocriniens et fertilité ne font pas bon ménage : tel est le message de la première campagne du mouvement Générations Cobayes. Le but ? Identifier les habitudes de consommation de notre génération, repérer celles qui pourraient nuire à la santé et proposer quelques conseils simples pour que la fertilité ne soit pas endommagée.

Hygiène, beauté, alimentation, sexe : la plupart des gestes de notre quotidien peuvent s’avérer toxiques, allant jusqu’à dérégler le système hormonal et les organes de reproduction. Plus qu’une campagne de prévention, il s’agit au travers d’un questionnaire en ligne d’évaluer son niveau d’information sur les perturbateurs endocriniens. En fonction de ce niveau d’information, chaque participant pourra recevoir des conseils par mail pour prendre soin de sa santé.

Face aux difficultés de notre génération à avoir un enfant, le mouvement Générations Cobayes s’empare d’un sujet de santé publique primordial. Se référant aux récentes études sur les perturbateurs endocriniens (Bisphénol A, parabènes, phtalates, etc.), les jeunes du mouvement ont pour ambition de faire évoluer les réflexes de consommation pour “continuer à se faire du bien sans se faire de mal”, véritable leitmotiv.

Contact presse : Damien Hensens / 06 31 63 94 74 /
coordinateur@appeldelajeunesse.org

En tant que journaliste, vous recevrez la version beta du questionnaire le vendredi 14 février. Le questionnaire sera mis en ligne le mardi 18 février sur le site generationscobayes.org

D’ici là, nous sommes à votre disposition pour préparer au mieux vos sujets : données, images, films, faites nous signe !

Quelques images du questionnaire :





Quelques chiffres :

> En 50 ans, la qualité du sperme a diminué de 50% à l’échelle mondiale et le volume séminal de 25% [1]

> En France, pour un homme de 35 ans : diminution du nombre de spermatozoïdes entre 1989 et 2005 et augmentation du nombre de spermatozoïdes malformés[2]

> Taux de couples n’ayant pu concevoir après 12 mois sans contraception passé de 14% en 1991 à 24% en 2012 [3]

> Augmentation des malformations génitales :
- hypospadias : malformation de l’urètre qui ne débouche pas à l’extrémité du pénis mais dans sa partie inférieure, qui affecte de 0,2% et 4% des jeunes garçons français. Le taux d’intervention chirurgicales est de 1,1 pour 1000 par an avec une augmentation de annuelle de 1,2%.

- crytorchidie : non-descente des testicules dans le scrotum, (+1,8% d’augmentation par an des interventions chirurgicales)[4]

- cancer des testicules : en 2008, l’incidence (taux standardisé mondial pour 100 000 personnes) était de 6,7, en augmentation de 2,5% par an depuis 1998 [5]
 
> Diminution de l'âge de la puberté chez les filles en France : 18 ans au 19ème siècle contre 12 ans aujourd’hui. [6]

> 40% des produits hygiène/beauté contiennent au moins un perturbateur endocrinien (Étude menée par l’Institut Notéo sur une base de 15 000 produits, septembre 2013)

***

Présentation de Générations Cobayes

Nous sommes un collectif d’individus et d’associations réunis autour d’un Appel de la Jeunesse depuis 2009, sur la base d’un fondement simple : “Parce qu’on ne peut pas vivre en bonne santé sur une planète malade”.

Les jeunes du Collectif ont compris que le cancer de leur mère, la maladie de Parkinson de leur oncle, l’asthme de leur petite sœur ou l’obésité de leur cousin, mais aussi les difficultés rencontrées par leurs amis ou camarades de promo pour concevoir un enfant, pouvaient être liés à des causes environnementales.

Nous intervenons auprès des étudiants, notamment directement sur les campus, dans le cadre de conférences intitulées « Let’s talk about sex ! » durant lesquelles nous abordons les enjeux de santé environnementale sous le prisme des pratiques sexuelles. C'est dans ce même esprit que nous avons conçu et présenté en décembre 2013 "Les 7 commandements de l'éco-orgasme". Après deux éditions de « Greenpride », l’Appel de la jeunesse a lancé le mouvement « Générations Cobayes » fin 2013, pour rassembler toutes celles et ceux qui veulent continuer à se faire du bien sans se faire de mal.
 


[1] E. Carlsen et al., « Evidence for decreasing quality of semen during past 50 years », British Medical Journal, vol 305/6854, septembre 1992, p 609-613
[2] J. Le Moal et al., “Evolution de la concentration spermatique en France entre 1989 et 2005 à partir des données de la base Fivnat”, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 21 février 2012
[3] R. Slama, “La fertilité des couples en France”, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, n°7-8-9, février 2012
[4] F. Suzan, “Cryptorchidies et hypospadias opérés en France chez le garçon de moins de 7 ans (1998-2008)”, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, n°7-8-9, février 2012
[5] Y. Kudjawu,”Evolution nationale et variations régionales du taux de patients opérés pour cancer des testicules en France, 1998-2008”, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, n°7-8-9, février 2012
[6] J. Tinggaard et al., “The physiology and timing of male puberty”, Current Opinion on Endocrinology, Diabetes and Obesity, vol. 19/3, juin 2012
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Copyright © 2019 Appel de la Jeunesse, All rights reserved.


unsubscribe from this list    update subscription preferences