Copy
Les nouvelles de la Coalition Main rouge du 20 mars 2015:

 
Regarder ce courriel dans votre navigateur

Rapport Godbout: une réforme fiscale à bénéfices nuls

La Coalition, a réagi en fin de journée hier, à la publication du rapport Godbout. Ce que propose le rapport Godbout c’est une réforme majeure de notre régime fiscal, à coût nul nous dit-on, mais le bénéfice pour la société est, lui aussi, nul, sinon négatif. À notre avis, l’objectif ultime de la réforme sur la fiscalité ne doit pas être de baisser les impôts, mais de mieux financer les services publics et les programmes sociaux.

Sur le même sujet, nous vous invitons à lire l'analyse de Francis Fortier, chercheur à l'IRIS, publiée dans le Journal de Montréal. Selon le chercheur, l'analyse complète du rapport révèle «sous la mince couche de vernis progressif – une proposition de réforme fiscale socialement régressive». Il revient notamment sur l'inefficacité des protections  promises pour les personnes moins nanties, à travers la bonification du crédit de solidarité. 

Nous espérons que les orientations du Rapport Godbout ne soient pas reprises à la pièce dans le budget 2015-2016. Nous surveillerons évidemment de près le dépôt du 26 mars. Nous y réagirons et nous invitons les personnes qui le peuvent à participer aux mobilisations annoncées le 26 mars, à Québec (voir les détails ci-bas).

Non à un autre budget d'austérité: mobilisations à venir

Tel que convenu à l'assemblée générale de janvier, la Coalition invite ses membres à participer aux mobilisations qui se tiendront, le 26 mars, le jour du budget, à Québec; le 2 avril, à Montréal et le 11 avril, à Québec. Elle organisera également un bruyant comité d'accueil pour le ministre des Finances, sur ses propres bases, à Montréal, le 30 mars.
 

Deux mobilisations le 26 mars, à Québec 

Le jour du budget, sur l'heure du dîner, le Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches - CSN organise un cortège funèbre « Enterrons nos programmes sociaux et services publics! ». Le rendez-vous est à 11h00, au parc George-V (devant le manège militaire). 

La Coalition pour la justice sociale formera pour l’occasion un contingent de zombie. 

À 17h30, l'ASSÉ nous convie à un rassemblement en face de l'Assemblée Nationale. Événement facebook à partager, ici.

 

Comité d'accueil pour Carlos Leitão, le 30 mars à Montréal

Le 26 mars, le ministre des Finances Carlos Leitão déposera un deuxième budget d'austérité. Le 30 mars, il ira le présenter à ses amis de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Allons redire haut et fort que nous nous opposons aux mesures d'austérité, aux compressions et aux tarifs dans nos services publics et que nous exigeons une meilleure redistribution de la richesse.

Comité d'accueil pour le ministre des finances, lundi 30 mars, à 12h00, devant l'hôtel Bonaventure (900 rue de la Gauchetière Ouest à Montréal). Événement facebook à partager et affichette imprimable à télécharger.

Pour les gens qui participent à l'assemblée générale de la Coalition le même jour, notez que nous nous réunissons comme prévu à 10h00, dans les locaux de la FIQ, et que nous prendrons une heure de dîner plus longue. Le projet d'ordre du jour vous sera envoyé la semaine prochaine.

 

2 avril, manifestation de l'ASSÉ contre un autre budget d'austérité

Dans le cadre de sa campagne sur les services publics, l'ASSÉ invite l'ensemble de la population, étudiants et étudiantes, travailleurs et travailleuses, familles, à prendre la rue et manifester, une semaine après le dépôt du budget, le jeudi le 2 avril. Rassemblement à 13h, au Square Victoria (Métro Square Victoria). 

Face aux politiques régressives du gouvernement, ripostons! Revendiquons un budget plus juste et égalitaire! Événement facebook ici.

 

11 avril à Québec: Marche Action Climat

Le 14 avril prochain est prévue une rencontre du Conseil de la Fédération regroupant les premiers ministres des 13 provinces et territoires du Canada. Cette rencontre extraordinaire se déroulera à Québec et portera sur les changements climatiques. À cette occasion, une rassemblement de grande envergure aura lieu le 11 avril, à Québec, sous le thème Marche Action Climat pour dire OUI à la protection du climat; NON à TransCanada et au pétrole issu des sables bitumineux; OUI aux énergies renouvelables.

Le rassemblement débutera à 13h00, devant l'Hôtel Le Concorde. Nous vous invitons à aimer la page facebook, à partager l'événement facebook et à visiter le site web pour plus d'informations sur les transports.

 

On se prépare pour le 1er mai 

C'est le temps de démarrer sérieusement les préparatifs pour que la journée du 1er mai soit un journée de mobilisation hors du commun. Tel qu'annoncé dans la dernière infolettre, la Coalition appelle à une journée de grèves, d'actions, de mobilisations sociales et de perturbations économiques le 1er mai 2015. Du matériel de mobilisation est en production. 

À Montréal, la Coalition envisage sérieusement une action de perturbation organisée sur ses propres bases. Le comité action et suivi a eu le mandat de travailler sur une proposition en ce sens, que vous avez reçue par courriel, pour l'assemblée générale du 30 mars. Nous invitons les groupes des différentes régions à nous tenir au courant de ce qui se prépare, soit en alliance, soit sur leurs propres bases. Nous vous donnerons des nouvelles détaillées sous peu.

 

Oui, le services sont affectés! Notre liste des mesures d'austérité

«Les services à la population ne seront pas affectés»  par les politiques de «rigueur» budgétaire, affirmait le président du Conseil du Trésor, Martin Coiteux. La longue liste (non-exhaustive) des mesures annoncées depuis le premier budget libéral que nous avons compilée prouve tout le contraire. À lire et à diffuser largement (l'affiche est disponible sur les pages facebook et web de la Coalition). N'hésitez pas à la reproduire.

Non à un autre budget d'austérité! Allons chercher l'argent là où il est!

D'autres voix s'élèvent pour un meilleur contrôle du coût des médicaments

«Le gouvernement du Québec a perdu le contrôle des coûts des médicaments et il est urgent d'agir pour inverser cette tendance, plaide le Commissaire à la santé, dans un rapport rendu public jeudi. [...] L'idée de rendre universel le régime d'assurance-médicaments, qui est actuellement mixte, devrait même être envisagée.», peut-on lire dans La Presse aujourd'hui.

C'est l'occasion de rappeler encore une fois que contrôler le coût des médicaments rapporterait 1 milliards $ de plus par année dans les coffres de l'État, et de faire circuler notre fiche sur le sujet.
On continue à faire circuler la bonne nouvelle: l'austérité n'est PAS une fatalitéLe document «10 milliards $ de solutions» présentant les 18 solutions fiscales mises de l'avant par la Coalition est toujours disponible sur le site web de la Coalition. N'hésitez pas à le faire imprimer et à le faire suivre à vos membres! 
.

Demande d'appui pour les poursuites d'un blessé de Victoriaville

Tel que demandé en assemblée, nous vous transmettons une demande d'appui aux démarches d'un étudiant gravement blessé en 2012, durant la manifestation que la Coalition avait organisée, à Victoriaville.

Bonjour,
Le collectif Armes à l'oeil, s'est créé récemment dans le but d'accompagner Maxence Valade, blessé pendant la manifestation du 4 mai 2012 à Victoriaville, dans sa poursuite contre la SQ.

Comme vous le savez, pendant cette manifestation, plusieurs personnes ont été gravement blessées suite à des tirs de bâtons cinétiques. Pour autant, il existe une impunité policière face à ces violences et ces mutilations. Si des membres des forces de l'ordre sont poursuivis, ils sont rarement condamnés, ni même inquiétés. Les armes dîtes non-létales ou semi-létales de la police provoquent de plus en plus de blessures graves et souvent mortelles. Partout des soulèvements surviennent et ripostent à la violence systématique des forces de l'ordre. Ici, le collectif Armes à l’oeil se lie à cette sensibilité et s'organise afin de poursuivre en justice les forces de l'ordre et parvenir à briser le continuum vide et répressif de notre époque. Nous voulons nous y trouver, y construire nos armes communes face à la production industrielle de la violence policière. 

Le 4 mai 2012, la SQ blesse Maxence L.Valade à Victoriaville. Il perd son œil en plus de subir un traumatisme crânien sévère et d'autres dommages. Le collectif se constitue actuellement pour préparer un procès, mais plus largement, pour que nous devenions plus fortes et forts en face de la police. Pour ce faire, nous constituerons un site internet, écrirons des textes, prendrons part à certaines apparitions publiques et essayerons de lier nos expériences au travers des rencontres que nous ferons sur le chemin.

Notre demande à votre égard s'articule en deux temps. D'abord, vous l'aurez deviné, ce procès coûtera cher et nous cherchons des subventions. Comme la Coalition était présente lors de la manifestation en question, nous nous tournons vers vous pour savoir s'il vous est possible de faire un don pour subventionner ce procès. Pour une petite idée, les coûts minimaux ressemblent à:

- 2000$ à 3000$ pour les frais juridiques de base
-Rapports médicaux : entre 2000 et 3000$ pour l'évaluation primaire des dossiers (un dossier peut donc coûter encore plus cher à constituer) et ensuite 2500$ à 3000$ par jour de témoignage par expert-e. Pour le moment, deux expert-e-s seront nécessaires, mais il est fort possible que nous ayons besoin de recourir aux services d'autres expert-e-s en cours de procès.
-Expert sur les techniques policières : 2500$ pour l'analyse du dossier et +/- 300$ de l'heure.

Pour toute action en justice, il faut des rapports d'expertises pour pouvoir prouver au tribunal l'exactitude des faits. Il n'existe pas d'experts neutres et gratuits, et au Québec de nombreux expert-e-s nécessaires sont formé-e-s par l'école de la police. Toute démarche en justice demande donc une aide financière substantielle afin d'obtenir des expertises d'autre part que du Québec. 

Notons ici que ces frais initiaux ne représentent que le montant nécessaire au début des procédures. Au cours du procès, nous aurons possiblement besoin de nouveaux expert-e-s, tout comme nous l'heure pour l'élaboration d'un dossier. 10 000 à 15 000 pour le témoignage. 

Nous nécessiterons probablement plus de temps de travail de la part des expert-e-s précédemment contracté-e-s. Divers frais, tant sur le plan juridique, médiatique et organisationnel seront engagés. L'argent ici prévu ne représente que le montant de base, d'autres frais seront encourus, bien que nous ne connaissions pas la teneur du montant total qui sera déboursé. Une aide financière de votre part serait donc énormément appréciée.

Solidairement et cordialement,
Florianne Philippe-Beauchamp pour le collectif Armes à l'oeil
floriannepb@gmail.com